« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 21 décembre 2013

conseil du 20 12 13 suite 1

L'examen de l'ordre du jour commençait par un subventionnement clientéliste, celui de "l'élitiste" revue place publique : 30 000 euros ; j'intervins pour faire remarquer que le contribuable a en avait marre que l'on distribue de l'argent aux copains; Curieusement Batteux fit un développement sur la récente garde à vue de Guéant : en quelque sorte puisque M. Guéant aurait distribué des fonds publics, il pouvait le faire aussi, stupéfiant, non?!

La Délibération 3  portait sur Prise de participation de la SEM SONADEV dans une structure de portage immobilier avec STX qui nécessitait notre autorisation en tant qu'actionnaire de la Saem; cela amena de ma part les observations suivantes :


"Où est le Business plan ? C’est-à-dire le document qui décrit justement l'opération et surtout ses perspectives et conditions de réussite. Vous comprenez que lorsqu'on nous décrit un investissement de 18 M€ mais que son financement est présenté pour 14.5 seulement (12 M€ banques, 1.5 STX, 1 SEM des collectivités) on soit suspicieux. Y-a-t-il  un Pacte d'actionnaire ? C'est important pour savoir si nous serons solidaires de l'endettement.  L'endettement du stade du Mans pèse aujourd'hui uniquement sur les collectivités, le cocontractant privé ayant disparu!
STX bénéficiaire  en 2012 et 2011 a retrouvé un report à nouveau positif de près de 1,5 M€ fin 2012.
Son CA, environ  750M€ est supérieur de 3 fois au Budgets cumulés de la Carene et de la ville; Les prêts qu'elle a consenti représentant 50M€  dont 18 viennent théoriquement de lui être remboursés par son actionnaire principal! Nous ne jouons pas dans la même cour et elle n'a pas besoin, économiquement,  de nous.
Une société doit vivre de son marché ; pas de subventions déguisés en apport de fonds … perdus Tout capital apporté par les collectivités est d'une manière ou l'autre prélever sur les entreprises et la classe moyenne ; si  impôts sont  impossibles à augmenter  il y a  réduction des prestations !
Pour habiller Pierre on déshabille Paul. Demain  participera-t-on  à  la construction des halls de montage chez Airbus, puis chez Acmat Renault défense et pourquoi pas à la Famat aussi ! Et  on nous parlera d'ultralibéralisme?!  La viabilisation et l'existence des zones industrielles  sont notre devoir mais  la prise de risque industrielle est contre notre nature! On va prélever de l'argent sur la construction des avions, camions etc. pour faire un bâtiment nécessaire à la construction des sous-stations des moulins à vent pour le cas où les chantiers auraient des commandes mais c'est à l'entreprise de prendre des risques pas à la collectivité qui n'y connaît rien. Cette délibération montre encore une fois avec quelle légèreté vous utilisez l'argent des contribuables!
Si STX veut se placer sur le fugace marché des moulins à vent et s'il lui manque des capitaux propres, elle peut les chercher ailleurs ; si ce projet est solide, ou tout simplement envisageable sans trop d'aléas, son personnel d'encadrement accepterait certainement  de verser  un apport modeste (pour 400 cadres c'est 2500 € chacun, soit rien du tout à leur niveau de salaire annuel). On verrait bien alors si les cadres croient en l'avenir de la boite et de cette  politique de diversion (j'ai bien dit diversion et non diversification)
Qu'on n'ose pas nous parler de création d'emplois  dans cette délibération  est révélateur ;  la sous station terminée c'est d'abord Mecasoud et ses soustraitants  polonais ou autres qui l'ont réalisés comme la poutre du TGP.
Il s'agit donc d'une délibération  insuffisamment instruite, dangereuse  pour les collectivités actionnaires de la SEM  car ce n'est pas les 250 000 euros de la Sonadev qui sont le problème mais notre engagement dans un rôle qui n'est pas le nôtre et le risque de garantie des  emprunts. Nous voterons  contre!"
Je terminais en m'étonnant de la nervosité et de la susceptibilité de plus en plus grande du maire et de certains de ces proches.

Aucun commentaire: