« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

jeudi 31 décembre 2009

Annulation momentanée de la taxe carbone ( suite)

 
À lire M. Le Mur qui me reproche de ne pas être solidaire de la politique du président Sarkozy, car je me réjouirais de l'annulation de la taxe carbone, on se rend compte que la vérité politique de la situation n'apparaît pas bien à ce sincère soutien du président :
 
M. Le Mur, notre président Sarkozy a du, au mois de septembre, lors de l'adoption de la loi susvisée, composée avec certains parlementaires UMP, soit peu convaincus du rôle du Carbone dans le RC, soit représentants d'affreux intérêts voulant échapper à l'impôt. Depuis la dernière réforme constitutionnelle, le gouvernement n'a plus la même facilité pour faire adopter sans vote, en mettant en jeu sa responsabilité, ce devant quoi sa majorité regimbe.
 
Le rôle de NS à la conférence onusienne de Copenhague ne pouvait pas être central, si une première étape montrant sa volonté n'avait pas été franchie au niveau national.
Il a donc accepté un texte moins ambitieux. Copenhague s'est tenue sans concrétisation : il devenait plus nécessaire alors de montrer la détermination de notre pays et de ses dirigeants dans cette affaire.
Le conseil constitutionnel dans sa grande sagesse a bien vu que la loi n'allait pas assez loin tant dans les activités concernées que dans la pression exercée en faveur de la décarbonisation de l'économie du pays; S'appuyant sur la charte de l'environnement, le CC a donc annulée la taxe carbone;
 
Le président va pouvoir faire adopter un nouveau texte beaucoup plus ambitieux que le précédent avec l'appui de la plupart des groupes d'opposition qui veulent aussi aller plus loin ; il réussira alors à faire adopter ce texte même si quelques Umpistes ne le suivent pas;
 
Tout soutien du Président doit donc se réjouir de la décision du CC qui va permettre la création approuvée par tous d'une taxe plus forte et plus générale dans les mois qui viennent.
 
Naturellement, c'est bien volontiers que je laisserais Mme Cascino, candidate à la région puis sur un canton, soutenir cette nouvelle taxe carbonne qui lui vaudra la reconnaissance émue de notre électorat, de nos adhérents.
 
 

18 commentaires:

Zébulon a dit…

Elle en est où la désaxée concernant la région ?

Vous me direz, on s'en fout un peu, l'ump va se prendre une veste, même en pays de la loire.... C'est con les élections à deux tours non ?!

SNalternance a dit…

Élections à 2 tours ou à un seul n'entraînerait de réelles différences que pour les petits partis ; or à gauche, le PS ferait ce qu'il fait déjà depuis longtemps et qui permet aux verts d'avoir des sénateurs, simplement une élection à un tour le mettrait en position de force à gauche surtout si les verts ne maintiennent pas les positions atteintes aux européennes ; idem pour l'UMP à droite.
Dans tous les cas si les électeurs veulent sanctionner un parti ou un leader ils le feront.

Nous ne connaitrons la composition des listes UMP que fin janvier, d'ici là, tout est spéculation !
Maud Cascino aurait tenté plusieurs voies pour être retenue :

Dés le printemps 2009, elle montait avec M. Belliot un arrangement en vue des municipales de 2014 à SN : la conférence de presse de début novembre avait bien pour but d'annoncer ce ticket pour obtenir, par le mandat régional qu'ils réclamaient, les moyens de développer une action sur SN ; C'était bien vue, mais contradictoire apparemment avec une 2°tentative :

Se rapprochant du président de l'UMP 44, Pinte, alors qu'elle avait fait campagne contre lui,
elle aurait joué un rôle dans les contacts établis entre celui-ci et Kevin Izorce ; Kevin aurait refusé la place que lui proposait l'UMP et donc la possibilité de représenter notre ville à droite à travers un ticket Kevin Maud.

Cette idée est loin d'être tombée à l'eau si j'en croit ce que m'ont rapporté quelques amis de leur échanges avec Pinte lors du diner de Campbon ; celui-ci leur a clairement expliqué que l'homme de la droite pour les prochaines échéances à SN était Kevin Izorce!

Vous voyez, c'est presque aussi mouvementé qu'au PS pour la succession de Batteux ; mais peut être accepterez -vous d'en faire le point ?

Zébulon a dit…

On est à peine en 2010 et les tractations modem-ump commencent déjà ? oulala... la route va être longue!
Au ps, je ne sais pas trop ce qui peut bien se passer. Je pense qu'une éminente élue a toutes ses chances pour 2014. Une certaine Véronique G. Mais chuttt.... c'est secret !

mafalda a dit…

ainsi little Kevin serait le représentant de la droite à St Nazaire ? moi qui pensais qu'il allait s'acquoquiner avec certains du PS, tout faux Mafalda.
Ces régionales sont l'occasion pour les petits partis à gauche de proposer une véritable alternative par rapport au PS même si c'est pour mieux les rejoindre au second tour afin de ne pas laisser la région à la droite.
Quel beau projet pour le ps en 2014,faire de VG, la ère élue, je crois que je vais continuer de me noyer dans les bulles

mafalda a dit…

bonne année quand même Jean Louis (et même Zébulon!) que 2010 soit l'année d'échanges fructueux et que vous soyez en meilleure forme pour contrecarrer les attaques axiales!

