« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

lundi 29 novembre 2010

Farces et ... éoliennes à Saint-Nazaire

Dans "farces et balises" de samedi 27 novembre, le journaliste d'Ouest France me reproche mon comportement quant à l'influence de notre président sur l'avenir des entreprises locales et spécialement les chantiers navals STX.
Je proclamerais ses mérites lors des récentes commandes de paquebot, mais ignorerais son attitude dans l'affaire des éoliennes vendéennes dont l'annulation menacerait la survie du site nazairien, voir de son port !
Eh bien c'est tout simple ; Je ne crois pas et n'ai jamais cru que les éoliennes puissent apporter une activité décisive voire même notable à nos chantiers.

Le développement de cette industrie ( l'éolien) n'a été que trés peu le fait d'entreprises françaises ; l'un des plus gros acteurs, Vestas, est danois ; depuis l'an dernier sa plus grosse unité de production et son principal centre de recherches sont en Chine ;
La réalisation d'importantes "fermes" au large de nos côtes n'est pas de nature à nous faire jouer un rôle majeur dans cette industrie sauf à  fermer le marché français à la concurrence mondiale et européenne ; seul  les travaux publics liés à la pose pourraient, et encore,  échoir à des entreprises locales probablement comme sous-traitants partiels ; les études d'implantation pouvant être réalisées de l'autre bout du monde!

Il y a quelques semaines, Vestas, qui connaît bien le marché de l'éolienne, annonçait un plan considérable de licenciement.

Dans cet environnement expliquer aux ouvriers de STX que leur avenir est sur ce marché est au mieux illusoire mais plus simplement mensonger!

La propagande des acteurs de l'industrie du vent ne recule devant rien sauf assumer ses responsabilités ; or elle est largement relayée par des acteurs politiques de gauche, tel Grosvalet, qui voudrait bien imputer à notre président Nicolas Sarkozy, l'effondrement des illusions qu'ils sèment à tout vent.

3 commentaires:

pointropnenfo a dit…

Pour votre information Monsieur Garnier, "Grosvalet ne prend qu'un seul "l" (à son éolienne, d'où le fait qu'il turbine mal?).
Ça s'écrit donc comme un valet (de chambre par exemple) mais pas comme la belle commune de Vallet (dont le succulent vin est rarement chambré).

SNalternance a dit…

Merci , correction faîte !

JC B. a dit…

Bonjour,

La preuve la plus simple, allant dans ton sens, est tout simplement que STX (avec d'autres intervenants locaux pour réalisation de l'ensemble de la machine) doit préalablement remporter un marché à l'international, car il est bien évident que ceux le long des côtes Française seront soumis à appels d'offres internationnaux.

Les politiciens issus des services publics, qui n'ont jamais eu à se frotter à une vraie concurence mais uniquement utiliser des augmentations de taxes pour réaliser leur fantasmes et/ou leur ré-élection en promettant "de raser gratis" sont prêts à tous les mensonges et les contre-vérités, relayés par des journalistes dont le seul but est d'aller dans le sens "du vent"

La vérité est que :
- l'énergie produite par ces machines coûte 3 à 4 fois plus que celle produite par EDF, et donc à répercuter sur la facture des consommateurs,
- elles ne produisent pas nécessairement lorsque l'on a besoin d'électricité,
- le 20% d'énergie renouvelable c'est pour masquer le taux de gaz à effet de serre par habitant de l'Europe du nord qui est trop élevé, celui de la France est bien inférieur mais nos "aristocrates de la République" en poste à Bruxelle ont été incapables de faire valoir une réduction pour convergence des taux.

Cordialement.

JC. B