« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

dimanche 26 juin 2011

Un bateau pour Gaza (suite)

Le gouvernement par la bouche d'Alain Juppé  (vidéo de sa réponse à un député) estime qu'il s'agit là d'une initiative regrettable et il demande à nos concitoyens de ne pas y participer. Disponible aussi sur Youtube.
Je ne me sens donc pas du tout seul dans ma prise de position.
Voir aussi le Vœu formulé par Valérie Hoffenberg lors du Conseil de Paris au groupe UMP-PA, relatif à l’opération « un bateau pour Gaza »
Il existe néanmoins un député UMP qui soutient cette regrettable provocation : Étienne Pinte, père du président de l' UMP 44 ;
peut être faut-il y voir la raison de la prise de position des compères Cascino-Bertin ?

Rappelons qu'au conseil régional de Rhône-alpes, il y a quelques jours, motion de soutien et financement d'un bateau pour Gaza ont recueilli les voix du PS, du front national et de toutes les variétés de gauche. Le FN du temps du père, tout le moins, n'a jamais caché son soutien ; ce dernier comparant la situation de Gaza à celle du ghetto de Varsovie ! Naturellement le PS et la gauche qui hurle quand le FN appuie quelque part nos propositions sont d'une discrétion fabuleuse sur cette joint-venture.
Addendum du 30/06 :Est-ce que M. Batteux où, tout du moins, ses partisans se sont rendus compte du sens de la phrase de Pierre Dac « Donner avec ostentation, ce n'est pas très bien, mais ne rien donner avec discrétion, ça ne vaut guère mieux»?
Je refuse, avec ostentation, de donner à cette cause, donc je ne suis pas concerné mais qu'en est-il du reste du conseil qui donne avec ostentation ?

PS du 30/06 : Suite à un droit de réponse demandé par M. Edom sur http://www.saintnazaire-infos.fr

La réaction de M. Edom est pour le moins curieuse : en bon gaucho, il veut interdire aux autres de s'exprimer sur les sujets dont il décide.

Le texte intégrale de mon intervention est disponible ci dessous.Chacun peut y lire que le mot juif n'est employé qu'une fois dans une phrase où je m'étonne du comportement des médias et des militants en fonction de la religion des auteurs.
Je ne me suis à aucun moment exprimé sur la politique de l'état israélien ; Seul m'intéressait le mensonge sur les faits, et le choix de Gaza alors que la situation en Syrie et ailleurs est autrement plus grave !

Aucun commentaire: