« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

dimanche 3 juillet 2011

Inauguration du monument commémorant la venue de Tintin .....

Cérémonie douce et sympathique, honorée par la présence de Fanny, présidente des studios Hergé, et Nick Rodwell mais aussi par le consul de Syldavie en Bordurie, notre honorable bienfaiteur et président d'honneur à vie, M. Horeau et Mme, la délégation bordure parvenue à temps, malgré les difficulté signalés sur ce blog il y a quelque jours, le président des Pélicans noirs, les membres de notre association ( les 7 soleils) et quelques centaines de syldaves.
On remarqua, écoutant avec attention l'harmonie de Moulinsart, la députée Mme M.O. Bouillé, PS, et M. conseiller général, ainsi que le sénateur, M. Trillard, UMP, qui, lorsqu'il était président du Conseil Général, avait soutenu fortement notre association par quelques subventions bienvenues, de nombreux membres du conseil municipal dont le maire et quelques adjoints ; l'opposition étant représentée sur le flanc droit par votre serviteur,  sur le flanc gauche (extrême) par Mafalda.
Notre maire, Joël Batteux, dont il faut remarquer que le soutien ne fût jamais discuté dans cette aventure de 25 ans,  fit remarquer,  si ma mémoire est bonne, que la venue de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou était maintenant certaine et établie puisqu'il existait un monument pour la commémorer !
Une altercation entre les membres de la délégation bordure et l'honorable P. Grange fût à 2 doigts d'éclater quant au Milou d'or que le dit notable nazairien, vainqueur, l'an dernier, du Quiz lancé par la Bordurie doit remettre en jeu,  à travers un nouveau Quiz qu'il doit proposer.
La délégation bordure apaisée par les assurances reçues accepta de rester au banquet qui suivi au restaurant le Skipper où, dois-je le faire remarquer, chacun paya sa part, 29€.
Le meilleur moment était encore à venir : la découverte dans la douce nuit d'hier soir, de l'éclairage du monument qui nous apparût à tous encore plus beau dans sa livrée de nuit que lorsqu'il avait été dévoilé à la lumière du jour !

Aucun commentaire: