« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

mercredi 30 mars 2011

Échec, réconciliation, rénovation ? Que Faire ?

Publié dans la prochaine édition du bulletin municipal de Saint-Nazaire : 

Devant le désastre national mais encore plus local que les élections cantonales sont pour notre famille politique, il faut admettre la responsabilité de notre mouvement et ne pas accuser les circonstances, les adversaires. 
Si nos candidats n'ont pas rencontrés les résultats espérés, c'est qu'ils n'étaient pas adéquats car choisis par des coteries en dépit de tout bon sens et de toute continuité dans l'action.
Les prétentions d'un petit groupe d'acariâtres pour lesquels l'action politique se résume à m'évincer de la vie politique nazairienne par n'importe quel moyen, inclus les mensonges les plus odieux, ont échoué du fait de leur propre inconsistance et de la haine même qu'ils sèment ; Le départ des 3 ou 4 importés qui prétendaient nous démontrer leur supérieur habileté ne suffira pas à effacer les plaies.
La réconciliation passe par une rénovation plus fondamentale : le regroupement des énergies, en vue de stopper la désolante politique municipale et communautaire qui tue notre ville, passe par la mise à l'écart des partis nationaux, de leurs antennes nantaises et de leurs "experts".
Un mouvement politique local, ouvert tant aux encartés de la droite et du centre qu'à ceux qui ne le veulent en aucun cas, doit s'organiser rapidement à l'écart des chapelles existantes, écouter nos concitoyens, les respecter et non les contraindre, bâtir un avenir de développement de notre communauté ; c'est le but de l'initiative que vient de prendre Philippe Frèche.

lundi 28 mars 2011

Belle journée pour la droite dans le 44

La gauche perd 4 conseillers dans notre département ; l'espoir  réapparaît !
Vertou, Nort sur Erdre, Varades, Paimboeuf.

La majorité appartient à celui qui détient 30 sièges ; la gauche en possède 34.
Un basculement redevient possible en 2014 que ce soit dans le nouveau cadre ou si, par malheur, les socialos revenus au pouvoir annulaient la réforme territoriale, dans les actuels cantons ; je me félicite tout particulièrement de la victoire du maire de St-Brevin, Yannick Haury, dans le canton de Paimboeuf.

samedi 26 mars 2011

Impressions à la sortie du conseil

Pour la première fois depuis 3 ans, j'ai ressenti un frémissement sur une question que j'aborde depuis le début du mandat tant lors du débat d'orientation budgétaire que lors du vote du taux des impôts directs : le taux extrêmement élevé de l'autofinancement de l'investissement à SN et son corolaire l'augmentation incessante des impôts.
Une seule fois depuis le début du mandat, M. Batteux a eu le courage de ne pas augmenter les impôts en 2009. D'ailleurs cette année-là nous avions voté exceptionnellement le budget qui accompagnait localement le plan de relance du Président Sarkozy.

Pour bien comprendre la situation, il faut savoir que malgré des taux élevés de réalisation, la ville n'a pas engagé les emprunts prévus dans les budgets depuis 4 ans alors que, bien entendu, les impôts eux sont payés par les contribuables ; impôts dont la base et donc le montant payé est relevé forfaitairement par le parlement (+2% en 2001) et dont le rendement pour la ville augmente aussi ( +2%) du fait de la réception de logements neufs ces dernières années. ( la recette des impôts augmentera donc de plus de 5%)

Le résultat, aberrant,  d'une politique de gestion rigoureuse de la dette poursuivi à l'extrême, est de faire payer aux contribuables nazairiens d'aujourd'hui les équipements de demain puisque ils financent cash 60% des investissements réalisés et  remboursent 22% en 2011 de la très faible dette. Il fallait, et cela est encore possible, profiter du bas niveau des taux d’intérêts pour s'endetter un petit peu.

L'augmentation du taux des impôts est inutile mais pèse sur les ménages ; nous avons donc voté contre mais avons eu le plaisir de voir les autres oppositions aller dans le même sens et certains socialistes commencent à se poser des questions ; je crains malheureusement que leurs réflexions portent peu sur la possibilité de ne pas augmenter les impôts quoique les échéances électorales se rapprochant ...

mercredi 23 mars 2011

Votez la hausse de vos factures d'électricité, votez écolo ! ?

La presse (les Échos) d'hier annoncé qu' EDF demandait au gouvernement une hausse de tarif sur 5 ans qui cumulée atteindra prés de 30% ; La raison de cette hausse : régler l'électricité éolienne qui est vendu plusieurs fois le coût de celle produite par le nucléaire et les voies traditionnelles.

Malheureusement cela ne vous permettra pas de choisir pour qui voter dimanche prochain ; Non seulement Grosvallet et les socialos sont partie prenante à cette politique de dingues au détriment de la population de notre pays mais tous les partis sans exception la suivent ; Cela doit être cela le pacte républicain mais, semble-il, étendu au FN lui-même !

mardi 22 mars 2011

Enfant du pays ! Vraiment ?

L'adjoint à la proximité de Pornichet aurait déclaré à plusieurs reprises, durant la campagne électorale, que sa double qualité d'ancien habitant de St Marc et de voisin lui amènerait les suffrages des habitants de ce quartier à forte personnalité ; on allait voir ce qu'on allait voir et bien on a vu :

Il y a trois bureaux de vote à Chateaubriand (Bureau de St-Marc) numérotés 30 31 32
M. Morand y a obtenu dimanche, respectivement et dans le même ordre, en voix : 127, 156, 138
M Izorce à la municipale de 2008, 2° tour : 169, 180, 181
Moi-même à la même élection en recul au 2° tour : 127, 131, 172
Béchu, un enfant du pays, aux européennes 2009 : 136, 154, 145
Béchu toujours aux régionales 1° tour 2010 : 149, 164, 164
Je m'arrête là ...


N.B : il s'agit d'élections à forte abstention dans tous les cas

A l'Est du nouveau ?!

A l'Est situation analogue pour la droite et le centre : effondrement ! 
Cadiet fait 513 voix où James UDF en faisait 1260 et ce n'est pas du au FN dont la candidate recule de 659 voix à 590 !
mais là contrairement à l'Ouest l'abstention s'étend au PS qui perd plus de 1000 voix et aux verts. 

On voit donc 
que les électeurs nazairiens du PS ont su se mobiliser devant un enjeu interne à la gauche dans l'Ouest, 
que les écolos ne doivent leur positionnement au second tour qu'à l'effondrement de la droite dans l'électorat.

dimanche 20 mars 2011

Résultats des cantonales à Saint-Nazaire

Ils sont malheureusement ceux que je craignais :
Dans le canton Est, écolos et front national nous dépassent.  "Dies Irae"

A l'ouest, alors que les voix cumulés en 2008 du Modem Charles Hervy, de moi même et du front national atteignaient  42% des exprimés, Romain Morand joue à 23.77% et perd le droit d'être là au second tour, en l'absence de candidats FN et alors qu'il se prétend aussi candidat du centre!
J'ose prétendre que j'aurais obtenu les 80 voix qui le séparent de Denigot ; J'en avais alors regroupé 1742 sur mon nom, aujourd'hui le parachuté pornichetain n'en a regroupé que 1194!
Denigot avait réuni 3335 voix ; Anaïg pour le PS et lui en recueillent ensemble ce jour presqu'autant 3294.
C'est la droite et le centre qui s"effondrent !
C'est nos électeurs qui se sont abstenus, pas ceux de la gauche !
Nous reviendrons bientôt sur les causes de cette triste évolution et sur les raisons d'espérer néanmoins nous redresser demain.
En attendant, ce n'est pas du tout notre rôle d'arbitrer entre la pastèque et la jeune socialiste qui a fait une belle campagne de terrain par ailleurs. Il en est de même d'ailleurs sur le canton est : Dimanche libre le 27 mars sauf pour ceux qui comme moi préside un bureau de vote.

N-B : Signalons la perte presque totale de l'électorat PCF, probablement passé au FN à l'Est et à l'abstention à l'Ouest.

P-S : certains se posent la question  "
et si gilles denigot avait repris les voix centristes ?"

Dans le cas où les voix centristes l'eussent rallié, Gilles Denigot aurait  fait un score bien supérieur ; car Charles Hervy avait rassemblé 1112 voix soit presqu'autant que Morand Hier !
Les écolos ont fait sur ce canton 1296 voix aux européennes 2009 et 1106 aux régionales 2010 ; avec 1274 voix Denigot reste dans les scores habituelles des écolos sur ce canton.
Ce qui n'est pas le cas de Morand qui aligne 1194 voix alors qu'il remplace politiquement garnier jl 1742, hervy 1112 et Timmermans FN 296 soit 3150.

jeudi 17 mars 2011

impôts locaux à Saint-Nazaire : encore une augmentation

Lors du bureau municipal dédié à la préparation du conseil du 25 mars, nous avons pris connaissance de la délibération de fixation des taux des 3 impôts locaux pour notre ville : augmentation uniforme +1.2%.
L'augmentation forfaitaire par l'état est déjà de 2% ; c'est donc 3.32% de plus que paieront les contribuables nazairiens à la fin de cette année.
Cette augmentation est inutile comme j'aurais l'occasion de l'expliciter lors du conseil ; elle ne sert qu'à augmenter l'autofinancement déjà considérable et à ne pas augmenter notre dette communale déjà très faible ! A Saint-Nazaire on fait payer à la génération présente les équipements qui seront utilisés par les générations futures.

dimanche 13 mars 2011

Point de vue de Benoît Bonnaffé

Je me suis battu pour avoir une candidature centriste à l ouest et à l est quitte à être personnellement suppléant avec désistement pour le mieux placé du centre ou de la droite au second tour. Je n’ai pas été soutenu. C’est un fait.

Izorce n’a pas voulu du nouveau centre pour ne pas apparaitre trop centre droit et surtout ne pas avoir de concurrent dans l’esprit de l’électorat ; c’est une erreur et à la dernière minute n’a pas voulu y aller, c’est un manque de courage ; la nature ayant horreur du vide une jeune suppléante, courageuse elle, tente de récupérer les voix du centre.
Le modem se réduit comme peau de chagrin, il y avait en septembre  officiellement une seule adhérente alliance centriste à Saint Nazaire et on ne l’y a pas vue beaucoup. Mais le nouveau centre c’est sale, ça n’existe pas.
De qui se moque t on ?

Moi ces margoulinades ne m’intéressent pas.  

Et je suis légaliste ; le parachutage est un risque pour le parachutiste, s’il est bon tant mieux pour le département et le canton, s’il est mauvais c’est lui qui se tue. Mais il y avait sans doute bien d’autres candidats possibles…

Quel gachis…une fois de plus faut il le rappeler.

Alea jacta est.

Benoit Bonnaffé

COMMUNIQUE DE PRESSE de Kevin Izorce

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le candidat UMP sur le canton Ouest, Romain Morand, annonce sur ses documents de campagne être le candidat de « l’Union du Centre et de la droite ».

Beaucoup d’électeurs nous interpellent, nous demandant si cela est vrai.

Il est important d’affirmer que ni le MoDem, ni l’Alliance Centriste, ni les élus centristes nazairiens n’appellent à voter pour ce candidat que la droite a parachuté à St Nazaire.

Le Nouveau Centre, allié de l’UMP depuis sa création, a fait un choix qui ne nous regarde pas. Pour autant il est profondément malhonnête de laisser croire que Romain Morand est un candidat qui a réalisé une union entre la droite et le centre à St Nazaire. Nos votes et nos actes au conseil municipal prouvent qu’il n’en est rien.

Le candidat de la droite aurait-il honte de sa carte UMP? Ces mensonges sont exactement ce que nous condamnons, ce qui dégoute les gens de la politique et crée une abstention énorme.

Espérons que ces agissements ne soient que la tentative désespérée d’un primo-candidat et non un souhait délibéré de tromper les nazairiens.

Kévin Izorce
Président du groupe Centre-Démocrate au CM
(toujours composé d’élus centristes du MoDem, de l’Alliance Centriste et de non-inscrits)

samedi 12 mars 2011

Cantonales à Saint-Nazaire... 2 Cantons en jeu

Dans son excellente analyse parue ce matin dans OF, Cyrille Pitois n'aborde que le cas du Canton Ouest et de ce fait peut être, oublie une donnée essentielle :
l'absence du FN dans ce canton, alors qu'une candidate de ce parti est présente à l'Est ;
Philippe Cadiet, candidat de l'UMP à l'Est, peut craindre de voir l'électorat de droite voter FN pour exprimer son mécontentement à l'égard de l'UMP, du président NS, etc.
Tout à l'inverse, M. Morand peut bénéficier d'une partie de l'électorat FN, de certains électeurs centristes en plus d'un électorat UMP assez stable mais en baisse  sur ce canton.
Il semble d'ailleurs que la même analyse pousserait ses soutiens nantais à venir le soutenir ; en oubliant Cadiet ?
 En tout cas, la palette, très différente entre les 2 cantons, des candidatures pourrait être riche d'enseignements.

L'inénarrable Bonnafé  aurait émis un communiqué de presse pour dire qu'il soutenait, Mme Lebas. Réussir à soutenir l'éventuelle remplaçante sans soutenir le candidat c'est comment dire... abracadabradantesque !
Pendant ce temps sur Facebook, Kevin Izorce, qui représente probablement beaucoup mieux le centrisme nazairien, fait savoir tout le bien qu'il pense de Denigot et de Cadiet !
Ce qui est tout à fait cohérent avec une ligne politique "battre les socialos".

La Stèle du 19 mars 1962 ... suite

Ce sujet a entrainé de vifs échanges, par mail, avec Nathalie Bruneau et Patrick Le tallec, en copie à tous les conseillers municipaux, qui reposent sur une confusion volontaire de la part de ces 2 collègues ; ce qu'ils veulent, c'est un monument à la guerre d'Algérie et contre la politique coloniale de la France et non pas un monument du souvenir et de l'hommage aux morts même élargi à toutes les victimes de cet affrontement;
On est encore et toujours dans ce processus ahurissant de culpabilité de nos parents, de nos gouvernants et pour tout simplifier de l'occident chrétien, dans l'anachronisme le plus complet ! Notons que , pour une fois, nos collègues socialistes n'ont pas enfourcher ce Dada !

Je ne participerais donc pas aux cérémonies du 19 mars car la date de commémoration pour les conflits d'Afrique du nord a été fixé au 5 décembre, mais, par exception, je serais présent à l'inauguration de ce mémorial nazairien si reste le texte prévu pour ce futur monument : « 19 mars 1962, cessez-le-feu en Algérie. Saint-Nazaire à ses enfants morts pour la France au cours de la guerre en Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie. Saint-Nazaire à toutes les victimes civiles et militaires de ces conflits. »

voir la définition de "Morts pour la France" (cliquez dessus)
Cela est tout simple, n'a rien à voir avec les idées ou les actions d'un quelconque gouvernant de notre pays ; c'est juste un fait à apprécier. Cette mention est une récompense morale visant à honorer le sacrifice des combattants morts en service commandé et des victimes civiles de la guerre.
Ce n'est pas les circonstances, le caractère , les motifs de la guerre qui sont en jeu mais le seul fait des circonstances guerrières qui ont entraînées la mort des concernés !

samedi 5 mars 2011

Les conseillers municipaux d'opposition de Saint-Nazaire écrivent au maire

A la suite du dernier conseil municipal, les conseillers d'opposition, très mécontents de la gestion par le maire des débats sur le DOB, s'émeuvent de la manière dont M. Batteux exerce à sens unique la police de l'assemblée municipale.

Une lettre ( cliquez sur le lien pour la lire ou la télécharger) a été remise au cabinet du maire puis transmise aux principaux adjoints et aux présidents des groupes de la majorité.

Je me suis joint à ce mouvement bien que je n'ai pas particulièrement à me plaindre en ce qui me concerne ; J'ai jusqu'alors bénéficié pour exprimer mes points de vue et défendre l'action de notre gouvernement du temps et des occasions qui m'étaient nécessaires!
Par contre je constate avec mes collègues de l'opposition un déséquilibre global dans l'expression entre la majorité et l'opposition  qui n'est pas supportable.
Rappelons qu'à la dernière élection municipale, les 3 listes d'opposition ont réuni 60% des suffrages exprimés et qu'à ce titre, au moins, elles ont à exprimer dans leurs diversités, les opinions qui les ont soutenus !

vendredi 4 mars 2011

La finance internationale vous fait peur ...

mais la plus dangereuse est peut être à votre porte ; C'est  ce que démontrerait sur son blog, M. Chevallier, qui fait  le décryptage d'actions de gens au dessus de tout soupçons dont nos banques.

A lire aussi, cliquez dessus, le rapport traduit en français de
la Commission d’enquête sur la crise financière (FCIC) présidée par le démocrate Phil Angelides 

jeudi 3 mars 2011

La Stèle et son inscription excite toujours l' extréme gauche

Rappelons qu'il s'agit d'une construction commémorant le cessez le feu du 19 mars 1962.
Nous avons déjà donné notre point de vue ici et là 

La commémoration nationale a été fixé volontairement à une date,le 5 décembre, sans lien avec les divers épisodes ayant marqué la fin de cette guerre.
L'inscription qui figure sur le mémorial national  :
 Au sol est gravé : « À la mémoire des combattants morts pour la France lors de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, et à celle de tous les membres des forces supplétives, tués après le cessez-le-feu en Algérie, dont beaucoup n'ont pas été identifiés ».
Il y a également une plaque où figure : « La Nation associe les personnes disparues et les populations civiles victimes de massacres ou d'exactions commis durant la guerre d'Algérie et après le 19 mars 1962 en violation des accords d'Évian, ainsi que les victimes civiles des combats du Maroc et de Tunisie, à l'hommage rendu aux combattants morts pour la France en Afrique du Nord ».

Elle donne ainsi les éléments de base du texte retenu pour le mémorial Nazairien : « 19 mars 1962, cessez-le-feu en Algérie. Saint-Nazaire à ses enfants morts pour la France au cours de la guerre en Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie. Saint-Nazaire à toutes les victimes civiles et militaires de ces conflits. ».

Que l'extrême gauche ne supporte pas " Morts pour la France" n'étonnera personne !
Que j'y tienne beaucoup n'étonnera que ceux qui ne me connaissent pas!

Bretagne réunie à Saint-Nazaire

Hier soir, 2 mars, dans le cadre désuet et l'espace très limité du " bar du Jardin des Plantes, foyer des vieux amis", Bretagne Réunie avait invité les candidats aux élections cantonales sur SN à donner leur avis sur la réunification de la Bretagne.
Il restait des places assises et c'est dommage car le débat fut courtois et intéressant ;  en dehors  d'un attachement sentimental à une réalité de notre passé et donc du patrimoine qui nous fait, des motifs d'aménagement du territoire ont été développés pour justifier que le 44 rejoigne l'actuel région Bretagne sans que je comprenne bien pourquoi s'arrêter aux frontières du Duché et ne pas inclure d'autres départements proches qui partagent des contraintes et chances similaires!
Le débat fût essentiellement animé par Gilles Denigot, Pastèque de  premier choix, Damien Perrotin, UDB, Jean Cevaer... Le PS nazairien, plus jacobin que jamais selon certains, était aux abonnés absents ; Romain Morand et Philippe Cadiet étaient là ! L'association tenait essentiellement à savoir si les candidats présents ( les 2 écolos, les  2 UMP et l'UDB) soutiendrait dés leur profession de foi la réunification : Philippe Cadiet affirma une position forte en ce sens ; M. Morand fut plus circonspect mais dans le même sens. J'ai cru comprendre que les Pastèques étaient d'accord, mais qu'un problème de place dans la profession de foi les avaient empêchées d'y traiter le sujet.
Ce que je comprends  tout à fait : sans vouloir vexer nos hôtes, il y a tant pour le gouvernement que pour nos concitoyens des sujets plus urgents !
( J'intervins à plusieurs reprises tant pour illustrer et défendre la politique de profonde réforme poursuivi par le Pdt Sarkozy que pour souligner les contradictions entre la France républicaine et le sujet du débat)

Pot de l'amitié pris en bonne entente par tous ensuite ; Autre point d'accord général : hisser le drapeau blanc et noir devant l'hôtel de ville de SN !