« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

lundi 12 janvier 2015

Aprés la manif

L'aspiration civique massivement manifestée par nos compatriotes est d'une ampleur qui la constitue elle même comme un événement politique et social!

Sa spontanéité, son émotivité, son ambiguïté même*, risquent d'en faire un événement sans lendemain. Pas seulement parce qu'une opération de récupération de grande ampleur par le gouvernement en place semble réussir; cela aussi est probablement sans lendemain. Mais surtout parce qu'il n'y a aucune unité sur l'analyse des causes et les remèdes à envisager. Gageons que cette émotion sera utilisé pour réduire les droits des citoyens lambdas sans arrêter le moins du monde les politiques qui détruisent la nation, au contraire!

* La focalisation sur Charlie a évité de se poser la question du pogrom, l'assassinat des juifs parce qu'ils le sont, et de la prééminence dans le comportement  d'une partie de nos musulmans, élevés ici en grande partie, des exhortations religieuses sur les lois du pays. Ceux de nos compatriotes, marquées par l'islam, qui intègrent nos us et coutumes, parfois jusqu'à en mourir, vont être pris dans un étau religieux et communautaire. Cette focalisation sur Charlie a occulté l'attaque contre notre civilisation dont la plupart de nos concitoyens sont, je pense, de plus en plus conscients.

2 commentaires:

JP. B. a dit…

Évidemment si cette manifestation avait organisée (non récupérée) par un gouvernement à vos couleurs vous auriez applaudi sans réserve. Votre frilosité en devient presque suspecte. C'est dommage, car dans d'autres circonstances vos commentaires sont souvent judicieux et appréciés.

SNalternance a dit…

Que le gouvernement fusse autre ne change rien à mon avis : il n'y pas de différences entre la politique tant extérieur qu'intérieur suivie à l’égard du monde musulman par les 2 présidents successifs avec le même échec.