« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 22 septembre 2012

Sortie du conseil 21/09/12

C'est surtout, comme annoncé, le bilan des conseils de quartier, et la présentation de l'enquête sur la pause méridienne dans nos écoles qui mobilisèrent l'attention du conseil réuni presqu'au complet puisque seul Kevin Izorce et M. Bertin étaient absents.
Le rapport de la carène sur l’année 2011 fut aussi l'objet de quelques interventions. Pour le reste de brèves explication de votes de la part de l'opposition. Je m'amusais beaucoup à faire remarquer que certainement la  gestion des postes du primaire devait être imputé au président Sarkozy; Il est vrai qu'un malaise est de plus en plus perceptible chez nos collègues socialistes qui sont en train de prendre conscience des réalités nationales!
Ci-dessous l'essentiel de mes interventions hors explications de vote que je donne maintenant à l'examen des délibérations de chaque pôle de manière à ce que notre vote soit conservés dans le compte rendu (sinon seul le décompte pour, contre, abstention, est noté) :


Débat conseil de quartier

Lors de l’adoption du dispositif en début de mandat et à l’occasion de sa récente amélioration nous avions exprimé ainsi notre position : La soi-disante démocratie de proximité ne constitue pas pour nous une priorité ; La priorité doit être donnée d’abord à un bon fonctionnement de la démocratie représentative ainsi qu’à une information sincère et complète mais aussi contradictoire de la population sur les projets municipaux. Or il n’en est rien !

Nous venons de recevoir pour la première fois, suite à ma réclamation de l’an dernier durant la séance de notre conseil, des annexes financières qui permettent, enfin, aux élus minoritaires du conseil de comprendre la situation de la Carène. C’est bien, il était temps ; la fin du mandat approche!

Les présidents de groupe de l’opposition doivent recevoir les documents remis aux membres du conseil de développement de la Carène .Ils doivent aussi être destinataires des informations remis aux conseils de quartier. Cela ne devrait pas demander de gros efforts aux adjoints en charge de ces questions !
On pourrait aussi rêver qu’il existe une commission extramunicipale des grands projets qui s’assure d’une information complété sincère et contradictoire sur les tenants et aboutissants de ceux-ci. De ce point de vue-là, Hélyce, après le stationnement payant, avait bien commencé en ce qui concerne l’information des élus de l’opposition ; ce fût malheureusement sans lendemain ;

Quant à la population il lui a fallu comme nous, d’ailleurs, attendre la fin de la réalisation pour en saisir la substantifique moelle ;
l’indéniable effort sur les conditions de circulation des bus et donc la qualité de service du réseau devait être entrepris ! Par contre, la prétention de changer les modes d’usage de la ville centre par cette offre (peu modifié dans son volume) et par des entraves à la circulation des véhicules particuliers est comique mais contre productive.

Un bon point en faveur des conseils de quartier : l’amélioration, en voirie essentiellement, de plein de petits détails d’aménagements, bien perçue par la population.
Les participants aux conseils de quartier sont très content de leur rôle et actions; ce qui est déjà un succès. Je ne me plaindrais pas que quelques dizaines de citoyens (environ 200) participent à la réflexion sur les affaires communes. Je les félicite même pour ce dévouement.

Rapport d’activité de la Carène

Je constate que vous avez redressé la situation de l’endettement de la communauté, fort mal en point à la fin du dernier mandat, en la rendant compatible avec nos ressources et de nouveaux investissements à venir, mais vous l’avez fait à la socialiste : c’est-à-dire par l’impôt : La taxe pour les ordures ménagères, le Versement Transport prélèvent des sommes grandissantes sur ménages et entreprises, mais surtout vous avez eu Noël avant l’heure :

La dernière année de Taxe professionnelle, 2010, a été en tout point remarquable avec 72 millions de recettes fiscales, en progression de 22% sur 2008, donnant ainsi une base haute aux compensations attendues ! En conséquence la première année du nouveau régime 2011 a été à ce sans problème. Mais cette abondance de ressources n’est plus, qu’en partie supporté par les entreprises du secteur et c’est tant mieux ; Coté noir : Gageons que Bercy en assurera à long terme au mieux que la valeur courante !

Il est même probable que, dans son désir de se montrer en bon élève devant Brussels, le gouvernement socialiste nous reprendra d’une main ce qu’il va nous redonner de l’autre en péréquation ; ce ne sera pas la faute de Sarkozy. Quoique !

Vous avez repris son texte sans aucun changement contrairement à ce que vous essayez de faire croire, donc c’est sa faute, n’est-ce pas ?

 

Aucun commentaire: