« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

dimanche 12 septembre 2010

Saint-Nazaire ville de plaisance et de loisirs

 Ville-Port 3, quartier de plaisance et de loisirs ?

Le maire et son équipe présentent un projet à la presse avant de le présenter au conseil municipal ; c'est par la presse que l'opposition apprend donc que l'équipe municipale se décide à appliquer les programmes des listes d'opposition droite et centre.
En effet tant la liste que je dirigeais que celle de M. Izorce présentait une évolution en ce sens à laquelle M. Batteux résistait.
Espérons que d'autres aspects de nos programmes soient, à leur tour, repris.

Extrait de notre programme 2008 :

"2. Un St Nazaire Balnéaire
Des Idées pour établir un pôle attirant de qualité de vie et de service sur le rivage.
1. Recréer le Village Breton qu'était autrefois le vieux St Nazaire (petit Maroc) et y regrouper artisanat d'art, galeries d'exposition, restaurants et bars avec l'aide du Fisac.
2. Établissement d'un port de plaisance ( à flot et à sec) sur l'espace compris entre l'entrée est, le fleuve, la rue de la Vieille Ville et le bassin de St Nazaire, avec des activités d'entretien et de commercialisation (shipchandling), la location de bateaux et de matériels.
3. Créer une Maison de la Mer à côté de la capitainerie, accueillant toutes les associations et activités liées au monde maritime.
4. Inciter au même endroit à une construction hôtelière face à la mer.
5. Créer un grand équipement de loisirs offrant la plus large gamme de divertissements sur une grande plage horaire : depuis le "ski indoor" jusqu'aux jeux nautiques (piscine d'eau de mer) en passant par le fitness, le bowling, etc. Cette réalisation ferait l'objet d'un appel d'Offre International.
6. Construction d'un centre de congrès et foire-exposition à la place actuelle de la Stran.
7. Établissement d'une liaison routière directe avec la RN 171, pour permettre un accès plus rapide et à l'écart des habitations, à nos bassins qui n'ont pas dit leurs derniers mots, au St Nazaire Balnéaire, au Ruban Bleu et latéralement au centre-ville
"

Aucun commentaire: