« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

lundi 11 juin 2012

''De toutes choses, ne m'est demeuré que l'honneur''

François 1°, roi de France, au soir de sa défaite et de sa capture à Pavie (Italie, Lombardie) février 1525.

Quelques conclusions, à parfaire dans les jours à venir peut être, au vu des résultats par commune de la 8° circonscription : Notre Candidate fait son meilleur score à Savenay 21% des exprimés ; A l'inverse à Trignac, 11,93% elle arrive derrière le candidat du RBM - FN, 13.9%, comme à St-Malo 10.93%, 11.48% et Montoir, 11.84%, 12.41%, ; situation particulière pour ces trois communes membres de la Carene ?
Le front National perce partout. Son installation dans le paysage politique est-elle durable ? Se fait-elle à notre détriment ou bien à celui d'autres forces, nos électeurs s'étant partiellement abstenus ? N'est ce qu'un effet Blanchard du à l'identification d'une partie de l'électorat ouvrier briéron à ce personnage haut en couleur ?
Seul le FN, en progrès, et l'UMP, en recul, incarnent, sur la 8°, l'opposition au pouvoir socialiste, l'extrême gauche trotskyste et le centre étant réduit à rien.

Les élections de cette année 2012, comme l'a remarqué M. Batteux, marquent l'écroulement des oppositions municipales autres que l'UMP qui reste, sur notre ville, dans sa moyenne 18% des premiers tours depuis 2004 que seul Arthur avait relevé en 2007! Les baisses du centre et des EG étaient d'ailleurs déjà visibles aux européennes et régionales. Nous devrions nous entendre dire souvent, dans les mois qui viennent, au conseil que nous avons juridiquement tort car nous sommes politiquement minoritaires.
L'électorat des droites, UMP et RMB, avec plus de 26%, malgré une forte abstention, confirme son rôle contre la domination socialiste dans notre ville. Il faudra néanmoins rassembler bien au delà pour l'ébranler en 2014 ou 2015 selon ce qui sera bientôt décidé.  Le maire pressenti au sein du PS pour le prochain mandat ne cachait pas son optimisme pour cette échéance !

Lire : Droite : La force de l’investiture

« Hors de l’UMP ou du FN, point de salut électoral à droite »

Selon OF : Philippe Boënnec met en avant de « vraies valeurs communes avec le FN »,

Selon l'édition informatique de OF de ce mardi 12 juin (suivre le lien) M. Boennec a téléphoné à la candidate du FN pour lui demander son soutien; soutien qu'elle lui accorde dans une déclaration à la presse.
Dois-je dire que j'approuve totalement la démarche de notre secrétaire départemental ?

6 commentaires:

L a dit…

Excellent article ! Plein de bon sens politique et qui pose les bonnes questions ainsi que les problématiques locales a venir.

Bonne soirée

D. a dit…

Bonsoir Jean-Louis,


A chaque échéance électorale je suis toujours plus consternée par la posture et les propos de nos grands élus nantais et plus notamment par ceux de M.Trillard surtout lorsqu'il s'agit de s'exprimer à propos de St.-Nazaire. Je crois que dès que j'en aurais le temps je vais me fendre d'une lettre ouverte.
Je suis aussi consternée par l'UMP nationale: se désister pour marine le Pen d'un côté et pour Bayrou de l'autre voilà qui aurait eu du panache. Ces attitudes crispées et intolérantes sont comme l'aurait dit Talleyrand non seulement des fautes mais des erreurs.
Amicalement

S. Q. a dit…

Je ne connais pas le fameux Blanchard mais il est évident qu'un candidat chaleureux et ouvert naturellement aux autres nous était indispensable; l'UMP local a tout fait pour que JF Arthur qui avait ce tempérament et du coup une cote de popularité ne vienne pas remettre en cause leur fonctionnement; l'union pour la déroute d'un seul aura entrainée la perte de tous. J'espère que tous ces personnages qui nous méprisent seront mis face à leur responsabilité dimanche et que Trillard commencera sa traversée du désert

Anonyme a dit…

Communiqué de Marguerite Lussaud, candidate du Rassemblement Bleu Marine/Front National dans la 9° circonscription

Appel à voter Philippe Boennec

Considérant les récentes déclaration de Philippe Boennec qui reconnait que " le Front National est un parti républicain " et qu'il partage avec lui un certain nombre "de vraies valeurs" ;

Considérant les discussions que j'ai pu avoir avec lui ces derniers jours et les garanties qu'il a pu m'apporter ;

Considérant que ces dernières années, dans le Pays de Retz, j’ai été témoin de l’action très forte et très impliquée de ce parlementaire ;

J'invite tous ceux qui m'ont apporté leur voix au premier tour, ainsi que les abstentionnistes, à voter au second pour Philippe Boennec

Ph. J. a dit…

Entre les deux tours de la présidentielle, j'ai entendu tous les ténors de l'UMP nous dire qu'il n'était pas question de se fourvoyer en allant courtiser le FN.
Il en est résulté ce que j'avais condamné à l'époque, que les voix provenant d'une partie des 6 millions de français ont fait défaut à notre président de la République.
Pire, le ministre du travail de l'époque a été invité à Pornic et nous a donné une leçon! j'ai entendu toute sa verve pour s'opposer aux envies d'aller à la rencontre des électeurs du FN.
Nous avons avec ces méthodes, perdu le meilleur des présidents de la république française après De Gaulle.
Je n'ai pas entendu à l'époque la voix de Philippe Boënnec s'opposer à ce rejet du FN, je suis par conséquent navré de lire ses nouveaux propos, en total désaccord avec sa politique d'hier.

S'agissant cette fois d'une élection "locale" je ne m'inscris pas dans cette vision qui ne peut engager que le député de la 9ème et par conséquent, pour la première fois de ma vie, je n'irai pas voter dimanche

Bleu Marine a dit…

Communiqués / 12 juin 2012 / Mots-clefs :Kemel, Législatives, Pas-de-Calais /
Share on facebook Share on twitter Share on email

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire général du Front National

Le candidat UMP Jean Urbaniak a appelé à voter pour le socialiste Kemel contre Marine Le Pen dimanche.

Steeve Briois ne s’étonne pas de ce soutien prévisible. Il demande à l’UMP de justifier pourquoi son candidat, qu’elle a présenté et soutenu en lui donnant un suppléant, se prononce pour un candidat socialiste, allant ainsi à l’encontre de son mot d’ordre du « ni PS ni FN », grand principe devant les caméras qui ne semble connaître que des exceptions dans la réalité.

Les électeurs qui ont accordé leur voix à Jean Urbaniak doivent se rappeler qu’ils sont seuls maîtres de leur décision et qu’ils n’ont pas à suivre les consignes de vote d’un caméléon politique, aux convictions changeantes.

Jean Urbaniak veut donner encore plus de pouvoirs à un Parti socialiste qui les détient déjà tous et qui a sinistré notre circonscription, notre région et notre pays.

Plus grave encore, le candidat UMP appelle à voter pour un élu issu de la pire fédération PS de France, la plus contestée y compris à gauche. Tout un symbole !

Position de l 'UMP St Nazaire ?