SNalternance a dit…

Zebulon ,
Les contacts ne portaient pas , pas encore, sur 2014, mais sur une place aux régionales pour Kevin et les autres élections à suivre.

Mafalda,
Selon Kevin, lui même, il a refusé d'être sur la liste Modem de peur de se retrouver sur la liste PS au 2° tour.
Mais Kevin a d'autres projets que politiques !
Pour les bulles, j'attends minuit, ce soir j'ai bu un excellent Fronsac.

Que l'année 2010 vous soit propice!

Zébulon a dit…

Meilleurs voeux à vous Mafalda et Jean-Louis !

Que vous souhaiter ? des bons bons au conseils? des votes intelligents ? Une opposition ni frontale ni complaisante ? L'amour et la fraternité dans vos groupes respectifs ?

Je pense que je vais me contenter de vous souhaiter une excellente santé, c'est plus abordable, plus sincère et bien plus important !

Pour répondre un peu mieux à votre question Jean-Louis et pour que Mafalda arrête de se noyer dans les bulles, je rappelle qu'au ps, c'est la section qui choisit sa tête de liste et vote la liste complète. Chaque adhérent vote, donc difficile à ce jour de faire un quelconque pronostic. C'est con mais c'est ça la démocratie. Donc si ça vous intéresse tellement de savoir qui conduira la prochaine liste municipale au ps, je vous invite à prendre votre carte !

Kevin a eu peur de se retrouver avec le ps au deuxième tour? il a de l'humour celui-là ! Vous déconnez ou quoi Jean-Louis ? L'abus de Fronsac nuit à la santé. Le ps ne s'alliera jamais au second tour des régionales avec le moudem !

SNalternance a dit…

Mafalda, Zebulon,
merci pour vos voeux !

Pour ce qui est de la désignation au PS de la tête de liste vous avez formellement raison mais les choses ne se passent pas sans alliances et manœuvres !
Il est même possible que la section ne soit consulté que lorsque la messe sera dite c'est à dire un accord intervenu entre les 2 principaux leaders sur la répartition des places ; cela s'est vu bien souvent et est bien plus efficace dans le rapport avec l'électorat. Il se peut aussi que la succession doivent être réglée avant la fin du mandat en cours.

mafalda a dit…

ah cher Zébulon, quelle naïveté et que d'espoir en la démocratie interne? n'oubliez pas que nous sommes en baronnie et que le fait du prince se vérifie quotidiennement... Izorce/Provost,ils pourraient faire un concours de mocassins,à celui qui se salit le moins en étant sur le terrain!!!hi hi hi!

Zébulon a dit…

Qui sont pour vous les deux principaux leaders dont vous parlez ?

Je ne pense pas que la désignation par la section soit si formelle que cela. Regardez donc le vote au dernier congrès : malgré l'appui de tous les ténors locaux à la liste Delanoe c'est la tendance Hamon qui a remporté la section. C'est bien la preuve que la démocratie joue un rôle et que les adhérents ne sont pas des moutons. C'est certainement plus vrai à Saint-Nazaire qu'ailleurs.

Par ailleurs, vous mettez le doigt sur une belle inconnue : 2014 ou avant? Sauf accident ce sera 2014. Tout le démontre aujourd'hui.

Si c'est 2014, la section décidera et personne ne sait aujourd'hui de qui elle sera constituée donc imaginer une tendance aujourd'hui c'est un peu comme croire au bon dieu. Pire : seuls les adhérents voteront-ils à cette époque ?

Si c'est avant, la section aura son mot à dire sur le successeur et seulement sur lui, c'est bien le problème de certains aujourd'hui et ça explique pourquoi tout porte à croire qu'on poussera le bouchon jusqu'en 2014 car le Dauphin est ultra-minoritaire aujourd'hui dans la section !!!

En cas de vote anticipé, il est vrai que ce seront les élus qui voteront au sein du conseil et des alliances bizarroïdes pourraient naître. Même si leur vote restera secret on peut difficilement imaginer que ceux-ci votent contre l'avis de la section qui aura été interrogée préalablement. Ou alors celui qui sera élu passera des moments difficiles jusqu'en 2014!
Vous remarquerez que je ne parle pas des possibles alliances avec le modem, ump ou label gauche... ces 14 élus pèsent peu en nombre comparés aux élus ps et il est difficile d'imaginer que tous voteraient pour le même homme rien que pour contrecarrer un autre.

Zébulon a dit…

Mafalda,

C'est vrai que label gauche ou encore le Npa ont beaucoup à apprendre aux autres partis sur ce que c'est que la démocratie ! Je commence bien l'année grâce à vous. Belle bosse de rire !

