« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

vendredi 30 août 2013

Hollande sera-t-il le Pierre Laval (1935) du 21° siécle ?

 Un article de Gérard LAFAY , Professeur émérite à l’Université Panthéon-Assas Paris II, invite à se poser la question lorsqu'on examine la politique suivie mais propose des axes d'action que le gouvernement actuel ne suivra certainement pas :

" sept facteurs permettent d’expliquer la montée continue en France, depuis quarante ans, de la part des dépenses publiques dans le PIB :
- l’accumulation incessante de lois et de règlements, aggravée par les directives européennes, exigeant une bureaucratie pléthorique afin de les appliquer ;
- l’entrée massive d’immigrés, de moins en moins assimilés, attirés par notre modèle social généreux qui, de ce fait, est devenu de plus en plus coûteux ;
- la diminution du poids relatif des actifs dans l’ensemble de  la population, due d’abord à un allongement de la durée de vie, combiné avec l’avancement indu de l’âge de la retraite, la montée du chômage et des préretraites ;
-la superposition des échelons de l’administration territoriale, entraînant des chevauchements de compétences et une gestion clientéliste ;
- l’inadaptation de notre fiscalité, décourageant l’esprit d’initiative et faisant porter les cotisations sociales sur le travail, ce qui pénalise la production nationale ;
- la dégradation de notre système éducatif, affaiblissant la qualité de notre main d’œuvre tout en s’avérant d’un coût prohibitif ;
- la charge croissante de la dette publique, versée à la finance internationale, alors que jusqu’en 1973 les déficits étaient couverts par la Banque de France.

Ces sept facteurs indiquent les axes de réformes structurelles douloureuses"

Aucun commentaire: