« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

lundi 19 novembre 2012

Démagogie samzunesque - Préparation de 2014

Dans le n°33 du journal de la Carene, en page 9, un titre, attribué à M. Samzun :
"Disposer d'un toit : un droit pour tous" 
Chacun  peut exercer le droit d'acquérir ou de louer son logement à l'aide des ressources de toute nature que les aléas de la vie lui ont permises mais nul n'a le droit d'imposer à la collectivité de le lui fournir aux frais de tous ; c'est pourtant bien le sens de la politique socialiste du logement tel que mis en place dans notre pays et aggravée par nos socialistes locaux!
Plus de 60% de la population française aurait le droit à un logement fourni par la collectivité à tarif aidé ; les socialos envisagent pour le satisfaire de passer par la loi de 20% à 25% le nombre de logements dit aidés ce qui est pour le moins contradictoire avec cette exigence d'un droit pour tous.
Le financement de ce droit à de tels niveaux (25 ou 70%) est impossible Cette politique est contre productive et totalement inefficace comme le montrent d'ailleurs les difficultés de se loger dans notre ville,  bientôt dans notre agglomération et déjà dans tout le pays.
Nous devons nous écarter de cette démagogie intenable par notre action réglementaire et physique lorsque nous occupons le pouvoir tant au niveau national que local .
Il nous faudra, dirigeants de la Carene et de la mairie de SN en 2014, quitter ces slogans inefficaces pour créer les conditions qui permettent aux promoteurs et à l'industrie du bâtiment de construire ce que nos concitoyens peuvent et souhaitent financer par eux mêmes que cela soit pour s'y loger ou y loger des tiers!
Voila une des thématiques que nous devrons aborder dans les prochains mois pour préparer des listes d’intérêt local sur toute la Carene; Mais ce n'est pas par ce thème que nous commencerons mais par celui de la gouvernance municipale et communautaire déjà présenté sur mon blog ici.

Les premiers échanges sur ce thème sont prévus le mercredi 28 novembre à 20 h 30 à Agora 1901, rue Albert de Mun à cote du nouveau théâtre. Sont cordialement invités tous les sympathisants , adhérents et militants de la droite et du centre de notre agglomération, mais bien au delà tous ceux qui souhaitent participer à la définition de l'action de la première municipalité non socialiste dans notre ville depuis 89 ans ; une seule condition, chacun met sa carte au placard, et un comportement nécessaire d'humilité et d'attention aux apports de tous doit être observé.
Pour être efficace les échanges doivent être organisés et leur déroulement prévu : pour cette première réunion ce sont les personnes à l'origine de cette convocation qui s'en sont chargés et qui l'assureront!

Aucun commentaire: