« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

jeudi 25 mars 2010

L'avenir de la taxe Carbone

Un commentaire sur sa suppression pris  sur le blog " le mythe climatique"


On avait cru pendant longtemps, du côté des écolos « de base », que la défense de l’environnement était né d’une prise de conscience progressive des individus face aux errements de l’industrialisation et à ses conséquences quelquefois désastreuses en terme de qualité de vie (eau, air, terre, animaux, santé, etc.), relayée peu à peu par les instances internationales par la volonté, le militantisme, le lobbying des plus déterminés d’entre eux
mais on a découvert récemment que les programmes mondiaux de l’ONU et les ONG comme WWF étaient nés de la volonté de quelques puissants de ce monde de mettre en place un ordre malthusien quasi Orwellien, en utilisant les instances supra-nationales qu’ils ont aidé à créer pour, sous prétexte de défendre la Nature contre l’Homme qui la souille, mettre en coupe réglée les Etats, l’économie et les consommateurs-citoyens. 
La réalité historique de la naissance de l’ONU jusqu’à des raouts comme Copenhague ou Cancun bis bientôt n’étant que la mise en place de ce programme né avec le PNUD qui a généré le GIEC et décliné à tous les niveaux de la vie collective internationale : ainsi, croire que remplacer la taxe carbone française par une taxe européenne sert à s’en débarrasser en douceur est une erreur. Au contraire il s’agit bien in fine d’établir une taxe mondiale déclinée par entités continentales. Ceux qui ne me croient pas n’ont qu’à attendre les prochaines décisions de la Commission de Bruxelles…


1 commentaire:

SNalternance a dit…

L'abandon de la taxe Carbone, pour positif qu'il soit, ne résulte que des jeux de la politique et du hasard, et pas d'une authentique prise de conscience officielle des faiblesses de moins en moins contestables des justifications des politiques "anti-carbone".
http://www.objectifliberte.fr/