« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 8 mai 2010

Mes impressions au sortir du conseil municipal du 7 mai


Le conseil municipal d'hier soir débuta par un exposé sur l'état actuel de préparation du projet de BHNS (bus à haut niveau de service) avant l'examen de l'ordre du jour ;
Cet exposé, présenté par les consultants et le bureau d'études de la ville de SN, montre que le projet est mûr et que des solutions satisfaisantes ont été trouvées en particulier quant à la régulation des flux de circulation sur l'entrée Nord. Par contre, la question du plan de circulation au centre-ville reste posée et ne nous sera présentée qu'à l'automne même si les dispositions prises sur les axes empruntés par le BHNS laissent comprendre les plus importantes tel que la fermeture totale de la rue d'Anjou par un plateau piétonnier franchi seulement par les bus à hauteur de la rue de la Paix. 
Les itinéraires automobiles les plus communs d'aujourd'hui seront profondément modifiés ; ce bouleversement des habitudes devrait engendrer quelques tensions lors de sa mise en place.
Rien par contre de nouveau sur le niveau de service du BHNS : un bus toutes les 10 mn qui reste le point faible du projet du strict point de vue du transport en commun. Il mériterait bien le nom de BAFF suggéré par un mien ami sur le site d'Ouest France ; BAFF, Bus A Faible Fréquence. Cette appellation à l'avantage de s'adapter immédiatement en cas d'amélioration des prestations pour devenir Bus A Fortes Fréquences.

Ordre du jour :

J'ai été le seul à m'abstenir sur la délibération Erika qui a recueilli le vote de tous. M. Batteux a rejoint la position que j'avais exprimé sur un point : Il a déclaré fortement qu'il n'était pas question de prendre Total comme tête de turc !

Durant l'examen des délibs, je n'ai noté qu'un seul point fort : l'hébergement des anciens avec la refonte de Louise Michel et la création de la résidence Grenapin (voir la presse).
Naturellement Label Gauche a vu une privatisation inacceptable dans les 2 projets et je me suis félicité du recours au partenariat public privé à travers les baux emphytéotiques et les conventions de gestion attachées.


Nombreux accrochages entre le maire et M. Brulavoine. Ce dernier semble avoir remplacé Mme Danielle Richard comme souffre-douleur du premier.
J'ai voté, seul, contre les délibérations concernant la Biennale Estuaire et le Life ;
Kevin Izorce a expliqué le vote favorable de son groupe sur le Life par une présomption favorable après le changement d'animateur.

Mes 2 dissidents, Maud Cascino et Christian Bertin, ont voté en faveur de toutes les délibérations sans aucune explication de vote.

PS : la délibération n°9 portait sur le Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS). Il s'agit d'actions s’adressant à la population des quartiers prioritaires de la commune. Cela va de " Café concert" ou "café expo" jusqu'à des actions de "Coordination, suivi et évaluation des actions de santé initiées et conduites dans le cadre de l'atelier santé ville" en passant par "Course d'orientation dans la ville pour découvrir les institutions publiques au travers leurs bâtiments" ou "Organisation d'un évènement festif à la Berthauderie" etc.
Je suis intervenu pour dire que ces actions à St-Nazaire comme dans toute la France n'avait pas, malheureusement, permis de remédier aux problèmes de ces quartiers qui n'avaient cessé de dériver dans le mauvais sens. Mais, j'ajoutais, que comme les socialistes au sujet des retraites, je n'avais rien à proposer, donc je m'abstenais sur cette délibération.

7 commentaires:

mafalda a dit…

Cher Jean louis,

Vous ne vous êtes point fait le chevalier du gouvernement pendant ce conseil pourtant les attaques contre la réforme hospitalière, la réforme territoriale qui remet en cause l'implication des régions dans la politique culturelle, la casse de l'éducation à travers l'exemple local du CPE stagiaire pour le LP Bouloche. Lassé des attaques répétitives? lassé de l'UMP?

SNalternance a dit…

Mafalda, non je ne suis pas lassé de défendre nos positions mais je laissais un espace d'expression aux deux autoproclamés, seuls représentants de la vraie UMP, pour voir s'ils étaient capable d'articuler quelque chose de sensé;
Vous avez noté comme moi et tout le conseil leur silence complet !

mafalda a dit…

Je ne vous savais pas si courtois...leur aviez-vous envoyé un sortilège magique pour qu'ils restent ainsi cois? il y avait de quoi débattre pourtant: comment vont vivre nos troupes de théâtre locales? comment va fonctionner l'hopital entreprise? allons nous remplacer les CPE par des policiers?
Venez-vous mardi soir au débat sur la situation de la navale, à Agora , à 20h30 à l'initiative de Bruno Cailleteau, l'élu des Sorinières qui a lancé l'appel des élu(e)s pour une nationalisation des chantiers?

SNalternance a dit…

Mafalda,
Que l'état rachète les chantiers ne leur donnera pas de commandes ; je ne vois pas le gouvernement commander des paquebots ; il joue déjà son rôle dans le financement et l'achat de bateaux gris!

Pour l'hôpital, nous allons bientôt en avoir un neuf donc je ne me plains pas. Quant aux troupes de théâtre et plus largement les activités culturels, je ne suis pas inquiet pour les bons, ceux qui savent séduire leurs publics!

SNalternance a dit…

J'exagérais un peu, Mafalda, si je n'ai pas répondu pour une fois aux attaques contre la politique gouvernementale , c'est qu'elles tombaient toutes seules ; en effet, à force d'entendre l'EN en danger, la culture en danger, l'hôpital en danger, les collectivités en danger les oiseaux en danger, les papillons, les maliens, les clandestins, que sais-je encore, on n'en croit plus rien ! Vous la première !

mafalda a dit…

Je crois que l'éducation, la santé et la culture étaient les derniers secteurs échappant à l'AGCS, c'est fini!Qu'aurait fait un gouvernement de gauche? se serait-il battu pour que ces secteurs restent publics et ne soient pas soumis à la concurrence?
Nos acquis sociaux sont en danger car le gvt détricote les mesures prises en 1945 par le CNR

Adhoc a dit…

Vos deux dissidents,
Maud Casino-Pornichet et Tristan Verdun sont les dignes successeurs du Commmandant Cousteau : avec eux c'est "le monde du silence" !