« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

mardi 16 avril 2013

Notre Edito dans le bulletin municipal de mai


 Expédie hier lundi 15 avril 13 au service adhoc :

"Changement Radical

D'un  Printemps français.

"Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression." Article 2 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

Comme d'habitude, les socialos répondent par des invectives et des assimilations douteuses à toute opposition quel qu'en soit le sujet. Ils n’entendent pas que certaines questions indissociables de la manière de voir le monde d'une partie du peuple français doivent être traitées prudemment et lentement ; la république et la démocratie, c'est aussi  le respect de la partie du peuple qui n'est pas en accord avec vous, tout comme de celle qui n'en a rien à foutre mais qui préférerait que le Gouvernement tente de résoudre les urgences de la nation : économie, désindustrialisation, pouvoir d'achat, emploi ! L'appel aux valeurs morales qui envahit les médias cache, bien mal, l'incapacité des dirigeants à se soucier de l'intérêt de la nation mais aussi la perversion des droits sociaux et l'agression contre certaines libertés.

Les socialistes croient qu'avoir la majorité dans les assemblées leur donne le droit de bouleverser les "droits naturels et imprescriptibles" ! Les réactions qu'ils suscitent viennent de la profondeur de la société pas de notre mouvement ou d'un autre; nous en sommes les spectateurs inquiets craignant les dérapages que peut entraîner l'entêtement obtus !
La fin en 2014 de 89 ans d’emprise socialiste sur notre ville en devient plus que nécessaire

J.L. Garnier"

sur un thème voisin un article dans contrepoints ce matin

Reconquérir la liberté aujourd'hui, c'est lutter avec l'État, pas contre lui

Aucun commentaire: