« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

jeudi 26 novembre 2009

climatgate : un bon résumé du problème

communiqué du parti libéral démocrate

A la veille du sommet de Copenhague dédié au climat, un scandale vient ouvrir le débat sur les fondements scientifiques de la thèse du réchauffement climatique par l'activité humaine. Les politiques environnementales ont depuis trop longtemps été monopolisées par un discours écologiste radical pas toujours fondé sur des analyses sérieuses et vérifiables. Avant d'accepter que le gouvernement s'engage davantage sur la voie de la décroissance par de nouvelles taxes et par de nouvelles normes lourdement contraignantes, les citoyens ont droit à un vrai débat ouvert pour juger de l'opportunité d'une telle politique.


L'affaire dite du « ClimateGate » nous révèle que derrière un discours culpabilisateur, les scientifiques à l'origine de la thèse du réchauffement par l'homme semblent avoir adopté une méthodologie hautement contestable. En outre, les emails révélés - s'ils sont authentiques - montrent une politique systématique d'éviction de voix discordantes dans la communauté scientifique, peu compatible avec une approche scientifique saine. Face à ces révélations troublantes, nous sommes en droit de leur demander des comptes et l'ouverture d'une véritable enquête scientifique sur la réalité de la théorie du réchauffement climatique par l'homme, et sur la nécessité des mesures qui sont prises sur le fondement de cette théorie.

Il est désormais temps que l'action politique tienne compte des nombreux scientifiques qui contestent depuis plusieurs années les modèles et les sources des partisans de la l'origine anthropomorphique du réchauffement climatique. L'action politique subit l'influence excessive du discours sans nuances de porte-parole médiatiques qui, sans aucune connaissance scientifique, se sont saisis du sujet pour prétendre « sauver la planète » d'un mal encore à définir.

C'est pourquoi le parti libéral démocrate juge inadaptées les mesures de décroissance envisagées. Nous demandons de mettre en suspens la taxe carbone qui aura nécessairement un impact négatif sur notre économie alors que ses avantages environnementaux escomptés sont désormais privés de fondement.

1 commentaire:

SNalternance a dit…

A voir clair et en français

http://www.dailymotion.com/video/xbaihj_1parlons-net-avec-vincent-courtillo_news