« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

jeudi 11 juillet 2013

Un urbanisme différent

"Il faut accueillir au centre-ville une population dynamique de jeunes et d'actifs par des logements adaptés et peu coûteux, de la formation et des créations d’emplois à forte valeur ajoutée.
Entre la gare, la plage du Traict, les bassins et l'axe Gambetta-Hugo-Perrin, notre centre doit accueillir plus d'habitants et surtout plus de jeunes couples qui l'animeront. Une grande partie du bâti actuel ne s'y prête pas. Un processus dynamique de reconstruction de la ville sur elle-même doit être lancé.
Un des moyens économiques de cette action est de développer le locatif privé pour loger nos jeunes et donner des revenus complémentaires à nos anciens.
En effet, nous vivons plus longtemps et le vieillissement de notre population qui en résulte, nécessite logements pour seniors (appartement urbain plat et avec ascenseur), et revenus. Il nous faut encourager l'investissement dans des appartements que les actifs d'aujourd'hui loueront aux jeunes couples qui débutent avant de les occuper à la retraite.
Il faut non seulement préserver tous les espaces publics qui auront survécu, mais recréer des espaces verts afin de pouvoir construire autour des bâtiments plus élevés qu'aujourd'hui. Éviter de construire des élévations importantes devant des maisons
basses, comme cela a été fait pour le Ruban Bleu.
Les ressources fiscales importantes que généreront ces constructions nouvelles permettront à la collectivité les dépenses d'accompagnement et spécialement les acquisitions foncières nécessaires.
Changer l'esthétique de notre ville en permettant d'autres styles que les boites et cubes. Nous ne manquons pas dans notre pays d'architectes et ingénieurs créatifs, ni de promoteurs ouverts à des réalisations différentes ou à la reprise d'idées anciennes à
l'esthétique appréciée.
Avec un peu de temps et de bon sens, la Place des Martyrs, par exemple, peut devenir un square ombragé, avec parc à voitures souterrain, entouré d'immeubles néoclassiques de qualité.
Au-delà du centre, nous établirons des rues dans les cités, au fur et à mesure des reconstructions et réhabilitations.
De notre point de vue, les cités petites et grandes sont des réserves foncières tout comme les nombreux espaces au milieu des pâtés de maisons. De nouveaux bâtiments apparaîtront dans les vides entre les anciens réhabilités ou les pâtés remodelés.
Cela nous amènera à ne pas envahir des espaces vierges ou naturels à préserver."
Y-a-t-il quoique ce soit à retrancher à cette proposition contenue dans notre programme à l’élection municipale en 2008 ? Curieusement pas plus que la proposition sur le St-Nazaire  balnéaire, cela ne suscita le débat ni l'attaque de nos adversaires!

Aucun commentaire: