« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

lundi 22 mars 2010

Lendemains d'élections...


La défaite d'hier n'est pas la victoire d'un rassemblement qu'auraient su créer nos adversaires :
La Gauche et spécialement le PS ont tort de croire que le résultat d'hier, comme celui du dimanche précédent, exprime un soutien aux politiques nationales qu'ils préconisent et à leur souhait de retour au pouvoir d'état ;  l'absence de nos électeurs dans les bureaux de vote est la première cause du maintien des socialistes à la tête des régions ; elle n'est en rien due à une adhésion de notre électorat aux thèses socialistes ou à son souhait d'arrêt des réformes ; tout au contraire, notre électorat souhaite voir maintenir et approfondir les réformes de droite menées par des hommes de droite ; il souhaite que nous conservions le pouvoir en 2012 pour les continuer et surtout les appliquer.
Notre électorat a ressenti un retour à la domination de fait de la gauche sur notre action à travers des processus comme les Grenelles de l'environnement et la taxe carbone, les nominations d'homme de gauche ( même pas ralliés à notre action) à des postes de premier plan, mais aussi localement des choix de campagne comme la gratuité des transports scolaires, etc.
Il faut y ajouter l'incompréhension envers des choix de candidats voire des actions de déstabilisation menées par notre direction départementale comme cela a été le cas sur St-Nazaire et la 8 °. 
Je n'aurais pas la cruauté d'insister sur l'efficacité électorale de certains choix comme celui du sieur Belliot ou, à St-Sébastien, de la femme du maire. Lorsqu'on voit le score de la gauche dans cette commune de l'agglo nantaise ou au Vertou, on espère que les élus et dirigeants concernés se poseront quelques questions sur les causes de l'abstention de ceux qui les ont élus. Comme tous les français, nos électeurs sont très sensibles à ce qui leur paraît à tort ou à raison comme du népotisme ou des arrangements entre amis !
La réforme des retraites afin de les sauver, celle de la justice comme celle, en cours, des collectivités territoriales doivent être entreprises ou achevées afin de rétablir la confiance de l'électorat de droite dans l'action du gouvernement et du Président. Surtout la politique annoncée doit se voir sur le terrain.
Ici, à Saint-Nazaire, comme je l'ai toujours fait depuis mon élection comme conseiller municipal, j' interviendrais contre les inénarrables voeux que les socialistes ne manqueront pas de nous présenter dés le prochain conseil. Bien entendu je refuserais tout ce qui vise à gêner nos réformes et soutiendrais les actions bénéfiques à notre ville et nos concitoyens.
Nous gagnerons en 2012

6 commentaires:

FXL a dit…

On est mal "barré" pour 2012, c'est moi qui vous le dis. Je suis écoeuré par l'aveuglement des caciques de l'UMP qui continuent à nier la claque qu'on a reçue.
Je suis quant à moi ravi de voir la montée du FN qui fera ,peut-être prendre conscience aux partis de gouvernement qu'il existe en plus des problèmes financiers , économiques et sociaux, des vrais soucis d'ordre sociétal ( immigration, islamisme rampant et dominant, insécurité ,délinquance.) J'espère qu'il ne sera pas trop tard et que la "révolution" nous sera épargnée, mais ce n'est pas gagné. Quand je pense que le candidat Sarkozy avait déclaré dans sa campagne qu'il augmenterait les effectifs de la police ou en tout cas qu'il ne les diminuerait pas, qu'il donnerait aux hôpitaux les moyens nécessaires, qu'il n' y aurait plus un sdf en 2012, j'en passe et des meilleures, je regrette ,mais je ne voterai plus jamais pour cet Homme qui n'est qu'un bonimenteur. J'espère que le temps de Fillon va vite arriver. Cordialement

Hortense a dit…

Les apparatchiks UMP 44: les Jozan, Pinte, Louvrier, Priou entre autres, seront-ils au moins capables d'engager leur séance de ré flexion, après ces élections?
Si ce n'est pas le cas, on a déjà perdu les prochaines élections.

Zébulon a dit…

je trouve ça tout de même très fort de nier à ce point la victoire des autres.
Quand en politique, ou dans le sport ou dans tout autre chose, l'un gagne et l'autre perd, c'est bien parce que l'un a été bon et que l'autre mauvais.
Quand sarko a gagné royalement contre Ségo, c'est bien parce qu'il a été bon et parce qu'elle a été nulle ? Sa nullité expliquât (oula mafalda va me gueuler dessus parce que je n'utilise pas un bon français que je ne suis pas et besson va me foutre dans un avion !) ....je disais ... sa nullité expliquât que ses électeurs potentiels ne se sont pas déplacés pour voter en masse pour elle. Idem pour Jospin quelques années plus tôt. Donc dire que la droite a perdu parce qu'elle n'a pas fait déplacer les électeurs c'est enfoncer une porte ouverte.

Une autre chose qui m'a fait bien marrer devant ma télé dimanche soir : les grands intelligents de chez vous (les Bertrand, Coppé, Fion, etc...) on passé leur temps à réciter leur texte en disant que ces élections étaient régionales et donc n'avaient aucune portée nationale (d'où le remaniement et l'abandon de la taxe carbone, etc... ). Dans le même temps, les petits de chez vous (les régionaux de l'étape comme Pécresse, bussereaau, Darcos, etc...) disaient exactement le contraire : on a perdu parce que les gens ont voté pour sanctionner une politique nationale. A croire qu'ils n'avaient pas reçu la même fiche de l'Elysée ou qu'ils ne voulaient pas la réciter.

Et vous, là, vous êtes sur le même registre. C'est la faute à Carbone, c'est pas eux qui ont gagné mais c'est nous qu'on a perdu, etc ... On dirait du Kévin Izorce dans le texte.

Vous me décevez cher cher Jean-Louis. Je savais que nous ne partagions pas du tout les mêmes valeurs mais je vous croyais lucide et honnête. N'avez-vous pas compris que le message de la droite le soir du premier tour qui consistait à dire que le résultat n'avait pas de valeur puisque les cons qui étaient allé voter n'étaient pas nombreux et en plus de gauche était stratégiquement totalement nul ? Et là vous recommencez à tout nier ...

SNalternance a dit…

Mon cher Zébulon, je suis désolé de vous décevoir car cela est du probablement à un défaut de mes propos que je n'ai pas voulu ;
D'une part il me semble que j'ai frappé à tous les niveaux : la taxe carbone, pour le national, mais le transport gratuit pour le candidat tête de liste régionale et l'inefficacité de l'implantation locale dans la campagne électorale, au niveau de nos maires, etc..

Je reconnais bien volontiers la victoire de l'alliance PS-Pastèques mais je l'analyse comme étant aussi du à l'abandon du terrain par nos troupes qui ont clairement manifesté leurs sentiments à nos dirigeants.

Le phénomène de l'absentéisme ne se réduit pas à celui des nôtres et lorsqu'il atteint un électeur inscrit sur 2 il y a là une alarme que nos dirigeants, mais pas seulement eux, devraient vraiment considérer. Je crois qu'ils le savent mais qu'ils ne s'y résolvent pas car cela les remets trop en cause !
Par contre la population reconnaît aux élus PS une crédibilité dans la gestion des collectivités territoriales qu'elle ne nous accorde plus. Nous devrons la reconquérir.

mafalda a dit…

lendemains d'élections...gueule de bois pour tous les salariés travaillant aux Chantiers...Expliquez-moi pourquoi les élus UMP n'ont pas pris leurs responsabilités et ont laissé filer les parts d'Alstom? racheter les 16% d'alstom permettait au gouvernement d'avoir un certain contrôle. Pourquoi la commande n'est pas entérinée? Est-ce un choix politique programmé de laisser tomber une entreprise capitale pour la région? Comment faire confiance à un parti qui ne tient pas ses promesses???

Vous vous êtes radicalisé, cher Jean-Louis, publier un post où quelqu'un se targue de la montée du FN me semble curieux mais je connais votre attachement à la liberté d'expression et à l'anti-langue de de bois, la preuve, vous me laissez bien m'exprimer!

SNalternance a dit…

Mafalda,

Je n'ai pas de réponse aux questions que vous posez sur l'évolution du capital et le devenir des chantiers navals à Saint-Nazaire ; mais il ne sera sauvé que par des commandes civiles même si des commandes militaires étatiques peuvent contribuer à un nouveau départ.
La capacité de construction militaire, spécialement celle d'un porte avion est l'une des raisons qui peuvent mobiliser un gouvernement à conserver cette entreprise à SN mais il ne peut la sauver durablement tout seul!