« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

vendredi 27 août 2010

Roms ... pas de solutions ici ?!

Passons sur quelques faits ou contradictions médiatiques curieux ; tel le fait que le seul pays dont le président serait, pour partie , par son père, d'ascendance Rom est le notre. Le dit président n'en est pas moins injurié alors qu'il ne fait que faire appliquer la loi et le bon sens :
La population Rom résidant dans les Balkans dépasse les 5 millions de personnes ; les conditions qui leur sont faîtes dans ces pays ou ils résident depuis des siècles sont discriminatoires et sans perspectives ce qui naturellement les met en mouvement vers des destinations espérées plus accueillantes mais où sont déjà installées depuis longtemps et plus ou moins bien acclimatés de lointains cousins. Aucun pays de l'ouest de l'Europe n'est disposé à accueillir une émigration des populations de langue romani à la hauteur de celle qui se présente. Ni même l'arrivée de nombres plus réduits de ces populations.
Les loger, comme l'exige, à haut cris le PS,  l'extrême gauche et certains milieux chrétiens ? OK, mais où ? voire à la place de qui ? Qui on vire des files d'attentes des HLM ? qui on vire même de son logement ?
On supprime la gymnastique dans tout les lycées et collèges de France car le gymnase est rempli de Roms roumains ou bulgares ? Quel emploi leur trouve-t-on ? etc...
Dans la réalité et non dans l'incantation comment fait-on ?
Il n'y a de solutions que dans le développement de leurs pays d'origine et l'amélioration du sort qui leur y est fait!
La place des Roms roumains, bulgares ou hongrois... etc. est en Roumanie, Bulgarie ou Hongrie... etc.
Aucun processus collectif n'est possible ; seul des intégrations individuels par le mariage, le travail ou les études sont possibles ; Nous avons montré que nous sommes, nous français, absolument pas racistes et prêts à recevoir ceux qui veulent s'intégrer c'est à dire vivre en France comme des français : pour preuve,  voire notre gouvernement, et notre président.

Le bal des faux culs : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/08/28/97001-20100828FILWWW00509-roms-lagarde-nc-critique-aubry.php
extraits : " le premier de ces irresponsables est celui qui parlé le plus fort en parlant d'une tâche sur le drapeau français : Dominique de Villepin", a-t-il dénoncé. Car, "il était ministre des affaires étrangères lorsqu'on a négocié et accepté les conditions de l'intégration de ces pays (...) en décidant qu'ils (les Roms) n'auraient droit de s'installer en France que pendant sept mois maximum et sans avoir le droit de travailler. Cela veut dire que vous ne pouvez pas trouver un logement et subvenir à vos besoins de façon légale"

Le Gitan 
par Daniel  Guichard http://www.youtube.com/watch?v=5nnvGrx_6Ho
par Montand  http://www.dailymotion.com/video/xhtf4_mon-pot-le-gitan_music

6 commentaires:

mafalda a dit…

Pourquoi relancer cette politique de la peur et de la haine? que signifie "il ne fait qu'appliquer la loi et le bon sens"? ou " vivre comme des Français"? si être français c'est être dénué d'humanité, c'est mettre à la trappe les fondamentaux de notre république, si être français c'est accepter la politique raciste de sarkosy alors j'ai honte d'être française !
les Français ne sont pas si bêtes et ont compris : un écran de fumée sécuritaire avec médiatisation des démantèlements de camps pour cacher
l'insécurité sociale pour laquelle le gvt ne veut pas trouver de solutions et qu'il va aggraver avec ses salves de contre réforme dès la rentrée. Nous serons nombreux dans la rue le 4 septembre et le 7, le 8, le 9...

SNalternance a dit…

Mafalda,

Vous vous égarez ; au lieu de répondre à la question posée : comment s'y prendre pour régler le problème Rom , vous répétez, sans le moindre début de preuve , les accusations mensongères dont la gauche est coutumière.
Aucun intérêt! je laisse passer ces propos pour que chacun puisse juger de votre absence total de solutions.

mafalda a dit…

Si je m'égare c'est que je suis une âme errante...je n'ai pas de solutions toutes faites, pas assez politique peut-être, juste un peu de bon sens:

- Les Roms ne souhaitent pas rester en Roumanie. L'effondrement du communisme a pour eux été une calamité(très bon article dans le Marianne d'aujourd'hui). Comment pouvons-nous aider la Roumanie à intégrer ses ressortissants?

-l'Europe ne prend pas ses responsabilités avec le dossier des Roms. ce n'est pas à chaque pays d'inventer des mesures plus dicriminatoires les unes que les autres. Il faut une solution commune

- En France, si chaque ville appliquait la loi sur les terrains d'accueil, il n'y aurait pas de campements illicites

- le gvt n'a qu'à redonner aux associations qui s'occupent d'intégration un peu des subventions qu'il leur a supprimées
pas d'intégration sans dialogue ni lien social.

- pourquoi ne pas généraliser l'exemple de Montreuil? des élus ont trouvé des solutions d'accueil humaines

SNalternance a dit…

Mafalda,

Le traitement des populations de coutumes Romani pour la plupart sédentarisés et naturalisés depuis longtemps même si on ne peut se cacher les problèmes liées à l'activité de certains gangs qui en sont issues, peut, en effet, être, pour ceux qui sont nomades, réglés par les terrains d'accueil et autres dispositions ; Les questions posées par les Roms roumains , bulgares, etc. sont tout autre comme vous le comprenez fort bien.

Je vous invite à lire l'article dont je mets le lien dans le post pour découvrir l'ampleur du bal des faux-culs spécialement dans nos rangs.

mafalda a dit…

Nous hommes ne
sommes-nous
pas tous des Roms ?

Sous hommes en devenir
hommes saouls de tout
et d’abord des chemins qui mènent à Rome
hommes avant tout
fous d’arums et de rhums
hommes en dessous
de tout et surtout de tous
ceux qui mènent Rome
de ceux qui l’ont menée et la mèneront
en dessous des ronds
en dessous même des roues
nous sommes sous les nouilles
et les poux
nous sommes les dessous du monde

Venus reçus
de nulle part et d’autre

nous sommes des flous
et des rimes inutiles
nous sommes des coupes des tomes
des vers et des souillures

nous dormons du somme
du faible et du rat
nous sommes les pommes
du jardin sans un sou

nous sommes la promenade
qui fuit les coups
le vent qui joint les bouts
avaleurs de boue et d’étoiles

hommes sans home ni dôme
chair à pogroms

on nous gomme
par tous les trous
on nous dégomme
de tout égout
nous les Roms nous les hommes

qui s’en fout ?

Poème inédit de René Le Pilouer

SNalternance a dit…

Paroles de la Chanson : Le gitan

Il a un rire de voyou
Dans le fond des yeux ses amis
Il a le cœur au bord des coups
Le Gitan, le Gitan, le Gitan, le Gitan
Un peu renard, un peu loup
Il sort le jour ou bien la nuit
Ce qu' on dit de lui il s' en fout
Le Gitan, le Gitan, le Gitan, le Gitan, que tu ne connais pas

Il aurait pu être un grand matador
Un voleur de poules, un jeteur de sorts
Prendre une guitare être musicien
Mais sa vie à lui elle est dans ses poings

Il ne sait pas d' où il vient
Mais il sait toujours où il va
Il a des milliers de cousins
Le Gitan, le Gitan, le Gitan, le Gitan
Il a couru les chemins
Sainte-Marie ou Guernica
Pour venir dormir à Saint-Ouen
Le Gitan, le Gitan,.....