« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

dimanche 18 juillet 2010

Du procureur et du juge d'instruction

Pourquoi diable tant de lecteurs, de blogueurs, d'auditeurs, de citoyens de notre pays croient-ils qu’un juge d’instruction est plus indépendant qu’un autre fonctionnaire ?
N’est-il pas noté par son chef de juridiction (président) et le procureur de même niveau ?
Son avancement vers les postes les plus brillants ne dépend-il pas soit du pouvoir ( un beau poste de procureur) soit du milieu politicosyndical auquel il appartient, soit des 2?
N’est-il pas tout autant sous des influences moins visibles, appartenance à tel association philosophique, politique ou autres?
Au tribunal de Nice, il y a quelque temps, par exemple, qui a su être indépendant le juge, Renard, ou le procureur, Montgolfier ?
Enfin le désir de montrer sa capacité à éclairer une affaire ne peut-elle pas amener le procureur en cause, qui a montré dans le passé, une capacité certaine à poursuivre des hommes politiques de droite, à le faire encore avec efficacité ?
Ne vaut-il pas mieux un homme dont les préférences politiques sont connues mais qui sait les dépasser quand cela est son devoir plutôt qu'un dissimulateur, un affilié  poursuivant discrètement des buts politiques ou autres ?

2 commentaires:

Martin a dit…

Peut-être parce qu'il a été nommé en mars 2007 procureur contre l'avis du Conseil supérieur de la magistrature ?

ou peut-être parce que juste après avoir été nommé par ce décret au TGI de Nanterre, il a classé sans suite l'affaire du duplex de Sarkozy ? Ca tombe bien d'être nommé dans la bonne juridiction non?


ou peut-être parce qu'en avril 2009 il a été promu par Sarkozy Officier de l'ordre national du mérite ? (ça rappelle une promotion offerte par Woerth non ...?)?

ou peut-être parce qu'en charge de l'affaire Woerth en 2010 il ne veut pas ouvrir une information judiciaire ?

Ou peut-être parce que ces petits hasards de la vie mis les uns derrière les autres ça rend, à tort ou à raison, suspect, non ?


Autre possibilité : peut-être qu'on prend un peu trop les français pour des veaux non ?

je sais pas...

Dans le meilleur des cas, c'est super maladroit comme pour l'affaire Woerth. Mais qui peut croire à ça ? Pas vous Jean-Louis tout de même ! Dîtes donc, vous êtes hyper maladroits ces temps-ci à l'ump ! c'est fou !

Moi la question que je me pose, c'est quel poste ou quelle décoration il va gagner en 2011 une fois toutes ces non-affaires classées sans suite ! On ouvre les paris ? Ca c'est rigolo comme jeu non ?

SNalternance a dit…

Pour l'affaire Woerth comme pour l'affaire Bettencourt, il est trop tôt pour se prononcer ; S'il y a de quoi poursuivre, je suis persuadé que le procureur saura poursuivre.

Maintenant, je pense que les Woerths ont été imprudents pour le moins ; " La femme de César...."