Le fait du prince peut se vérifier quotidiennement comme vous le dites mais la gestion quotidienne n'a rien à voir avec une élection. Si la section n'a pas grand chose à dire sur la gestion de la vie municipale par les élus (et c'est heureux puisque ceux-ci tiennent leur pouvoir des électeurs et pas seulement de quelques adhérents), elle a beaucoup à dire sur qui peut prétendre à ces postes.

Vous pouvez me traiter de naïf, je m'en tape comme de ma première couche. Je ne fais que vous exposer une réalité que je crois bien connaître et qui semble être surprenante pour vous, ce qui justement ne me surprend puisque chez vous, comme à l'ump d'ailleurs, les règles ne sont pas celles-là.

SNalternance a dit…

Zébulon,
Pour les 2 leaders je ne pensais à personne en particulier mais à un phénomène sociologique qui veut que un groupe humain constitué, à fonctionnement non autoritaire, et encore, se découpe au final, toujours en 2 groupes (même si il y a des transitions à 3 ou 4 indéfiniment recommencées).
Donc dans le processus de désignation du premier des socialistes, à un moment donné comme lors du dernier congrès, il se constituera 2 groupes dont le leader de l'un l'emportera !

A l'UMP ce sont les organes départementaux ou nationaux qui décident en fonction du type d'élection et de la taille du territoire sauf évocation du cas par le grand chef les militants locaux étant consultés préalablement.

mafalda a dit…

non, Zébulon, la bosse de rire est pour moi car si la section a quelque chose à dire sur les élu(e)s sur"qui peut prétendre à ces postes", il va falloir m'expliquer quelques choix bien étranges, cruchesques et dangereux pour les habitants de certains quartiers. Peut-être qu'il faut des cruches hommes et femmes pour voter comme le prince sans se poser trop de questions!
Quant à la démocratie interne, aucune leçon à donner au PS, il n'y a qu'à voir la désignation de la 1ère secrétaire,deuxième bosse de rire

SNalternance a dit…

Pour ce qui est de rire sur ce sujet, nous méritons probablement au moins un accessit : élire à une majorité écrasante une tête de liste aux régionales qui se retire, pour cause de grippe, afin de laisser la place au mec, très bien d'ailleurs, qui avait joué ce rôle aux européennes !
Mérité, avouez-le !

Zébulon a dit…

Mafalda, je vous parle de la tête de liste. Celle-ci fait sa liste à sa guise et la soumet au vote ensuite. Question cruche, homme ou femme, j'oserais dire que les trois listes de l'opposition ont fait preuve de recherche. Ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre tout de même.

Pour ce qui est de l'élection de M. Aubry, on fait difficilement pire effectivement. N'empêche que ça reste un vote démocratique (avec de la gruge ici ou là) et le pas de bol c'est quand ça se finit à 40 voix...

Ca se passe comment au NPA ? Besancenot est élu à vie ? Et au niveau local, les choix se font comment ? Et à label gauche, qui a le pouvoir ? Les élu(e)s ou les vieux aigris ex-ps ou ex-coco ?
Allez, racontez-nous comment la vraie démocratie vit chez vous ! On sera moins cruche !

mafalda a dit…

les trois listes d'opposition ne sont pas à l'exécutif, c'est un peu moins grave!
OB n'est pas le dirigeant du NPA seulement l'un de ses porte-paroles le plus médiatisé(mais Leila,Pierre-François,Sandra,Omar ont autant de poids que lui) il va le rester jusqu'au prochain congrès. Le NPA est dirigé par un comité exécutif émanant du conseil politique national élu et révocable par les comités locaux. je pense que je ne vous apprends rien, il en est de même dans toutes les formes partidaires!

lemur a dit…

J'apprends bien des choses avec vous Mr Garnier (à moins que ce ne soit de l'intox, ce qui ne m'étonnerait pas de votre part!) Pour répondre à Mr Zébulon dans un autre article, Le Mur est bien mon nom, mais en deux mots comme je viens de l'écrire. Ex-nazairien, je vis à présent à St-Brévin et suis fervent partisan de l'"axe", comme vous dites. Mais un axe encore plus développé qui franchirait la Loire, un axe pornichéto-nazairo-brévinois ! Voilà qui aurait de la gueule, bien plus que votre vision nazairo-nazairienne ou qui louche du côté de Campbon et autres fortifications arthuriennes !

SNalternance a dit…

Le Mur,

Je n'aurais pas réagi à votre nouvelle intervention si votre dernière phrase n'avait pas montré que, soit vous étiez sourd et aveugle, soit vous étiez absent ces dernières années : Tant sur ce blog que sur mon site ou sur les documents de la campagne municipale de 2007, j'ai toujours indiqué ma préférence pour une action intercommunale groupant la CCSE, Cap Atlantique et la Carene voir en tout dernier lieu dans les archives de ce blog en novembre 209 sous le titre axe Nantes Rennes un danger pour St-Nazaire mon commentaire du 25/11/09 à 2h56.
Bonne lecture.