« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

mercredi 25 janvier 2012

RETOUR DES EMISSIONS EN LANGUE BRETONNE EN 44 SUR FRANCE 3

Le collectif « Du breton dans ma télé ! » appelle à un rassemblement le Dimanche matin 29 Janvier 2012 à 10h40 au Café de la Marine, 7 avenue de la vieille ville à Saint-Nazaire. (face au port, proche de l'entrée sud et du pont-levis).  

Cette rencontre est organisée pour réclamer un retour rapide des émissions en langue bretonne sur les écrans de télévision de Loire-Atlantique, à l'occasion de la diffusion sur France 3 des « Prizioù », la seule émission en breton de l'année encore diffusée dans le département.

Les participants au rassemblement verront ensemble l’émission grâce au satellite même si, en réalité, France 3 ne diffusera l'émission en Loire-Atlantique que le vendredi 3 février à 8h50.

Ce choix d'un horaire insolite à la place de la diffusion du dimanche comme en Région Bretagne témoigne du mépris de la chaîne publique pour les téléspectateurs de notre département attachés aux programmes en langue bretonne.

SITUATION du DOSSIER

Si la situation a évolué depuis un an et si un accord entre France-Télévisions et Télénantes pour la diffusion sur les ondes de Télénantes des émissions en breton produites par France 3 est sur le point d'aboutir des difficultés subsistent qui ont empêché la reprise de ces émissions en Loire-Atlantique dès le 1er janvier comme espéré.
Il s'agit notamment de l'exigence de la part de France-Télévisions d'un droit annuel pour chaque émission retransmise, alors que Télé-Nantes dit ne disposer d'aucun moyen financier en dehors de son fonctionnement courant.
Un rendez-vous rassemblant toutes les parties prenantes a été fixé au 16 février prochain à Nantes pour tenter de débloquer la situation.

Les PRIZIOU

Les "PRIZIOU" soit les "Prix de l'avenir de la langue bretonne" récompensent chaque année les meilleures créations régionales en Breton.
Selon FRANCE 3 "cet évènement s'inscrit dans la politique de valorisation de la langue bretonne dans laquelle la télévision de service public est engagée depuis toujours"
Cependant si FRANCE 3 a effectivement soutenu la langue bretonne en Loire-Atlantique dès l'origine par ses émissions en Breton elle  en a interrompu la diffusion depuis l'automne 2002 sans annoncer préalablement sa décision  et surtout sans la motiver si ce n'est par le fait que l'émetteur de Nantes correspondant à France 3 Estuaire "arrose" de trop vastes zones étrangères à la culture bretonne depuis le sud de la Vendée jusqu'à Angers, contrairement à ceux de Rennes ou Vannes par exemple qui ont été conçus pour ne pas trop déborder sur les départements voisins.
En raison des problèmes de couverture ci-dessus de son émetteur de Nantes une diffusion directe des émissions en breton sur France 3 Estuaire ne semble plus envisageable pour France-Télévisions. (Alors qu'elle ne posait pas problème avant septembre 2002).
En revanche une diffusion sur Télénantes accompagnée d'une coopération renforcée avec les autres télévisions locales bretonnes semble à portée de main.

Aucun commentaire: