« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

jeudi 3 mars 2011

Bretagne réunie à Saint-Nazaire

Hier soir, 2 mars, dans le cadre désuet et l'espace très limité du " bar du Jardin des Plantes, foyer des vieux amis", Bretagne Réunie avait invité les candidats aux élections cantonales sur SN à donner leur avis sur la réunification de la Bretagne.
Il restait des places assises et c'est dommage car le débat fut courtois et intéressant ;  en dehors  d'un attachement sentimental à une réalité de notre passé et donc du patrimoine qui nous fait, des motifs d'aménagement du territoire ont été développés pour justifier que le 44 rejoigne l'actuel région Bretagne sans que je comprenne bien pourquoi s'arrêter aux frontières du Duché et ne pas inclure d'autres départements proches qui partagent des contraintes et chances similaires!
Le débat fût essentiellement animé par Gilles Denigot, Pastèque de  premier choix, Damien Perrotin, UDB, Jean Cevaer... Le PS nazairien, plus jacobin que jamais selon certains, était aux abonnés absents ; Romain Morand et Philippe Cadiet étaient là ! L'association tenait essentiellement à savoir si les candidats présents ( les 2 écolos, les  2 UMP et l'UDB) soutiendrait dés leur profession de foi la réunification : Philippe Cadiet affirma une position forte en ce sens ; M. Morand fut plus circonspect mais dans le même sens. J'ai cru comprendre que les Pastèques étaient d'accord, mais qu'un problème de place dans la profession de foi les avaient empêchées d'y traiter le sujet.
Ce que je comprends  tout à fait : sans vouloir vexer nos hôtes, il y a tant pour le gouvernement que pour nos concitoyens des sujets plus urgents !
( J'intervins à plusieurs reprises tant pour illustrer et défendre la politique de profonde réforme poursuivi par le Pdt Sarkozy que pour souligner les contradictions entre la France républicaine et le sujet du débat)

Pot de l'amitié pris en bonne entente par tous ensuite ; Autre point d'accord général : hisser le drapeau blanc et noir devant l'hôtel de ville de SN !

Aucun commentaire: