« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 1 décembre 2012

Réunion du 28/11 sur les thématiques des municipales


 Nous nous sommes retrouvés 15 pour débattre de la thématique proposée dont 2 invités inattendus , un journaliste et un membre du parti socialiste ; notre débat étant public bien que destiné aux opposants du pouvoir socialiste local nous les avons accueilli pendant la plus grande partie de nos débats ! Des participants renouvelés et rajeunis en comparaison des réunions de l'UMP nazairienne,... par exemple.
La réunion fût ouverte par Philippe Fréche en qualité de président de "Carene notre avenir".

L'ordre du jour de cette première, la gouvernance municipale n'était pas des plus facile à aborder mais les échanges furent nourris et appréciés par les participants, ce qui augure bien des réunions suivantes.
La question des conseils de quartier fût peu développée, la plupart des participants la connaissant mal; on reviendra dessus avec ceux de nos amis qui y participent et qui n'avaient pu être présents ce mercredi soir.
La question de l'utilisation du referendum local d'initiative populaire (proposée par Yann bien qu'absent) et l'utilisation du net pour améliorer l’implication de la population dans les décisions territoriales fut particulièrement apprécié et débattue avec des avis assez tranchés ; les difficultés d'application furent bien entrevues et certains ne cachèrent pas leur craintes sur l'utilisation de ce système pour nous empêcher d'agir une fois au pouvoir ! A approfondir donc.

Sur la question du cumul des mandats,  il fût difficile de dégager un consensus entre ceux qui veulent un strict cumul des mandats et une limitation dans le temps et ceux qui s’accommodent d'un cumul tel que limité aujourd'hui : La réflexion selon laquelle ce sont les électeurs qui décident in fine ne fût pas très prise au sérieux dans une assemblée largement composée de personnalités connaissant le poids des appareils ; tout le monde convint que les électeurs n'avaient que le choix de la couleur de l’équipe qu"ils faisaient gagner pas de sa composition, ni de la tête de liste ! Les opportunités politiques offertes par la séparation des fonctions de maire  et de président de la Carène furent toutefois reconnues.

L'examen des questions de fonctionnement de la majorité et la place à reconnaître à l’opposition furent l'objet d'un assez large consensus dés lors que les élus en place (Jacques Verrielle à Trignac et moi-même) eurent expliqué les réalités du fonctionnement municipal! En particulier, l'importance d’arrêter des dispositions permettant à tout les élus de notre futur équipe gagnante de jouer un rôle fût bien reconnue ; Tout comme celle d'annoncer publiquement, qu'à l'imitation de ce que Nicolas Sarkozy mit en place à l’assemblée nationale et au sénat, certaines commissions municipales soient présidées par l'opposition.


N.B. :J'ai un peu tardé à écrire ce compte rendu ayant été absent jeudi et vendredi pour raisons familiales.

P.S. : une analyse passionnante de la situation en Syrie et au Proche-orient et des non-dits de la politique de nos gouvernements dans ces domaines :

Où vont la Syrie et le Moyen-Orient ?

Aucun commentaire: