« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

jeudi 17 mai 2012

Récent Débat de Bretagne-Réunie à Saint-Nazaire

Débat organisé à l'occasion de la prochaine législative dans la 8° par la section nazairienne du mouvement Bretagne réunie ; Pour avoir le compte rendu intégral cliquez sur le lien, ci dessous version courte :


"Ce mercredi 9 mai à 20h30 , au " Manoir des sables" de la rue de Pornichet, en face du jardin des plantes, Bretagne Réunie avait invité les candidats aux élections législatives de la 8ème circonscription de Loire-Atlantique à donner leur position sur la réunification de la Bretagne.

Le
débat fut courtois mais passionnant d'autant plus que pour la première fois dans une réunion sur ce thème le PS nazairien était représenté en force !  Au delà d'un attachement sentimental aux paysages, à l'histoire et au patrimoine qui nous ont fait, des considérations d'aménagement du territoire plaident pour que la Loire-Atlantique rejoigne une nouvelle région Bretagne, c'est  le constat unanime qui a été fait au cours du débat même si des divergences se sont fait jour sur le périmètre qu'il conviendrait de retenir pour une future région Bretagne.

Le
débat fût essentiellement animé par Michèle Viau  EELV, Gérard  Mauduy et David Samzun PS qui représentaient respectivement les candidats de leur parti ainsi que par Jean-Louis Garnier  UMP qui intervenait en son nom propre.
Deux candidats absents avaient tenu à faire parvenir leur contribution au débat : Xavier Bruckert pour le Modem, pleinement partisan de la réunification de la Bretagne et Philippe Labarre pour le POI, au contraire farouchement opposé au nom de la sauvegarde de la République une, indivisible et laïque.
Chacun des invités a pu longuement développer sa vision de la réunification :
Michèle Viaud a toujours été favorable à la réunification de la Bretagne car il est important d'avoir des régions fortes et cohérentes qui puissent s'affirmer dans le cadre européen. Mais à la différence des autres invités elle ne considère absolument pas comme un atout pour la Bretagne le nouvel aéroport de NDDL qui pourrait bien se révéler inutile comme l'ont montré des précédents en Europe.

Jean-Louis Garnier ne voit pas ce qui justifierait un retour strict aux limites du duché de Bretagne; il note en particulier que Nantes a plus d'échanges avec la Vendée qu'avec la presqu'île guérandaise et qu'il conviendrait donc de rattacher ce département à une future région Bretagne. Pour ce qui concerne l'amendement De Rugy-Le Fur le précédent des Comores l'île de Mayotte a pu rejoindre la république française en se déterminant elle seule devrait conduire le conseil constitutionnel à l'approuver.

Pour Gérard Mauduy et David Samzun il est évident que les cinq départements bretons devront être rassemblés dans une même région qui constituerait une région maritime par excellence susceptible d'impulser une véritable politique de la mer. En revanche si le droit de véto des Pays de la Loire contre une éventuelle réorganisation régionale constitue un problème l'amendement De Rugy-Le Fur qui permettrait à un département de quitter sa région actuelle sans consultation des autres n'est pas satisfaisant non plus. Il restera donc nécessaire que l'état conserve un droit de regard sur la réorganisation des régions.
Damien Perrotin qui est membre de l' UDB mais participe à la réunion en son nom propre souligne, puisque la question a été posée, que la réunification se ferait bien sûr dans le cadre de la République Française, même s'il serait partisan d'attribuer certains pouvoirs législatifs aux régions, notamment en matière de culture ou d'enseignement. Là dessus le PS réaffirme son attachement à l'éducation nationale qui seule assure l'égalité des chances entre les citoyens, même si la gestion des établissements au niveau local constitue un énorme progrès par rapport au passé.
Fin de la réunion à 22h00, nos invités du PS ayant d'autres obligations dans la soirée.
La
soirée s'est conclue par un pot de l'amitié qui a permis d'approfondir les échanges de vues"

4 commentaires:

Alan Ch. a dit…

Bonjour Jean-Louis,

Merci pour cet intéressant compte rendu. Je connais bien les positions de ceux qui sont intervenus lors de cette réunion. Personnellement, je suis, comme tu le sais, Breton et fervent partisan de voir enfin réunis les 5 départements bretons. Par contre, si je peux me permettre une opinion, je ne suis pas du tout favorable au rattachement de la Vendée. En effet, la Vendée est beaucoup plus proche culturellement et économiquement de la région Poitou Charente. Je le vois régulièrement en ce qui concerne les pêcheurs notamment. La pêche est très différente en Bretagne ce qui n'a pas empêché les marins de se rencontrer comme ceux de Groix et de l'Ile d'Yeu qui tissent des liens depuis très longtemps. Le comité régional de pêches des Pays de Loire se trouve aux Sables d'Olonne mais pour des raisons que pourront expliquer les Turballais et les Croisicais. Oui, en ce qui me concerne je suis pour ce rattachement avec les mêmes arguments que Michelle Viaud et je suis en accord avec les arguments de David Samzun et Gérard Mauduy concernant l'impact que cette grande région aura sur une réelle politique de la mer. La France est en effet le pays d'Europe qui a la façade maritime la plus grande.

Amicalement.

Alan Ch.

SNalternance a dit…

Alan,
Vu du Velay de mes ancêtres, de Grenoble où j'ai été élevé, ou de Saint-Étienne qui m'a vu naître, les différences culturels et économiques entre Vendée et Bretagne ne saute pas aux yeux pour le moins. Tout au contraire les similitudes, y compris dans la rébellion politique contre le centre parisien apparaissent aveuglantes ; mais n'est-il pas coutumier de voir les différences avec son cousin plus grandes qu'avec l'étranger? Cette référence à un territoire sacralisé dans les limites de l'ancien duché ne cache-t-elle pas l'attirance pour un mythique peuple Breton unifié ? Tentative maladroite de retrouver localement ce qu'on perd avec l'effacement de la nation.

Alan Ch. a dit…

Jean-Louis,

Du Velay ou de Grenoble il ne t'a pas échappé que le peuple Breton unifié n'est qu'un mythe. Effectivement à ma connaissance tout du moins il n'y a jamais eu de "peuple Breton unifié". La Bretagne est une terre de diversité et de contrastes. La langue est parlée différemment à Rennes, à Quimper, à Saint Renan, à Poullaouen et à Vannes. Les danses bretonnes sont très diverses gavottes, plin, an dro, kost er hoët, environ 400 danses différentes, les costumes connus actuellement sont très différents, sans parler de la grande variété des paysages etc..la diversité existe aussi dans les caractères, il n'existe de breton type que pour les pseudo ethnologues parisiens, il y a de tout en Bretagne même des cons, et oui.Donc très grande diversité avec un point commun la fierté d'être Bretons, oui, mélangée à une très grande ouverture sur le monde et absence de sectarisme. Bien sur qu'il y comme partout des renfermés sur leur terroir mais la grande majorité des Bretons est ouverte sur le monde, il suffit de participer au festival interceltique de Lorient pour comprendre, il suffit de se balader partout dans le monde, on y rencontre plein de Bretons qui s'intègrent dans les pays où ils sont. J'ai beaucoup voyagé dans mes 60 ans d'existence (j'ai résidé dans le centre de la France, dans l'est en haute Saône, à Paris, dans le sud à Montpellier, je connais très bien Marseille) et je n'ai pas retrouvé une ouverture si grande ailleurs dans l'hexagone notamment dans le centre de la France, le Loiret où j'ai vécu une partie de mon adolescence. Il suffit déjà de voir la carte du denier vote pour comprendre. La Bretagne est rose!!! Toute la Bretagne?? Oui, toute la Bretagne à 5 départements. Le bleu roi, foncé, n'est pas ouverture mais fermeture et repli sur soi. Je suis certain que la couleur rose est une marque d'ouverture. Nous aurons bien l'occasion de débattre sur le sujet de la Bretagne à 5 départements, sur l'histoire et sur l'avenir de l'Europe auquel je crois. J'aime assez débattre avec des gens qui comme toi connaissent bien l'histoire.
Pas de sectarisme l'essentiel pour moi est l'ouverture sur le monde.
A+ Jean-Louis, bonne journée.
Alan

SNalternance a dit…

Pas de sectarisme ? Qu'est ce que ce rejet des vendéens parce qu'ils votent à droite ou cet avis sur le vote de droite des départements bleu foncé ? L'ouverture sur le monde ne signifie pas non plus la naïveté.
Il n'y a rien de plus refermé sur soi que la gauche française qui refuse de voir que le libéralisme associé à des nations fiers de leur civilisation a sorti de la misère ces 50 dernières années l'essentiel des peuples du Monde dont d’ailleurs les bretons ; Bretons qui ne sont pour moi qu'un élément du peuple français, l'un des plus ouverts et accueillant du monde, peut être victime de sa générosité.