« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

mardi 27 avril 2010

Voiles et cornettes, maitresses et amants

Certains, dont Mafalda,  se sont étonnés, auprès de moi, de l'absence de post de ma part sur l'affaire de la polygamie ou le débat sur la Burqua ;

Que dire qui n'ait pas déjà été écrit cent fois sur l'exaspération que fait naître, dans la population de notre pays, l'irrespect volontaire et provocateur par des islamistes militants des us et coutumes qui nous permettent de vivre ensemble, et nous ont amenés à la qualité de vie que nous connaissons!
Exaspération largement partagée par une population immigrée qui est justement venue chez nous pour ne plus subir la Charia et autres comportements réactionnaires et fascisants sous couvert d'observation religieuse.

L'affirmation récente, parue dans la presse, par un des protagonistes d'une des dernières polémiques, qu'il n'y avait, là où certains ont dénoncé une polygamie, qu'une épouse et "n" maitresses prêterait à rire si elle n'était tout à fait révélatrice soit d'une volonté de dissimulation d'un comportement refusé en un toléré, soit d'une incompréhension, mais volontaire, du sens des mots employés.
Qui dit maitresses dit amants et amantes avec tout le contenu passionnel que cela comporte, mais surtout la liberté totale et à tout moment des parties ; 
il n'y amant que parce qu'une amante le veut bien et seulement pendant ce temps. 
Cela n'a rien à voir avec le regroupement mitoyen de femmes épousées ailleurs suivant le rite religieux  et qui se considèrent comme obligées à ce titre, sauf racontars à l'administration du pays hôte.
Maitresse se dit, dans notre société d'aujourd'hui, d'une femme, souvent mariée, qui a une relation, dont la durée et la forme sont à sa convenance,  d'une certaine stabilité avec un autre homme, souvent marié lui aussi ; ce n'est pas les cas qui nous sont décrits.


16 commentaires:

Zébulon a dit…

Ce sujet si passionnant semble monté en épingle pour amuser la galerie voire faire oublier les vrais sujets qui inquiètent les Français, de souches pures ou non ... Donc je prends le parti de m'en amuser avec vous en me disant simplement qu'on ne sait pas ce que porte une maîtresse sous sa burqua... peut-être rien...qui sait ? si tel est le cas, on peut au moins penser qu'il y a un côté très pratique pour les deux amants ... ni une ni deux, vas-y que je t'enfile, ni vu(e) ni reconnue(e) !
Alléluia !

SNalternance a dit…

Selon des informations données par le père d'une des "épouses" et une ex-répudiée ( selon la loi religieuse auquel se conforme ce monsieur?)il y aurait peut être derrière tout cela une affaire de femmes battues malheureusement! Qui dit que l'emburquée n'a pas sautée sur l'occasion donnée par la contravention pour reprendre contact avec la société "normale"? cela me réjouirait.
Pendant ce temps là, il semble que la crise financière reprenne !

mafalda a dit…

moi je milite plutôt pour la polyandrie (hi hi hi) ok pour le côté pratique Zébulon mais à quand des burquas pour hommes?
Par cette polémique sur la burqua et le harem présumé, le gouvernement fait le buzz alors que des contre-réformes impactant durablement la vie des français(es) sont, semble t-il ( mais nous allons être nombreux(ses) à nous mobiliser) inexorablement en marche. Je pense bien entendu à la réforme des retraites.
Par cette polémique , le gouvernement entretient aussi la stigmatisation de toute une communauté à travers un exemple particulier. Il feint de prendre la défense des droits des femmes alors qu'il réduit les moyens de toutes les assoc' et en particulier du MPPF, des centres de planification

SNalternance a dit…

La polyandrie est certainement le régime le plus proche de ce que pratiquent discrètement les femmes de notre pays.
Le régime des relations réelles hommes femmes constitue certainement le point dur de l'assimilation de populations dont les us et coutumes, abritées éventuellement sous l'aspect de prescriptions religieuses, reposent sous la soumission de celles-ci à leurs maitres.
Une femme soumise, n'est ce pas Mafalda, n'est pas une femme française ?!

Zébulon a dit…

Mafalda, la burqua pour homme existe déjà et depuis longtemps en version "collection été" : les soutanes des curés. Et on sait d'ailleurs que pour certains d'entre eux, le côté pratique a été largement testé ! D'ailleurs, la pédophilie catholique semble moins émouvoir nos dirigeants que la polygamie des "estrangers". En avez-vous entendu un seul s'offusquer publiquement de ces affaires dernièrement ? non. Si je peux me permettre ce jeu de mot maladroit : ils s'en tapent !

Plus sérieusement (encore que je l'étais déjà) :
-je suis pour l'interdiction de la burqua. Reste à voir comment l'interdire réellement. Mais bon...ce n'est pas parce qu'on n'est pas certain de pouvoir l'appliquer totalement qu'il ne faut pas l'interdire. On interdit bien le crime tout en sachant que certains passeront à l'acte. La position du ps est nulle sur ce point.
-la polygamie. Qui est pour ? Je trouve cela tout de même extraordinaire qu'hortefeux passe de la burqua à la polygamie présumée de ce monsieur. Pire encore quand il propose la déchéance de la nationalité Française. Ca s'appelle de la double peine et rien d'autre. S'il y a polygamie alors qu'il soit condamné pénalement. Mais quel est le rapport avec la nationalité française. Les français d'origine étrangère sont en sursis de nationalité dans notre pays ? Quels sont les critères pour savoir si tel ou tel peut, lorsqu'il est pénalement responsable de quelque chose, être déchu de sa nationalité ? S'agit-il des naturalisés, des Français dont 1 des deux parents directs étaient étrangers ? les eux parents? les grands-parents ?
- Jean-Louis, vous êtes un peu sur la même ligne qu'hortefeux quand vous commencez à dire que ce personnage battrait sa (ses) femme(s). Quel rapport ? JE rejoins totalement Mafalda sur ce point. On prend une personne, on dit tout et n'importe quoi sur elle (à raison ou à tort, peu importe) et on en fait une affaire d'Etat. Lefèvre va jusqu'à dire qu'il faut réformer (encore une réforme !!) le droit pour permettre la déchéance de la nationalité dans ce genre de cas. Vous appelez ça de la politique ? Moi j'appelle ça du populisme.

Quiz : Si Nick a trompé Carla qui elle-même a trompé Nick : lequel des deux sera déchu de sa nationalité le premier ?

Sinon oui...la crise reprend (au fait Jean-Louis, la crise n'a jamais cessé pour certains....dites-le bien à vos copains hortefeux et lefèvre...), Le chômage augmente encore (malgré ce qu'on veut nous faire croire depuis l'ère juppé et le traficotage de chiffres), l'écart entre les revenus des riches et des autres s'accroit de plus en plus, etc ... Cacher tout cela sous une burqua est grotesque.

SNalternance a dit…

Zébulon, Mafalda,

Vous êtes des gens intelligents et informés ; il est, donc, non pas comique, mais triste, de vous voir refuser de regarder un problème central de notre société : il existe sur notre sol des gens qui refusent notre civilisation, la combattent et veulent établir à la place un régime dont vous serez les premières victimes !
Régler le financement des retraites ou la crise financière , c'est peanuts et en tout cas interne ! Nous en viendrons à bout comme d'hab!

mafalda a dit…

Chevalier Jean Louis, par le pouvoir du christ, je vous adoube et vous engage à partir en croisade contre les maures pour défendre les valeurs de l'occident

SNalternance a dit…

Mafalda,

Réplique amusante, mais révélatrice de la gêne qui est la votre !
Si vous défendez pas vos libertés de femme polyandre là où elles sont en péril, alors que vous criez devant une menace sarkozyste imaginaire, ne comptez pas sur moi pour le faire à votre place !

mafalda a dit…

aucune gêne de ma part!j'ai une position très claire: je suis viscéralement contre tout ce qui opprime la femme, voile, burqua, extrémisme chrétien .
Cher Jean-Louis, votre argumentation est caricaturale ( autant que ma position!) et manque d'ouverture, vous semblez rejeter tout ce que les musulmans nous ont apporté et nous apportent par le métissage culturel.Avant d'être musulmans, ce sont d'abord des hommes et des femmes et notre pacte de vie en commun, notre belle république démocratique (sic), doit les considérer en tant que tels, ne pas stigmatiser une appartenance religieuse.
Comment comprendre cet acharnement alors que Notre Seigneurie a remis la religion au coeur de la vie dans son discours de Latran?

SNalternance a dit…

Mafalda,

Je ne doute pas un instant que vous soyez contre tout ce qui opprime les femmes, mais je constate que vous êtes moins prompt dans certains cas que dans d'autres.

Je ne vois pas ce que les musulmans nous ont apportés ni de manière générale ce qu'ils ont apportés à l'humanité. Par contre que certains musulmans, malgré leur religion, ait joué un rôle de transmission des connaissances hindoues (mathématiques) ou persanes, est tout à fait possible ; mais ni du point de vue philosophique ni du point de vue scientifique, il n'y a eu, et croyez bien que je le regrette, de création de notions ou de procédés dans cette civilisation contrairement à celles , très riches, qu'elle a détruites et dont souvent, par ignorance nous leur attribuons les mérites.

Par contre mes concitoyens musulmans dés lors qu'ils montrent par leurs actes leur volonté de vivre avec nous ne sont stigmatisés à aucun titre.
Comme je ne mets pas la religion au cœur de la vie individuelle et collective, je supporte très bien tout ceux qui ne viennent pas n'emmerder avec leurs croyances qu'ils ont tout possibilités de pratiquer dans les lieux à cela destinés.
La plupart des musulmans mettent leurs prescriptions religieuses au dessus de tout, ce que nous ne pouvons accepter !
Beaucoup considèrent les non musulmans comme des êtres inférieurs ou indignes de considération ; ce qui portent atteinte à notre beau pacte républicain qui est un pacte entre égaux, non ?

Zébulon a dit…

"La plupart des musulmans mettent leurs prescriptions religieuses au dessus de tout" ...
"Beaucoup considèrent les non musulmans comme des êtres inférieurs ou indignes de considération".

Cette haine qui me rappelle d'autres haines et d'autres caricatures me laisse pantois.

Bonne continuation dans votre débat qui frôle le fascisme.

SNalternance a dit…

Zebulon ???

Je ne comprends pas votre remarque ;
Vos mots "Cette haine" vise quoi ? La proclamation par certains imams que les non musulmans sont des sous-êtres n'est pas, c'est vrai, un acteur de bonne intégration . On peut considérer qu'il s'y exprime une haine véritable pour le non-chrétien ou l'indiffèrent religieux, le non croyant ...
mais les religions monothéistes ont toutes exprimées des opinions semblables ;
C'est bien pour en limiter les effets que l'on a inventé la laïcité entre autres...

Maintenant si vous adoptez la politique de l'autruche, le dialogue sera difficile...

Zébulon a dit…

Relisez-vous : vous amalgamez, vous partez d'un cas d'un gros con et de sa femme pour injurier tous les musulmans ou presque.

Je peux faire pareil : Benoit XVI est une grosse merde et donc j'emmerde tous les Catholiques de la Terre qui sont mauvais et de mauvais êtres.

Vous pensez vraiment que votre système de pensée ou vos caricatures ou celles d'hortefeux sont dignes de personnes qui prétendent être des républicains ?


Je retourne voir ces jolis reportages sur la Tunisie. Allez une fois là-bas, vous verrez ce que c'est qu'un pays ouvert qui a brassé toutes sortes de populations...

SNalternance a dit…

Zebulon

A) Je ne vous ai pas attendu pour aller en Tunisie.
B) Je n'injurie personne en tous cas je ne vois pas lequel de mes écrits méritent le qualificatif d'injure ?
C) Contrairement à vous, je ne pense certainement pas que le Rézéen qui a fait l'actualité récente soit un gros con ; il me paraît plutôt comme un individu prudent et subtile bien que je ne partage pas ses points de vue ni ne soutienne ses actions.
Expliquer calmement ce qui vous gêne dans mes propos.

mafalda a dit…

Reconnaissance

O vous qui avez inventé
Fer à repasser
Bouton de col
Epingle à nourrice
Lunette de soleil
Eau courante
Bidet
Préservatif
Bordel
Pédéraste
Traite des Noirs
Commerce de Blanches
Chaise électrique
Guillotine
Lynchage
Canon
Avion
Bombe atomique
Ma race vous crie : " Merci ! "
Au nom de la ci-vi-li-sa-tion!

David Diop

SNalternance a dit…

L'eau courante !
C'est bien ce qui manque encore à quelques 2 milliard d'hommes.