« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

mercredi 7 janvier 2015

Nous sommes en guerre

Une guerre déclarée par le Califat dés sa constitution et qui, malheureusement , n'est qu'une reprise après de longues trêves durant le siècle dernier!
Les premières déclarations du président de la république ne sont pas à la hauteur de ce constat.
Comme dans toutes les guerres il nous faut armer, vraiment, nos forces, leur donner le statut juridique ad hoc, et la latitude d'action (il ne s'agit pas de saisir des juges) nécessaire. Les populations complices de l'ennemi, comme dans toutes les guerres, doivent être soumises immédiatement à des mesures draconiennes de contingentement de leur liberté et résidence. Les réserves de police,  gendarmerie et de l'armée de terre doivent être rappelées, armées pour de vrai (pas comme dans vigipirate) et autorisées à faire usage de leur armes pour rétablir l'ordre.
En l'absence de réactions fermes, la guerre civile* va commencer dans les prochains jours.

Mise à jour 17h27 

Aucune envie de manifester en compagnie de gens dont l'islamophilie et au delà la politique de l'autruche sont au cœur de l'agression djihadiste d'aujourd'hui. 

Les manifestations organisées ce soir , à SN et ailleurs, sont trop précoces pour un hommage au victimes, et indécentes lorsque faites au nom de la liberté d'expression; Si ce n'était que la liberté d'expression qui était en cause, mais cela est bien plus grave ce sont toutes les libertés jusqu'à nos choix de vie les plus intimes qui sont  pas menacées mais attaquées. Le refus de nommer l'ennemi, la politique de l'autruche de nos dirigeants, leur soumission même à l'adversaire affaiblissent nos capacités de résistance.

Pour le même motif et en attendant que la raison revienne aux socialistes je n'irais pas aux vœux de David Samzun tout à l'heure! la décence voudrait d’ailleurs qu'ils soient repoussés.

NB * Je n'entends pas par là qu'on va ouvrir le feu dans tout le pays la semaine prochaine mais que les incidents vont rapidement croitre en gravité et en nombre, les forces de l'ordre ayant de moins en moins la possibilité d'intervenir à temps jusqu'à ce que dans un avenir dont je me hasarderais pas à fixer la date, la France du 21°siècle ressemble à celle du 16°. J’espère me tromper !

Aucun commentaire: