« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

dimanche 7 février 2010

Pourquoi les pompiers incendiaires dans l'UMP à SN et dans la 8° circo ?

Je cherchais à comprendre depuis quelques mois le pourquoi et le comment de ce qui s'était passé à SN et dans notre circo tel que décrit dans mon mail les pompiers incendiaires ; je crois y être arrivé !
Deux démarches initialement  indépendantes se sont rencontrées :
1) Celle de Maud qui, dés l'élection municipale acquise a voulu  prendre son envol politique ; ce qui, selon elle, ne pouvait se faire qu'en m'écartant. La seule manière d'y arriver était de prendre le pouvoir dans l'UMP locale d'où sa candidature comme délégué de circonscription et la guerre faite à Arthur ensuite ; JFA et moi avions pourtant rien contre son éventuelle carrière.
Je lui l'avais même écrit à plusieurs reprises! 

2) Celle de Belliot ; sa victoire à Pornichet lui monte à la tête ; il pense pouvoir prétendre à plus et mieux, mais se rend bien compte que la 7° est occupée tant à Guérande qu'à la Baule par des gens bien trop fort pour lui ; Alors que St-Nazaire , qu'il croit connaître, lui apparaît, à juste titre, comme dépourvu de puissants crocodiles. Ce sentiment devient une conviction qu'il est capable de prendre SN pour notre camp et son entourage l'encourage fortement dans cette voie présomptueuse car cela lui fait dégager la place à Pornichet ce que les puissants UMP de la 8° et F. Pinte verraient plutôt d'un bonne œil.
Ces 2 démarches se rencontre dés l'été 2008 et l'alliance était tout à fait constituée avant le printemps 2009.
Dans les 2 cas moi et JFA sommes les gêneurs à écarter! Alors que ni l'un ni l'autre ne refusons d'envisager des scénarios ou nous ne sommes pas les leaders de notre camp.
On est très loin d'un programme, d'une réflexion sur les intérêts de notre ville, de nos concitoyens, voire d'une réflexion sur l'union des droites, mais que faire?

Ouest France ce lundi, édition électronique, entretien avec Belliot qui  confirme totalement notre analyse ;
"Avez-vous des vues sur Saint-Nazaire ? 
Je tiens à respecter jusqu'au bout mes engagements avec les Pornichétins. Le mode d'élections intercommunales va changer. Il est donc normal que la Carène m'intéresse. J'ai la compétence requise dans le monde de l'entreprise. J'ai embauché 700 salariés à Airbus quand j'étais aux ressources humaines. 

Quant aux municipales en 2014, c'est encore tôt pour en parler. Il me faudra des alliés. Actuellement, nous aidons les opposants à la municipalité nazairienne à constituer un vrai parti d'opposition."

J'avais donc bien raison dans l'explication de son comportement,  même sur la grosse tête qui est bien là : Présenter le DRH comme le créateur des emplois, il faut oser!


7 commentaires:

Human Bomb a dit…

La supposée responsabilité de R Belliot comme DRH d'Airbus reste à démontrer.
Il serait sans doute plus judicieux de parler de chef du Personnel en charge de mettre en œuvre la politique des ressources humaines du groupe.
Rien de plus facile dans un groupe comme Airbus qui était en pleine croissance à son époque et se vanter d'avoir embauché des centaines de personnes.
Un bon DRH c'est celui qui gère les périodes de crise.
Imaginez vous Belliot capable de gérer les difficultés actuelles des Chantiers???
Sur Ouest France il semble raconter n'importe quoi sur Spirit (on dirait un discours cégétiste)

Belliot le naz...airien? a dit…

Juste une recif cher Jean-Louis: à Pornichet ce n'est pas Belliot qui a gagné... mais Lambert qui a perdu! Ce n'est pas la même chose!

Alors Belliot à St Nazaire... ça laisse présager d'un avenir amusant!

Voici gala a dit…

Bonjour, voilà mon problème :
Je ne suis qu'un simple votant qui ne comprend plus rien. Mr Garnier pouvez-vous éclairer ma chandelle??? J'avoue que l'idée de m'engager un peu plus en politique m'à traversé l'esprit, mais j'ai mis un coup de frein car je ne sais pas où!!!Alors mes questions sont les suivantes pour essayer d'y voir plus clair.
1) Combien y a t il de partis UMP à St Nazaire? et qui est le leader de chaque??? Quid donc des différents programmes?
2) Si M. Belliot se présente à St Nazaire, Mme Durandet peut-elle se présenter à Pornichet? Un prêté pour un(e)rendu(e) ( on ne sait pas où d'ailleurs)!!!
3) Les élections sont-elles municipales ou inter-municipales?
4) L'association parallèle "des anciens colistiers..." est-elle subventionnable? et si oui par qui? St nazaire ou Pornichet? Sont-ce des gens de l'UMP?
5) Est-il prévu un "Vol" de place sur "Air-Belliot"? Un aller simple?
6) Quelle sera la "Nouvelle Star"?
7) Les idées sont-elles aussi courtes que les jupes ou bien les ambitions aussi longues que les jambes?
8) Quelle sera la météo aux régionales? Le "Bêchage" sera t-il de rigueur?
9) Qui assassinera JFA?
J'ai encore bien d'autres questions toutes aussi stupides que celles-ci, mais elles le sont moins que la situation du moment!!!
Quelle triste spectacle. En tout cas je ne vois qu'une règle pourtant simple :
Vous avez été désigné, vous avez été tête de liste, et vous avez été élu. Respectons cela. Tenez bon!!!

SNalternance a dit…

Pour répondre à diverses questions plus ou moins anonymes, hostiles, inquiètes ou amicales, quelques précisions :
Le règlement intérieur du conseil municipal,normalement adopté pour la durée du mandat, prévoit que
1) un groupe compte au minimum 3 personnes
2) tout changement apporté à son organisation initial doit être signé par tous ses membres

Par ailleurs, le nom du groupe, sauf modification, est celui qu'il a porté lors du scrutin ;
L'appellation UMP est une facilité prise par la presse, nos collègues, etc. qui nous convenait tout à fait. Le groupe Saint-Nazaire autrement, dit "Modem", vient de décider de s'appeler "centre démocrate".

En dernier lieu, statutairement seul le secrétaire départemental et le président engage l'UMP.
J'ai toujours veillé, spécialement au conseil municipal, à le rappeler en précisant que nos déclarations n'engageaient que ceux qui les prononçaient et non l'organisation à laquelle ils appartenaient.

Adhoc a dit…

En lisant Presse Océan aujourd'hui, j'ai donc compris : on veut se débarrasser de vous car vous êtes du Parti Radical, vous n'êtes pas un UMP de souche ! Je ne pensais pas vos instances aussi "puristes". Et Borloo, votre patron au PR, ne peut-il rien faire pour empecher ça ?

SNalternance a dit…

Cher Adhoc,
Vous dites "Borloo, votre patron au PR"
Vous n'êtes certainement pas membre du parti radical car ce ne sont ni notre vocabulaire ni nos concepts.

Personnellement, je n'ai jamais eu de problème pour me reconnaître des patrons dans la vie économique et sociale, mais dans la vie politique je n'en ai jamais eu et n'en reconnais aucun ;

SNalternance a dit…

Une autre précision , cher Adhoc,
Lors de la création de l'UMP, le parti radical y a adhéré collectivement.
Nous en sommes donc autant à son origine que je ne sais quels nostalgiques d'autre formations qui s'y sont perdues corps et biens.