« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

jeudi 22 mai 2014

Edito dans Saint-Nazaire magazine de juin

Sandra Vandeuren m'a fait parvenir pour diffusion le texte qu'elle vient de remettre au service municipal et que vous pouvez donc lire ci-dessous:

" Saint-Nazaire Centre-droit

Pour le débat et nos valeurs !

Élus d’opposition le 30 mars dernier,  nous créons notre propre groupe politique au conseil municipal, non pas par polémique, mais pour divers discordances rencontrées tout au long de la campagne mais aussi et surtout en ce début de mandat.

Nos désaccords :

  • M. Ludovic le Merrer annonce une orientation politique de centre gauche, tandis que notre sensibilité est de centre–droit; deux affiliés à l’UMP, un à l’UDI.
  • Le comportement de M. le Merrer lui-même dans l'animation de notre groupe.
Une fois les élections passées, nous avons décidé d’aller de l’avant et de mettre à plat ces dissensions. Nous avons voulu donner une chance au groupe "désirs de ville".
Force nous a été de constater qu’aucun changement au niveau du management ne s’est produit! Le même comportement autocrate et inadapté perdurait.

Nous ne pouvions travailler au sein d'un groupe, présidé par M. le Merrer, refusant nos valeurs et le débat. Nous nous sommes donc résolus à former un groupe distinct pour afficher nos convictions
Notre but dorénavant sera de travailler ensemble pour les nazairiens aujourd’hui et non pas dans l’optique des élections futures de 2020.
Notre souhait est de former une opposition constructive et respectueuse par rapport au pouvoir en place tout en défendant nos valeurs et nos convictions de centre droit.

La présidence de ce groupe est assurée par Sandra Vandeuren pour son expérience acquise durant le précédent mandat et sa présence tant au conseil municipal qu’au conseil communautaire.

Sandra Vandeuren, William Duval, Pierre-Yves Vincent"

Aucun commentaire: