« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

samedi 24 mars 2012

Impressions de sortie de conseil

Lien pour prendre connaissance du très intéressant document de présentation du budget  cliquez

En début de séance,  la petite nouvelle, notre colistière, Sandra Vandeuren, se présenta avec beaucoup d'humour et d'assurance ; je me permets de retranscrire la  prononciation de son nom telle qu'elle nous l'indiqua: Van comme une vanne, une blague , Deu comme 2, ren comme dans l'anglais run. Vanne2run en langage SMS.

Pour la suite le conseil fût plutôt long et ennuyeux car nous eûmes droit à des discours idéologiques bavards des pastèques de l'opposition et de la majorité à l'occasion de la communication de l'information sur l'exécution du plan de développement durable. Plan et rapport qui sont une obligation légale aux termes d'une loi  de 2010, fruit donc des amours de l'UMP et des écolos lors du fameux Grenelle Borloosien.

La question budgétaire avait été largement abordé en février lors du débat d'orientation budgétaire mais les interventions du maire dans la presse lui donnait une actualité nouvelle qui justifia de ma part l'explication de vote suivante :
"
Si notre procédure budgétaire prévoyait des votes distincts pour le budget d'équipement et celui de fonctionnement, nous aurions voter sans la moindre hésitation votre budget d'équipement, application d'un PDD que nous avons voté et de projets dont nous avons pour la plupart approuvé le principe lorsqu'ils nous ont été présenté.

Mais ce n'est pas le cas et votre budget de fonctionnement ne prend pas comme nous l'avions remarque lors du DOB la bonne orientation ; Vous ne parvenez pas, même quand vous prenez la peine, M le maire, de l'annoncer dans la presse, comme pour le Life, à réduire vos dépenses de fonctionnement.
Ce cas du 'Life' n'est pas un cas d'espèce; il est révélateur de vos contradictions et de votre mode de fonctionnement ; Après les 893 k€ de l'année 2011 vous ne réduisez qu'à 800 pour 2012 et peut être qu'en 2013 pour votre dernier budget, M le maire, on sera à 500; alors qu'il ne fallait pas un grand courage politique pour faire disparaître totalement, dés cette année, cette dépense dont l'absence ne nuira à personne.

Cette procédure budgétaire est encore plus artificielle, lorsqu'on sait qu'elle inscrit en recettes fiscales une progression de l'impôt perçu de 2.5% alors que l'encaissement progressera de 3.5%, grâce à l'évolution des bases ; car même lorsque nous ne votons pas d'augmentation des taux la correction de la valeur des bases fixé par le parlement augmente de 1.8% la contribution des nazairiens, et la construction neuve ou la refonte des immeubles de 1.7%.
Donc notre population dont par ailleurs l'augmentation de la richesse moyenne et médiane fait qu'elle bénéficie de moins en moins d'exonération et d'abattement, paiera plus d'impôt alors qu'elle aurait du en payer moins par la suppression de dépenses inutiles.
Nous voterons donc comme je l'avais annoncé le mois dernier contre votre budget et nous approuverons  les taux de l'impôt local."

Pour finir, la délibération 19 me mis en rogne ; il s'agissait de subventionner encore des associations pour qu'elle puisse prêcher la bonne parole écologiste aux frais du contribuable en vue de changer le comportement des jardiniers du Dimanche en matière d'utilisation des pesticides : "encore du gaspillage liberticide; Foutez donc la paix aux gens ! ce n'est pas l'utilisation de pesticide sur notre territoire communale dans les jardins qui va compromettre la ressource en eau comme vous avez l'outrecuidance de l'écrire ; l'eau des jardins va à SN directement dans l'océan et ne menace pas la santé de celui-ci " devais- je m'écrier.

4 commentaires:

Dumas a dit…

Et vos impressions sur Christian Bertin à l'issue de ce conseil, quelles sont-elles ? D'ailleurs où est-il, dans ou hors de votre nouveau groupe "Changement Radical" ? Est-il avec vous les jours pairs et contre vous les jours impairs ?...

SNalternance a dit…

C. Bertin a accepté, avec regret, l'évolution le mercredi quand je lui l'ai présenté. Il a signé alors la lettre au maire en ce sens. Le vendredi matin, il me téléphonait pour m'informer qu'il ne le souhaitait plus ; c'est donc une lettre de constitution du groupe signé par 3 personnes que j'ai remis au Dr de cabinet mais j'ai conservé la lettre signée par 4 personnes.
Mais Bertin m'avait confirmé en début de réunion qu'il voterait comme nous l'avions décidé ensemble le mercredi, ce qui fut fait! Rappelons qu'avec Maud il s'était désolidarisé de moi et des positions de notre gouvernement à plusieurs reprises!

Bertin a dit…

Le point de vue de Bertin tel que transmis par lui au délégué de circo David Pelon :
"D'abord sache que mon appartenance à l'U.M.P est et restera indéfectible: je n'ai jamais été le transfuge d'un autre parti! ceci n'étant pas incompatible en soit. 1° Ce qui l'est moins par contre ce sont les prises de positions de J.C.DIA a l'encontre de N SARKOZY ET DU GOUVERNEMENTtout au long de ses interventions au Conseil. 2° J C DIA a quitté le Modem à cause de ses positions qui ne cadraient pas avec la politique Centriste de ce parti et que le Groupe lui a demandé de partir,ce qu'il a fait et était donc indépendant. 3° J.L.G est parait-il redevable à J C DIA car c'est lui et sa femme (depuis dcd) qui lui ont porté secours lors de sa chute sur le bord de mer: ce qui est très bien par ailleurs n'importe qui en aurait fait tout autant. Ce que n'admets pas c'est qu' au nom de cela il l'intègre dans le groupe et profite de cela pour débaptiser ce groupe: Changement Radical.
personnellement et je l'ai déclaré au conseil je n'ai rien contre la personne mais contre son positionnement politique qui ne pourra que nuire à notre parti.4° la teneur des propos tenus contre moi par J.L.G sur ses mails ne pouvaient que me conduire à prendre cette décision
Il est à noter que moultes personnes qui connaissent bien mon parcours auraient été étonnés de me voir intégrer ce groupe y compris des membres de la Majorité Municipale. Il en est de mème pour tous les Centristes et notemment ceux qui me connaissent depuis des années n'avaient pas compris la nouvelle. Je crois mon cher David que tu ne connais pas assez les méandres du parcours politique de J louis et surtout ses motivations profondes et je le regrette vivement. Maintenant je pourrais toujours faire des déclarations au sein du conseil car Batteux laisse à ceux qui sont hors groupe la possibilité de s'exprimer mème rapidement. Je suis par contre outré des insinuations que J L G colporte sur Maryvonne tout comme il l'avait fait lors de campagne des municipales en 2008 sur certaines personnes du l'ex R.P.R."

SNalternance a dit…

Mon mail à Bertin du 8 mars :

"Je vois surtout que je suis totalement innocenté dans une affaire monté de toutes pièces pour m'abattre.

Que je sache l'association " la région passe par St Nazaire", dont tu es le président, y a jouée un rôle non négligeable (vous avez tenu une conférence de presse très hostile à mon égard lorsque j'étais au CHU)

que je sache aussi, toi et Maud vous êtes aussi désolidarisé à plusieurs reprises en conseil municipal de mes propos alors que je ne faisais que défendre la position de notre parti et du gouvernement ( suppression de la Halde, Gaza, Taxe professionnelle et j'en passe)

Que je sache tu fais parti des gens qui, spécialement à l'occasion des cantonales, ont agi avec succès pour écarter ma candidature ; le résultat en est connu!

C'est avant d'agir contre moi et de créer la situation que nous connaissons que certains, dont tu es, aurait du réfléchir aux conséquences de leurs actions.

Mais l'oubli des offenses est une vertu que je peux pratiquer :

Il demeure tout à fait possible de se ressaisir et d'apparaître au conseil de SN comme un groupe soudée derrière moi ; cela passe forcément par une déclaration publique sans ambiguïté de ta part affirmant ta totale solidarité avec mon action depuis notre élection ; ....

Au plaisir de retravailler ensemble