« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

vendredi 17 décembre 2010

Cantonales à Saint-Nazaire et en presqu'île

J'avais promis d'apporter à la mi-décembre un éclairage en vue des prochaines échéances électorales de mars  2011.
Je souhaitais me présenter aux suffrages des électeurs du canton Saint-Nazaire Ouest pour la seconde fois. Les résultats de 2008 avaient  démontrés l'efficacité de ma candidature offrant des scores cantonaux que nous n'avions plus connu depuis feu Étienne Garnier.
Bien que les militants de notre circonscription m'aient apporté leur soutien, à l'issue d'un vote de notre comité départemental orchestré par le président de la fédération, le 15 novembre, ma candidature a été écartée au profit d'un adjoint au maire de Pornichet.
Lundi dernier, 13 décembre, la fédération UMP 44 a confirmé l'investiture du candidat choisi par la majorité des militants pour le canton de La Baule-Pornichet. Cette manifestation de la démocratie interne de notre parti mérite d'être saluée. Hélas, le maire de Pornichet, candidat malheureux de ces primaires UMP, a décidé qu'il passait outre...
N'ayant peur de rien, le maire de Pornichet a précisé qu'il avait déjà envoyé un homme à lui sur Saint-Nazaire Ouest et n'a pas hésité à rappeler que l'ensemble de ses adjoints UMP étaient solidaires de sa candidature au mépris du vote de notre organisation !
La direction départementale de notre mouvement nous impose donc un élu local pornichétin parachuté et inconnu de notre électorat nazairien. C'est difficile à assumer... politiquement mais conforme à nos règles.
Maintenant nous découvrons que ce même élu local investi par l'UMP soutient son Maire qui vient publiquement de faire un acte de dissidence auprès de l'UMP pour se présenter coûte que coûte aux prochaines cantonales ; on croit rêver.
La situation politique variera probablement d'ici février ; des candidatures plus adaptées peuvent surgir et notre direction départementale s'en saisir pour rétablir une situation politique  actuellement bien compromise.
" se tromper est humain, persévérer diabolique"

2 commentaires:

Au secours a dit…

M. Garnier

Eclairez nos lanternes, quelle mouche pique les élus de Pornichet à briguer de nouveaux mandats ?
Comment , un comportement aussi peu compréhensible que celui de M. Belliot peut-il être toléré par les instances de l' UMP et par ses militants ?
Aurait-il des dossiers "secrets" , qui l'autoriseraient à se montrer aussi incontrôlé ?
Serai-ce une course en avant pour camoufler quoi ?
Ces conduites ( celles du type de MM Belliot et Morand) donnent du monde politique une image de plus en plus déplorable.

Anonyme a dit…

je suis tout à fait d'accord avec au secours !
Lorsqu'on suit au jour le jour la politique de R.Belliot sur sa commune, on est vraiment inquiet et dubitatifs face à ces compétences.
D'énormes erreurs ont déjà été commises, comment est-il possible que l'UMP n'intervienne pas pour l'empêcher dans sa démagogie et dilapider les finances publiques !
Le pire c'est qu'il fait l'unanimité auprès de élus du bassin nazairien et de la presqu'ile, tant ceux de la droite que ceux de la gauche, il n'est pas digne et n'a pas la capacité d'occuper ne serait-ce que le poste de Maire, alors de là à briguer d'autres mandats !!!