« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

jeudi 25 octobre 2007

JB Conférencier : une réponse enfin !

Notre directeur de campagne envoie une lettre à M. Guillen, universitaire, responsable de l'IUT et président de l'UIA ;
Nous recevons une réponse, par voie de presse,
du service de communication de la ville de St Nazaire.

Ce premier point est déjà fabuleux et laisse songeur sur le respect de l'indépendance de ladite association et de son président.

Ce service prétendrait, selon presse océan de ce jour, que cette conférence a été prévue depuis des lustres, à la demande de l'UIA, et que c'est le maire qui est attendu.

Outre que cette demande n'aurait que quelques mois, nous doutons fort qu'elle émane de l'UIA, mais, peut être, que quelques courriers pourraient prouver ce souhait de l'UIA d'éclairer ses adhérents sur le développement urbain.
La déclaration des services municipaux confirme que c'est le maire qui donne conférence ;

S'il s'agit d'une intervention du maire, elle tombe sous le coup du début de l'article 52-1 du code électoral "À compter du premier jour du sixième mois précédant le mois au cours duquel il doit être procédé à des élections générales, aucune campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d'une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin."

S'il s'agit d'une intervention du candidat, comme nous le pensons, elle est alors permise, mais ses coûts doivent être ramenés au compte de campagne :
"cette interdiction ne s'applique pas à la présentation, par un candidat ou pour son compte, dans le cadre de l'organisation de sa campagne, du bilan de la gestion des mandats qu'il détient ou qu'il a détenus. Les dépenses afférentes sont soumises aux dispositions relatives au financement et au plafonnement des dépenses électorales ..."

Nous attendons toujours la réponse de M. Guillen

Comique est la prétention de Batteux d'intervenir
sur un sujet ou il n'a pas d'autres expériences (1)
que celle acquise dans ses fonctions de maire.

Las ! les chiffres sont cruels :
1982 : 68 348 habitants, 2007 : 67 200 h.

Quel développement!


(1) Accepterait-on qu'un médecin spécialiste d'une affection ne l'ait étudiée que sur un seul malade, qu'un consultant en développement commercial ne connaisse qu'une seule agglomération ?

Aucun commentaire: