« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

mardi 10 janvier 2012

Les origines de l'Islam

3 articles à suivre sur un blog québecois qui font le point sur nos connaissances historiques sur l’apparition de cette "religion"? cliquez pour lire 

2 commentaires:

SNalternance a dit…

Reçu par mail :
"Je suis absolument attéré que vous puissiez conseiller la lecture qui serait une critique éclairée sur l'Islam. Vous mêmes mettez Islam entre parenthèse. Comment s'étonner qu'avec un tel manque d'objectivité, nous arrivions à vivre ensemble. Il y a d'excellents spécialistes Français, orientalistes qui non seulement sont de vrais scientifiques, mais lisent l'arabe dans le texte.

Mais je ne veux pas vous convaincre car ces propos sont insultants pour une communauté qui ne demande qu'à vivre en paix avec leurs 'frères'' Chrétiens.

Je ne vous comprends pas, car d'habitude vous portez le fer sur de vrais sujets.
Je suis navré de cet enfermement."
JPB

SNalternance a dit…

Réponse à JPB :
Je n'ai pas mis Islam entre parenthése mais religion ; avant de critiquer il faut lire.
Par ailleurs, je renvoie à un texte qui examine les origines de celle-ci tout comme on examine celle du christianisme ou d'autres ; ni plus ni moins.
Je ne vous rappelerait pas le souvenir de Jean Damascéne, éveque arabe catholique de Damas comtemporain des Ommeyades, dont le pére, chrétien, était le premier fonctionnaire ; il ne connaissait pas le coran et considérait l'islam comme la 101° hérésie du christianisme !
Tout au contraire d'un enfermement, c'est un accés à la connaissance qui seul peut permettre la coexistence ;
L'islam est un systéme politique et juridique totalitaire et coercitif ; le savent, bien sur, ceux qui lisent l'arabe dans le texte, comme les auteurs auxquels renvoient l'étude en lien, mais aussi le grec et le syriaque, langues écrites des ouvrages par lesquels nous connaissons trés bien les débuts de l'empire musulman au 7° siécle, et tous ceux qui réfléchissent à ce qu'ils lisent.

Quant au désir de vivre en paix de l'Oumma avec ses fréres chrétiens, allez le dire aux Nigérians, aux soudanais, aux coptes, aux nestoriens et à tous les chrétiens du moyen orient mais aussi aux druzes, aux hindous etc...

Il s'agit là d'un vrai sujet, d'un problème de civilisation ; libre à vous de ne pas le voir, mais en argumentant sur le fonds, pas en tentant de faire passer pour des incultes ceux qui visiblement connaissent le contenu des textes fondateurs de cette "religion" et des agissements qu'ils encouragent.

Enfin remarquez que cette connaissance ne m'a pas empéché d'agir pour que ces croyants obtiennent à leur mort dans notre ville le respect de l'orientation de leur tombe. Etre lucide sur une religion, voire opposé, ne signifie pas empècher ces croyants de la vivre paisiblement.

Cordialement,
JLG