« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

jeudi 4 février 2010

L'ordre régne à Varsovie ... non ... à l'UMP


Réunion du comité de la 8° circonscription hier soir à Trignac en présence de François Pinte :
Une procédure stricte de prise de parole, à tour de rôle et sans interruption est décidée ; elle sera respectée !
Introduction par le Délégué (élu tous les 3 ans par les adhérents de la  8°circo) Jean François Arthur, qui explique sans fard qu'il y a un problème de fonctionnement dans le parti du aux 3 personnes qui sont au premier rang, qu'ils nomment,  dont il décrit les comportements empêchant tout travail positif du comité : Gaston Charton, Maud Cascino et Christian Bertin.
Il rappelle le déroulement du dernier comité et mets en cause le comportement de Robert Belliot puis chacun s'exprime : il en ressort que le point de vue de JFA est largement soutenu par les membres du comité ;  Jean louis Garnier , invité par le président Pinte à s'exprimer parce que mise en cause par Maud Cascino, dénonce le comportement de ces colistiers et de M. Belliot à l'occasion et depuis leur conférence de presse du 12/11/09 ; il affirme n'avoir pas touché Maud qui se plaignait d'avoir reçu des claques dont il n'a vu aucune trace sur son visage ni ce lundi ni le lendemain à la Réunion de la Carene.
Il regrette de se retrouver souvent seul lorsqu'il s'agit de défendre les positions gouvernementales devant le CM de SN.
Intervenant le président Pinte présente les excuses de Robert Belliot qui sont refusées par le délégué et la majorité des membres du comité. 
Puis F. Pinte tente un grand rassemblement pour le combat derrière François Bèchu avant de se lancer dans une attaque virulente contre  l'action de Jean Louis Garnier et spécialement la teneur de son blog;
il annonce que JLG sera poursuivi devant les instances du mouvement pour les propos tenus sur celui-ci et son attitude lors de la précédente réunion.
Au final, le délégué de circonscription annonce qu'il ne lance pas la démission du comité qu'il avait prévu avec le soutien de la majorité et accepte de participer à la campagne de Béchu en collaborant avec M. Beliot mais rappelle que cela ne règle pas le problème qu'il a évoqué en début de réunion qui se reposera le lendemain du 21 mars.
D'autres intervenants viennent compléter le débat dont il ressort clairement un fort malaise ; les membres du comité disant franchement que la direction prend les adhérents et électeurs de la 8° pour des C....

6 commentaires:

ZORRO a dit…

De bon matin une petite histoire;
2 enfants,d'une famille de maçons,hurlent:"Au secours papa BELLIOT,les militants ump incompétants de st nazaire nous embétent..."

ZORRO BELLIOT SUR SON GRAND DAUPHIN BLEU en mangeant sa galette des rois de la main droite et avec une sphère de la main gauche :"deux des trois conseillers nazairiens m'ont demandé d'aller aider à Saint-Nazaire et je peux apporter ma pierre à l'édifice"(PRESSE OCEAN)

Rappelez vous zorro n'est qu'une légende...

bobo a dit…

On se demande comment François Pinte peut soutenir un incompétent comme Bélliot.

SNalternance a dit…

Un grand moment d'émotion lors de l'attaque de Pinte contre votre serviteur : il nous a expliqué, ce qui ne surprendra pas nos adversaires, qu'il préférait 2 militants pas très fin mais disciplinés à un militant plus qualifié mais indiscipliné.
Outre que cela n'est pas très gentil pour mes 2 collègues, c'est faux ; ils se sont révélés malin, manœuvriers voire cauteleux!
En effet, obtenir l'appui du président départementale contre l'échelon locale pour démolir le responsable de l'action municipale à SN, désigné par le parti 2 ans avant, nécessite indéniablement des qualités.

Zébulon a dit…

Je ne pense pas qu'il faille avoir ces qualités comme vous leur prêtez.
Il y a un grande différence entre les fins stratèges et les minables tacticiens.

Game over a dit…

Ça bouge et ça grattouille à Pornichet cette nomination (par qui au fait?) de Belliot.

http://pornichet-mars-2008.sosblog.fr/

Peut-on me dire s'il peut être remplacer sur la liste au deuxième tour?

SNalternance a dit…

Soyez gentil la prochaine fois de poster au bon endroit

N'importe quel membre de la liste peut se voir pousser dehors en cas de fusion pour le second tour ;
néanmoins il y a peu de chances que cette éventualité se présente car je ne vois pas avec qui la liste menée par C. Béchu pourrait fusionner.
La stratégie choisie pour cette élection par notre mouvement est de rassembler les partis dés le premier tour. Il restera à récupérer quelques petits électorats de droite pour gagner ce qui doit être possible dans les Pays de Loire.