« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

lundi 3 janvier 2011

Saint-Nazaire bien notée au Palmarès 2011 fondé sur les comptes 2009

Martin dans un commentaire  sur le fil Cadeau de Noël pour Saint-Nazaire    renvoyait à une étude (sur le site cliquez sur Palmarès) qui classait SN dans les "42 villes qui obtiennent trois étoiles, soit une note supérieure à 16 sur vingt. Il s'agit d'une note exceptionnelle, attribuée aux villes qui se singularisent fortement et positivement vis-à-vis de leurs pairs sur plusieurs ratios.
La notation est le reflet de la qualité de l'équilibre budgétaire : toutes les collectivités sont tenues par la loi de présenter des comptes à l'équilibre mais leurs stratégies sont diverses. C'est en prenant en considération les différentes composantes budgétaires (fiscalité, dette, marges de manœuvre, sincérité des prévisions) que la note synthétique reflète les capacités d'une collectivité à assurer et gérer les contraintes pesant sur ses citoyens." explique le bureau qui l'a réalisé.

Le problème de notre ville n'est pas dans la qualité de sa gestion, mais dans le contenu :

Utiliser les fonds publics dans le trou sans fonds de la base sous marine, ce n'est pas la même chose que créer les conditions d'un centre ville agréable et attirant pour ne prendre qu'un exemple particulièrement visible!
Avec le même équilibre, on peut faire tout à fait différemment que le pouvoir socialo en place, on peut faire mieux même prétendons-nous, et nous ne sommes pas seuls à voir ainsi ; la majorité des électeurs qui s'étaient déplacés lors des dernières municipales le pensait aussi !                                                             

10 commentaires:

Martin a dit…

Je ne savais pas que vous étiez majoritaire Jean-Louis ... ou si c'est le cas, pourquoi y a-t-il 4 (même 5 si on compte le sous-groupe de votre belle pornichétine) groupes d'opposition au conseil municipal?! J'imagine avec sourire la construction du texte commun que vous feriez dans la page "oppositions" du Saint-Nazaire Le Magazine !

Sur un point je suis plutôt d'accord avec vous. Je vous laisse imaginer lequel.

Concernant l'attractivité du centre ville, citez-moi des villes de la taille de Saint-Nazaire dont le centre-ville est hyper attractif et donnez-moi vos solutions pour que les choses s'améliorent. Ca peut intéresser tout le monde et si c'est pour le bien de notre cité pourquoi les gardez-vous pour vous depuis votre élection ?

A force de vous voir critiquer, je vais finir par penser que, comme d'autres de votre soit-disante "majorité", vous vous contentez d'être opposant sans jamais proposer rien. Votre petit jeu qui consiste à donner des mauvais ou bons (ce qui est le plus souvent le cas, j'en conviens) points me plait bien (dans le sens où c'est construit) mais finit par me lasser. Vous restez dans la critique (positive ou négative) sans vraiment montrer la voie. C'est dommage je trouve.

Une chose est sûre : l'excellente gestion des finances de la ville permettra à la prochaine équipe, quelle qu'elle soit, de réaliser ce qu'elle souhaitera. Vous devriez en être satisfait puisque vous prétendez prendre la main un jour.... non ? Mais peut-être n'y croyez-vous même pas, ce qui expliquerait votre attitude critique et non "proposante" (pardon pour la prof de Français...mais je suis un mauvais français dixit Brice...donc j'ai des excuses!).

Allez, lâchez-vous Jean-Louis !! Donnez-nous les 3 mesures phares que vous mettriez aujourd'hui en oeuvre pour vitaliser notre centre-ville ! Je propose à tous vos lecteurs de faire de même. Sait-on jamais, il pourrait y avoir de bonnes idées. Si vous y allez, je vous suis et je proposerai les miennes si j'en ai.

Martin.

PS : vous avez remarqué que dans les villes avec 3 étoiles, seules Amiens et Saint-Nazaire ont plus de 40 000 habitants ?

SNalternance a dit…

Non, Martin,
je n'avais pas fait attention à cette absence des grandes villes mais cela s'explique probablement, et entre autres, par des biais méthodologique comme celui-ci explicité en début d'article :
"Les villes appartenant à une communauté urbaine à fiscalité additionnelle ou à un syndicat d’agglomération nouvelle ne sont pas notées en raison du trop faible nombre de collectivités pour établir des comparaisons (5 et 10 villes)"

SNalternance a dit…

Pour ce qui est de la majorité de l'opinion qui n'est pas devenu le pouvoir local, vous connaissez aussi bien que moi, Martin, la situation d'alors ; la volonté farouche de Kevin Izorce, maintenue jusqu'à ce jour, de ne passer aucun accord avec moi et l'UMP, n'a pas permis une union de la droite et du centre susceptible d'accrocher l'intérêt des électeurs nazairiens dont le très faible pourcentage de votant est à lui seule une bonne illustration de l'antériorité nazairienne dans la relation de confiance entre le peuple et le pouvoir.

SNalternance a dit…

Pour la revitalisation du centre ville le problème est délicat et je n'ai pas la science infuse ; il y a plein de gens compétents à consulter dont les intéressés.
Une direction s'impose à mon niveau de compétence : la réhabilitation de la voirie chaussée, trottoir, poteaux de toutes usages etc. pour les ramener rapidement au moins au niveau de qualité et de propreté qu'elles avaient connues il y a 20 ans au lancement du Paquebot si ce n'est mieux ; la systématisation sur tout le pourtour du Paquebot et de la place des droit de l'homme du dispositif de protection de la pluie alors imaginée voir son extension rue de la paix pourrait être un plus; J'y ajouterais que tout en préservant l'espace piétonnier existant, il faut redonner un peu de perméabilité automobile à l'avenue de la république, etc. par des mesures de modification de la circulation comme celle qui vient d'être prise en permettant le franchissement de la rep par la rue du bois savary.
Malheureusement le redressement, si cela et d'autres mesures plus commerciales intervenaient, serait difficile ; la fuite voulue du tertiaire de service en direction de nos 2 pôles commerciales d'Océanis et de Trignac puis maintenant de la gare sapera ces efforts.
Par ailleurs, je crains que toutes ces opérations aient été mal ou plutôt sur dimensionnés, voir récemment "le ruban bleu" , sans tenir compte dans une agglomération très vaste de l'existence à Guérande, par exemple, de zones d'offre très importantes. Il nous faudrait beaucoup plus d'habitants pour faire tourner tout cela.
C'est d'ailleurs là, vous le savez, un de mes points d'opposition avec les dispositions des PLU et PLH qui freinent la construction et donc l'extension de la population dans notre presqu'île et sur l'autre rive de l'estuaire.
Je proposerais donc, si je le pouvais, un dispositif de réflexion collective sur la refonte du centre-ville, qui ne soit pas coordonné par les élus locaux, leur administration et autres satellites mais juste soutenu matériellement et moralement. Ça va être très difficile !

Martin a dit…

Comme vous, je pense que la rénovation de l'espace public est indispensable. On ne flâne pas dans un endroit qui n'est pas agréable. Les Espagnols l'ont bien compris. Vous me direz, eux, ils ont le soleil donc il est normal qu'ils passent le plus clair de leur temps à déambuler dans les rues, squares ou à boire des coups sur les terrasses des cafés. Mais le soleil ne fait pas tout, la qualité de l'espace public joue beaucoup. Sans prendre en exemple des villes incomparables (Barcelone, Madrid, Bilbao...), il suffit de regarder avec attention la qualité des aménagements publics de n'importe quel petit bled en Espagne pour comprendre pourquoi on s'y sent bien. Je me faisais cette réflexion pas plus tard que la semaine dernière dans un trou paumé pyrénéen (Bielsa, 500 habitants) : tout est soigné, les bordures, les pavés, le mobilier. Ca donne envie de rester, de s'arrêter.

Oui le problème du centre ville de Saint-Nazaire est bien sa densité de population, trop faible. C'est pour cela que les opérations de logements de Ville-Port contribuent à arranger les choses. Pour le reste, les logements autour du paquebot sont trop mal foutus (pas d'ascenseur, vétusté souvent, ...) pour accueillir de façon pérenne des familles. Mais que faire ? Vous appelez la collectivité à laisser-faire le privé. Mais que fait justement le privé ici ? rien ! Je pense que la seule perspective viendra du grignotage des logements individuels qui seront remplacés progressivement par des logements collectifs (il y a déjà quelques opérations de ce type). Le privé comme la ville ont un rôle à jouer. A terme l'hyper-centre, sous la pression devra basculer lui aussi.

Quoi qu'il en soit, on ne logera pas tout le monde (activités et ménages) dans le centre. D'où l'importance de développer des lignes de transport en commun efficaces et des espaces publics agréables. Il faut qu'il soit plus aisé et agréable de prendre un bus ou ses pieds pour rejoindre le centre ville plutôt que de prendre sa voiture pour aller à Savine.

Précisez votre dernier propos svp, je ne le comprends pas : qui coordonnerait votre "dispositif de réflexion collective" ?

SNalternance a dit…

qui coordonnerait votre "dispositif de réflexion collective" ?
C'est un problème dont je n'ai pas à ce jour la solution ; Il faut empêcher la seule source de pouvoir organisé ici, la ville, d'étouffer l'initiative mais aussi éviter l'appropriation par le monde politique et son absence total d'ambitions autres que l'occupation du pouvoir; certains ont quelques idées mais attendent que l'élection cantonale ait eu lieu pour passer à l'acte!

Müller a dit…

Qui coordonnerait ce "dispositif de réflexion collective" ? Et bien, j'ai entendu parler d'une association gérée par un certain Chaston (ou Charston, je ne sais plus...), mais qui ne semble pas vous porter dans son coeur ! Elle s'appelle "Face aux barges", je crois.
Mais il paraitrait que ce Chaston veut dissoudre son association (et les barges avec, dans l'acide sans doute). Il réfléchirait à la création d'une nouvelle association mais hésite entre la défense des galettes des rois (Face aux mages), la défense du livre (Face aux pages) ou la protection des canaris (Face aux cages). Dommage car la réflexion sur la refonte ou la revitalisation du centre-ville aurait eu là un levier indéniable pour avancer !

Martin a dit…

vous êtes bien mystérieux Jean-Louis en ce début d'année... Qui sont ces "certains" qui passeraient à l'acte après les cantonales ?

SNalternance a dit…

Martin ; Qui sera, saura !
Mais rassurons Muller ce n'est ni Le mur, ni l'axe pornicheto-regional !

Müller a dit…

Sur l'axe pornichéto-régional, l'article très clairvoyant sur le lien qui suit : http://gaullistes-de-bretagne-et-pays-de-la-loire.over-blog.com/article-clochemerle-a-pornichet-44-64777417.html