« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 5 janvier 2013

Les propos de Peillon sont scandaleux

parce qu'ils atteintent à notre liberté de penser, à notre liberté de conscience !
De la part d'un groupement le PS, qui n'a jamais hésité à utiliser les lycéens comme force de manœuvre et à faire entrer les débats politiques à l'école et à exploiter démagogiquement les faiblesses adolescentes cette attaque contre une école , la catho, qui reproduit un peu moins leurs foucades et leurs dérives que l'école publique d'état, cette offensive antilibertaire n'est pas inattendue.
Mais je ne saurais accepter la raison invraisemblable avancée par Wauquiez pour critiquer ce comportement selon lui le ministre et le président ne respecterait pas la laïcité car" la laïcité est tout le contraire : c'est le respect de toutes les religions"
 Non M. Wauquiez la laïcité ce n'est pas le respect de toutes les religions
La laïcité c'est qu'aucune religion ne puisse orienter les décisions que les dirigeants ont à prendre dans l'intérêt général. C'est la liberté de l'exercice des cultes mais aussi la liberté de critique de toutes les religions !
Avec les théories d'un Wauquiez il nous faudrait demain respecter la Charia mais que fout ce mec à droite ! 
Je lui préfère nettement son lointain prédécesseur Adhémar de Monteil comte et évêque du Puy qui n'aurait jamais pris une position aussi idiote !

Lettre de Vincent Peillon aux recteurs : « Le gouvernement s’est engagé à s’appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités. » Vous êtes prévenus, le projet c’est de changer la société, son identité, sa culture, en formatant les cerveaux encore malléables des citoyens de demain. Dès le plus jeune âge qu’il faut les conditionner les mioches ! Et si, en plus, ils pouvaient dénoncer leurs réacs de parents, ce serait parfait !
Quel différence y-a-t-il entre ces soi-disant socialistes et les staliniens promouvant leur homme nouveau, l'homme soviétique ?

Aucun commentaire: