« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

jeudi 14 avril 2011

Gaz et huile de schistes

Nos "élites" empêtrées dans leurs contradictions, ayant remplacé le marxisme par un écologisme aussi irréaliste, diffusent un affolement sans base et en viennent à refuser l'exploitation de nos ressources naturelles!

lire ici une excellente présentation du problème

Le refus de l'expertise scientifique qui, bien sur, doit toujours, c'est même dans sa définition, être soumis à examen, est la négation réactionnaire de tout ce qui fait notre actuelle qualité de vie!

Il est, par ailleurs amusant, de constater que cette décision bénéficiera aux gaziers et pétroliers et donc à certains états comme la Russie, car nos distributeurs ne pourront utiliser cette menace, cette diversification de l'approvisionnement dans leurs négociations d'achat, pour faire baisser les prix ; nous continuerons à voir augmenter le prix du gaz en France alors qu'il baisse partout ailleurs !
Notons aussi que le développement des énergies renouvelables va très fortement augmenter notre utilisation de gaz pour produire de l’électricité sans même parler de la "sortie du nucléaire".
En bon français, on appelle cela marcher sur la tête.

P.-S. du 15/04/11 : Le bel unanimisme des partis et élus nationaux sur ce problème est effrayant ; sa seule existence devrait éveiller l'attention et donner envie d'aller y voir, mais non, notre pays ou plutôt sa classe dirigeante refuse dans ce domaine comme dans tant d'autres d'examiner d'autres faits que ceux qui conviennent à son parti-pris. La pensée unique et ses dogmes sévissent plus que jamais !

 P.-S. du 16/04/11 : Pour donner une idée des enjeux de cette affaire, le potentiel en pétrole de schistes existant en Ile de France, en Picardie et en Champagne-Ardenne, répartis sur 65.000 km² représentent 93 années de la consommation française actuelle de pétrole. Pour le gaz de schistes, c'est encore plus important ; la seule région autour de Montpellier atteint vingt fois le potentiel du gisement de Lacq . France et Pologne détenant à minima plus de 100 ans de leur consommation actuelle.

3 commentaires:

Dumas a dit…

Je respecte votre position.
Pour autant, j'ai regardé hier soir au journal de 20h00 de France 2 un reportage assez éclairant sur l'exploitation du gaz de schistes aux Etats-Unis. Il semble que des agriculteurs qui, au départ, ont accepté que leurs terres soient exploitées pour ce gaz, aient été finalement victimes pour ce qui est de leur bétail. Sans compter les conséquences chimiques dont le sous-sol pourrait pâtir à l'avenir...

SNalternance a dit…

Dumas,

Je ne considère pas les reportages de nos télévisions comme une source d'informations fiables ; Tout au plus est-ce un voyant de signalement d'une action de propagande que la sensibilité politique de leur rédaction leur fait réaliser.

Dans le cas précité, a-t-il été expliqué que l'incident n'avait rien à voir avec la fracturation profonde des roches ?

La proportion de ces incidents a-t-elle été indiquée ? Elle est probablement inférieur au risque de vous faire renverser en sortant de chez vous.
Suivez le lien que je donne ; vous pourrez, si vous le souhaitez, compléter votre information.

Anonyme a dit…

Loin de votre base, je suis dans le Var. ici aussi le prêt à penser fait florès surtout en ce qui concerne l'extraction du gaz de schiste. A la recherche d'une information plus éclairante que celles qui tournent en boucle sur les sites des associations écolos, j'ai croisé votre blog et l'article de Vincent Benard.
bravo et merci pour cet éclairage, que vous aussi avez dû apprécier également.
je suis preneur de toute info de cette veine !
Bonne chance dans votre action, cordialement.