« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

samedi 5 février 2011

Des moyens de la justice et de la légitimité de la gréve des audiences...

Pierre Bilger précise et nuance son point de vue aujourd'hui
voir aussi ce premier commentaire sur son blog qui me paraît correspondre tout à fait à un sentiment très répandu dans nos rangs ( la droite républicaine ) :

"Quand la magistrature syndiquée s'installe dans une contestation revendicatrice pour ne pas dire revancharde, elle se tire une balle dans le pied...
Il lui faudra en supporter les conséquences !
"Plus de moyens" est devenu le seul argument de tous les syndicalistes.
Oui je sais vous manquez de moyens, c'est absolument vrai et ce n'est pas normal. Mais gérer une situation de crise impose de faire des choix.
Il n'y a pas besoin de moyens, sauf neuronaux, pour faire glisser le dossier d'un multi-multi récidiviste au-dessus de celui d'une mère de famille (abandonnée par son mari alcoolique) qui a eu pour seul crime d'avoir volé dans un supermarché parce que ses enfants avaient faim, ou celui d'un adolescent petit dealer d'escalier.
Il y a juste besoin de connecter convenablement quelques neurones entre eux.
Cordialement
Pierre-Antoine"
Et plein d'autres remarques intéressantes ...

Aucun commentaire: