« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

jeudi 15 août 2013

Le probleme de l'islamophobie en France



"La civilisation occidentale et la civilisation musulmane sont deux civilisations très différentes : ce sont deux grandes civilisations et il existe entre elles de très profondes différences, pour ce qui est des traits distinctifs, des valeurs, des façons de vivre ensemble, des croyances, des manières de voir le monde, etc..   Que se passe-t-il donc dans cette rencontre à présent des deux civilisations en Europe? Fatalement des réflexes tout naturels chez les uns et chez les autres à vouloir conserver chacun son identité et sa personnalité. Les musulmans installés en Europe, très légitimement, ne renoncent pas à leur identité, et les pays d’accueil se conformant en cela aux exigences de la Convention européenne des droits de l’homme le leur permettent : et les citoyens des pays qui les reçoivent revendiquent, eux aussi, le droit de conserver la  leur, ainsi que leurs valeurs et leur mode de vie…
Comment donc faire pour que les communautés musulmanes installées à présent en France s’intègrent harmonieusement dans notre société ? L’islamophobie, pour cela, doit disparaître: mais c’ est un réflexe de défense, réflexe que l’on peut déplorer bien sûr pour des motifs philosophiques,  de la part de personnes qui ont dans leur inconscient collectif  un patrimoine représentatif qui fait obstacle à l’arrivée de musulmans sur les territoires de la vielle Europe, l’Europe qui est la mère de la civilisation occidentale.  Demander aux uns et aux autres de surmonter ce qui existe dans leur inconscient est très difficile : l’inconscient collectif, concept inventé par Yung, est comme une connexion invisible qui relie les individus…
Tout va dépendre donc des dispositions qu’auront les musulmans français pour adopter un islam réformé, c’est à dire un islam tolérant ayant abandonné, de surcroît, bon nombre des pratiques cultuelles qui choquent les populations autochtones. Cette mutation doit être l’œuvre du CFCM, mais celui-ci au lieu de s’atteler à la tâche consistant à faire naître un islam de France comme c’était le vœu de Nicolas Sarkozy lorsqu’il créa cet organisme ne cesse de militer pour imposer en France l’islam traditionnel, déviant donc totalement de sa mission initiale."

Aucun commentaire: