« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

samedi 25 mai 2013

Impressions de sortie du conseil

Après le constat du remplacement de M. Izorce, M. Batteux donna la parole au directeur d'EscalAtlantic pour une présentation de l'évolution de ce produit phare de notre attractivité avant réouverture.
Présentation intéressante qui montre un tournant net vers une conception plus muséographique du Monde des paquebots.
L’ordre du jour, que vous pouvez consulter par les liens figurant dans l'un des messages précédents, comprenait surtout nombres de délibérations outils, conséquences de décisions précédentes, constat ou prises d'acte; 3 délibérations devait amener une intervention de ma part et une de notre collègue Diat.
Ma première intervention portait sur la délibération 4, nouvelle répartition  des sièges à la Carene, suite aux modifications législatives :
"La répartition des sièges qui nous est proposée par un accord unanime des maires méritent quelques remarques :
Un siège  pour SN, c'est 2999 électeurs, pour Besné 863, pour Trignac 1536, Pornichet 1799! Il n'est pas scandaleux que, comme le prévoit la loi, SN qui représente 57% de la population voit son attribution de sièges  limitées à 38% ; La loi prévoit déjà qu'elle ne puisse être majoritaire seul et si elle a consenti  l'effort que doit le puissant au faible pour obtenir un accord, son influence restera décisive dans cette assemblée ; Ce qui m'étonne c'est la différence de pesée entre Trignac auquel j'aurais bien rajouté un siège au détriment de Besné, 2 /3, ce qui aurait mis leurs populations au même niveau de représentation ; Il en est de même pour le rapport Saint-Malo - Pornichet  ou 2 et 7 auraient été plus justes démocratiquement. Cette répartition se combinera avec les nouvelles règles de représentation permettant à tous d'être présent à la Carene ce qui a pour conséquence que quel que soit la liste Victorieuse à SN elle n'aura que 16 sièges au conseil communautaire;    
L'essentiel est d'avoir trouvé une solution acceptée par tous mais sur fonds de la réforme en cours du bloc communal on ne peut qu'être satisfait d'un respect pour l'identité communale que malheureusement je ne retrouve pas dans la délibération 13 sur laquelle je reprendrais ce sujet lorsqu'elle sera examinée."
A suivre ...

Aucun commentaire: