« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

samedi 2 mars 2013

Trouvé sur le net



- Où est la justice sociale quand on repousse l'âge légal de la retraite alors que tout étranger de 65 ans n'ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par mois dès son arrivée ?
- Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n'a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?
- Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d’État soigne 220000 sans-papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécu ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?
- Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d'une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en payer une ? 30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !
- Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d'étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayant droit ?
- Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d'entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?
- Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu'un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant ?
- Où est la justice sociale quand on sait qu'un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?
- Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver sa nationalité à l'administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu'on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?
- Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et que des millions d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?
- Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?
- Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?
- Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d'expression?
- Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes?
Car si l'intégration a totalement échoué, c'est tout simplement parce que nos dirigeants ont confondu anti racisme et acceptation de l'autre, avec le renoncement à nos valeurs. Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis des siècles à des millions d'immigrés de devenir des citoyens français. Les règles d'intégration qui ont fait leur preuve avec des générations d'immigrés, étaient la force de la République. La faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Je viens de tomber par hasard sur votre blog en le lisant assez rapidement et sans en faire une analyse poussé. Je trouve que vous avez un certain bon sens et que je suis relativement d'accord avec se que vous exprimez.
J'ai cru aussi comprendre que vous étiez de l'UMP.

Tout de même j'ai une petite question : Comment pouvez vous adhéré a un parti qui as trainé dans la boue vos idées et qui as appliqué un programme de gauche.

Je serais a votre place j'aurais quitté se parti. Avec les valeurs qui vous défendez vous n'avez rien a faire dans se parti. A moins d'aimé avaler des couleuvres.

Cordialement

SNalternance a dit…

Si l'on veut avoir une petite, toute petite efficacité, sauf effondrement général et durable de notre société auquel je ne crois pas, il faut être dans une organisation qui gère cette société. Pour la tirer vers vers la droite, le libéralisme, le respect des libertés, la responsabilisation et la transmission il faut en être; Le respect trop strict des principes ne permet pas de trouver des alliés pour agir !

Merhzin a dit…

Je me suis mis a parcourir plus en profondeur quelques pages de votre blog. J'ai l'impression que nous avons lu les mêmes livres ( 1984 par exemple) et que nous avons des sources d'information commune( polémia). Je me permets aussi de vous conseiller si vous les avaient pas déjà lus : Laurent Oberton ( la France Orange mécanique), Jean Raspail ( le Camp des Saints) et aussi dans un registre plus économique/avenir sombre Piéro San Gorgio ( Survivre à l’effondrement économique).
Sinon pour sources d'information je vous conseil le fabuleux site Francoisdesouche. Mais il je supposes que vous connaissez.

Fin de la petite parenthèse littéraire et journalistique.

Quand vous dites que vous ne pouvez pas trouver des alliés pour agir, qu'entendez vous ? Personne ne veux faire d'alliance avec vous ? Le centre vous trouve trop a droite ? Les forces nationalistes/patriotes ne veulent pas s’allier avec votre parti trop mondialiste/européiste ?

C'est quoi le libéralisme pour vous : baisser les impôts, arrêter l'assistanat, pousser à la création d'entreprise et diminuer la paperasserie administrative et
les charges. Ou ouvrir les frontières pour faire venir des travailleurs étrangers dans vos chantier ( stx par exemple) afin de faire baisser le salaire du travailleur français ? Et par le même occasion faire des délocalisation, de la concurrence déloyale et remplacer la population de souche par une autre de type lumpenproletariat ?

Il me semble que votre parti opter pour la seconde définition et en fessant le contraire de la 1er définition au niveau national avec la bénédiction de socialopes.
D'ailleurs les effet néfastes se font sentir dans Saint Nazaire (délocalisation, chantier de l'atlantique surnommer "chantier du tiers monde, fermeture de commerce, avenue de la république très française de papier...). L’avantage c'est qu'il n'y a plus besoin de voyager pour rencontrer l’Afrique noir et le Magreb.

A mes yeux l'ump ainsi que le ps et ses filiale sont responsable de la décadence économique, morale, et sans vouloir exagéré responsable du génocide par substitution.

C'est pourquoi je penses que vous n'avez rien a faire au sein de l'UMP. Hormis de s'épuiser et gâcher votre talent, et de se faire cocufier par des Baroin, des NKM, des Fillon, des Rachida, des Sarko...Enfin toute cette clique boboifiant à peine plus supportable le ps.

D'ailleurs si votre parti continu dans cette voie il finira sans militants de bon sens.

Je ne serais pas étonné quand la région Nazèrienne il y ai plus de militants frontistes, identitaires, nationalistes et patriotes que dans l'ump. Qui au passage sont assez visible et qui ne se cache pas.

Ne pensez vous pas que la liste RBM risque d'arriver devant vous aux municipales de saint nazaire ?

SNalternance a dit…

Si la liste RBM parvient à se constituer et arrive devant nous à l'élection municipale de 2014 les socialos resteront au pouvoir à SN comme en 2008 où ils étaient minoritaires mais alors le Modem a refusé de s'allier avec nous pour le 2° tour! Aujourd'hui le Modem local est partant pour la constitution d'une liste d’intérêt local afin de mettre fin à la domination socialiste donc tous les espoirs sont permis! Pour le reste vos affirmations rencontrent largement mon point de vue mais là encore il faut être efficace!

Merhzin a dit…

Vous faites une liste commune avec le Modem ? C'est bien ce parti qui à appelé à voter pour le PS au présidentielle ?

En plus ils sont en perte de vitesse partout. Il me semble que sur notre région, ils aient perdu bon nombres de militants.

Je suis pas sur que ce genre de liste commune soit judicieux. Surtout que vous est plutôt d'une vrai droite. C'est un peut le mariage de la carpe et du lapin.

Me si je ne connais pas vos liens avec eux, j'avoue ne vraiment pas comprendre.

Si j'ai bien compris ( ou corrigez moi), vous partagez les même valeurs que le FN, vous avez le même point de vue, les mêmes analyses (à quelques détails près)... Vous vous êtes sur le plan intellectuel/valeurs... plus proche du FN que des zélites de l'UMP. Mais vous restez à l'UMP pensant que vous serez plus efficace pour virer les socialo de St Nazaire ?

Je vais faire de la politique fiction. Nous sommes en 2014 le soir du 1er tour de l'éléction municipal. La liste PS arrive en 1er position, la RBM en seconde, vous en 3ème et après divers sectes d’extrême gauche (label gauche, pcf).. Vous maintenez vous ? Feriez vous des pourparlers avec le FN ? Que feriez vous ?

Autre configuration, vous êtes second et juste derrière vous la liste RBM. Leurs feriez vous des propositions ?


Je vous poses se genre de questions puisqu'à mon sens il y a très peu de différences entre vous (en tant que personne) et le front national. Et vu que vous me parler d’efficacités. Je supposes que vous allez tenter des choses qui sont proches de vos analyses pour lutter contre l'influence socialiste.

Autre question : ne pensez vous pas que le "logo" UMP peut faire effet de repoussoir chez certains des électeurs de Saint Nazaire ( chose qui est mon cas).

Cordialement.

SNalternance a dit…

Merhzin,

Je ne fais pas de politique fiction sur des positionnements hypothétiques au soir du 1° tour de la municipale de 2014 ; ce qui ne veut pas dire que je n'y réfléchis pas!
Notre positionnement est celui d'une liste politique mais non partisane il ne s'agit pas d'une alliance entre l'udi, l'ump, etc mais d'un accord entre personnalités et bonnes volontés locales sous l’œil bienveillant des partis; Dans ce cadre je ne suis qu'un animateur parmi d'autres et nous ne nous interdisons rien dés lors que cela permettra le départ des socialistes. Entre le FN et ma modeste personne, il y a le libéralisme politique et économique mais il y a aussi cette différence avec certains umpistes; cela n'empêche pas de travailler à des buts communs !