« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

mardi 13 septembre 2011

Pornichet : Belliot défenseur des libertés communales et individuelles !

J'ai failli écrire, paraphrasant l'inénarrable Laurent Fabius, que le maire de Pornichet avait juridiquement tort mais politiquement raison ; c'est bien là le cœur du problème !
Il y a une loi, la loi SRU, qui fait peser des contraintes sur toutes les opérations immobilières jusqu'à prévoir de châtier les contribuables dont les conseils municipaux ne s'empressent pas de suivre les instructions, en leur faisant supporter des amendes!
Cette loi , profondément perverse, est d'essence plus que socialisante, soviétique ! Quelques courageux députés UMP ont tenté, en vain, d'en modifier les dispositions qui outragent le plus les libertés des communes, des promoteurs et des propriétaires ; sans succès, notre haute administration et la gauche ont fait capoté cette tentative et maintenu le cadre juridique de la SRU.
Lorsque notre groupe, à l'occasion de la consultation du conseil municipal de Saint-Nazaire sur le PLU de Pornichet, avait donné un avis favorable alors que la majorité socialiste votait contre, j'avais fait remarqué que dans une commune dont la moitié des logements sont des résidences secondaires, il convenait, même dans l'esprit de la loi, d'appliquer le pourcentage d'habitat social aux seules résidences principales.
Rappelons au passage que nos hauts fonctionnaires avaient déjà inventés, il y a 50 ans ce  grand succès architectural, social et humain que sont les cités de grands immeubles des banlieues de nos villes.

Les dispositions de la loi SRU entrainent la chute de la construction neuve de tout type par les comportements de rétention , d'évitement qu'elles génèrent ; Comportements auxquelles les gouvernements tentent alors de pallier en relançant l'investissement immobilier privé par l'édification d'"Usines à Gaz" fiscal et juridique tel le fabuleux Scellier qui à leur tour ont des effets induits contre lesquels d'autres mesures à leur tour.... etc. etc.

Nos socialistes locaux rajoutent à cela leur petite part de règlement dans le PLU,  le plan local d'habitat puis s'étonnent des résultats obtenus ! Une nouvelle nuit du 4 aout est nécessaire : le code de l'urbanisme doit être supprimé ! Pour commencer, il faut exiger des députés de droite et du centre l'abolition de la loi SRU.

1 commentaire:

20% a dit…

On ne peut pas avoir politiquement raison quand on fait payer la facture à ses contribuables.
Cette loi SRU est effectivement inadaptée mais n'est toujours pas remise en cause par le gouvernement actuel.
Par ailleurs les amendes sont très rares quand une municipalité négocie et fait valoir un plan d'action. Ce que ne sait pas faire R Belliot.
Quelle est la position du Nouveau Centre qu'il soutient désormais? (tout en pointant toujours son nez à l'UMP!)