« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

lundi 27 juillet 2009

Rechauffement-climatique

 
"L'une des inepties les plus coûteuses à avoir déferlé sur le monde ces dernières années est, sans conteste, le mythe du réchauffement global créé par l'homme.
On pourrait penser que cette ineptie, en ces temps de difficultés économiques, est reléguée dans le révolu. Ce n'est malheureusement pas le cas.

Trop de gouvernements ont investi des fortunes dans une propagande médiatique incessante, dans des travaux publics et des remodelages urbains grandiloquents, pour que la machine lancée soit arrêtée. Trop de budgets sont en jeu. Trop de beaux parleurs, de conseillers du prince, de journalistes, de scientifiques stipendiés sont impliqués.

Il y aura donc, d'ici la fin de cette année, une grande conférence organisée à Copenhague. Il s'agira de définir un traité censé succéder au protocole de Kyoto. Cela se fera sous l'égide de l'Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) des Nations Unies.

Il y aura donc beaucoup de statistiques – aussi sérieuses, à coup sûr, que les déclarations sur les droits de l'homme faites par la même organisation ! Pour préparer, une réunion a été récemment organisée, appelée « sommet d'urgence sur le changement climatique ». L'alarmisme de rigueur y a régné, cela va de soi.
Il a été affirmé que le niveau des mers allait, au XXIe siècle, monter de manière vertigineuse, que les forêts tropicales allaient disparaître, et que la fonte des glaces s'accélérait sans cesse.

Nul n'a dit que la planète risquait de bientôt tourner en sens inverse si le développement économique n'était pas stoppé immédiatement, mais au degré de débilité où nous en sommes déjà, cela finira par venir.

Juste avant les élections européennes, un film d'épouvante signé Yann Arthus-Bertrand a été montré à la télévision, aux fins de doper les listes « vertes » et de faire des « écologistes» le courant d'opposition principal à une UMP, elle-même de plus en plus « verte ».

Lors du récent G 8, il a été déclaré que, pour sauver la terre, « les huit pays les plus riches de la planète entendent agir pour diviser par deux les émissions mondiales de gaz à effet de serre d'ici 2050 ». Pour les « pays industrialisés », l'objectif est de diviser les émissions par cinq.

Au même moment, a été organisé à New York un autre sommet dont les médias n'ont pas parlé. On y trouvait le seul chef d'État européen pour lequel j'ai une réelle estime, Vaclav Klaus, Président de la République tchèque et auteur d'un livre que mon ami Jacques Garello vient de faire paraître en France : « Planète Bleue en Péril Vert».

On y trouvait aussi la plupart des grands scientifiques qui ont consacré leurs recherches à la climatologie. Des exposés très précis ont montré à l'auditoire que les modèles informatiques utilisés par l'IPCC laissent de côté tant de paramètres que leurs résultats sont sans cesse réfutés par les données vérifiables tirées de l'observation de la réalité : les températures moyennes sur terre, censées monter chaque année, sont, depuis une décennie, à la baisse.

Le niveau des océans continue à s'élever au rythme où il s'élève depuis plus de deux siècles : trois millimètres par an. La calotte glaciaire antarctique ne fond pas, et il n'y a pas de diminution globale des glaces sur la terre. Les orages et ouragans tropicaux sont à leur niveau d'activité le plus bas depuis trente ans.
Le plus inquiétant, a dit Vaclav Klaus, n'est pas que les gouvernements gaspillent des fortunes au nom d'un réchauffement qui n'existe pas. Ce n'est pas même qu'ils financent ainsi des milliers de gens sans scrupules qui intoxiquent les opinions publiques et détériorent gravement la vie quotidienne de millions de gens.
Ce n'est pas même qu'en faisant cela, ils condamnent à mort des centaines de milliers de gens dans les zones pauvres du monde. C'est que nombre d'hommes politiques semblent croire à ce qu'ils disent et paraissent être fermés à des raisonnements scientifiques scrupuleux.

Croient-ils vraiment ce qu'ils disent ? Sont-ils vraiment fermés aux raisonnements scientifiques scrupuleux ? Ou doit-on penser ce que je pense : à savoir que trop d'argent a déjà été investi, et que trop de gens stipendiés sont impliqués ? Le nazisme, le fascisme et le communisme ont tué et débouché sur des génocides au XXe siècle.  L'islamisme est loin d'être mort. Le totalitarisme écologiste est bien vivant."
 
Milliere Guy - jeudi 23 juillet 2009   In http://www.les4verites.com/
 

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Invoquer des arguments soit disant scientifiques qui ont mis en évidence que l’augmentation de 300 à 400 ppm d’un gaz nécessaire à la vie provoquerait un soit disant réchauffement qui induirait d’éventuelles catastrophes dans un avenir plus ou moins lointain et prétendre dans la même phrase que l’on va limiter la hausse de température à une valeur déterminée à une date fixée par des politiques par le truchement d’une taxe franco-française relève de l’imposture pure et simple.