« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.

« Lire la presse française nuit gravement à la santé mentale »
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

lundi 9 juin 2014

Et maintenant ? Avenir de l'UMP et retour de Sarkozy



Chez  les militants, adhérents ou électeurs de droite, que j'ai rencontré ces derniers jours ici sur la 8° circonscription du 44, un sentiment domine très nettement : le rejet  de nos dirigeants des 30 dernières années qui  sont jugés responsables de la situation du pays tout autant que nos adversaires. Ce rejet n'épargne pas Nicolas Sarkozy,  mais sous une forme atténuée chez les adhérents et militants qui, particulièrement remontés contre le triumvirat et celui qu'il remplace, ne voient pas qui d'autre que Nicolas Sarkozy peut revivifier notre mouvement, bien que certains noms, Lemaire, Wauquiez… soient avancés. Ce rejet s'étend aux dirigeants départementaux dont tout le monde souhaite se débarrasser  attendant avec impatience une candidature réellement mobilisatrice pour la présidence du 44!

Une clarification de la ligne politique poursuivie est réclamée : des actes pas des mots pour nous distinguer clairement de la politique socialiste. Ce point parait de loin plus important que celui de la personne qui l'incarnera. La politique poursuivie par l'UE est ressentie comme contraire aux intérêts de la nation (Le sort  du referendum de 2005 reste en travers de la gorge de beaucoup). L'immigration et le comportement des  affidés de l'islam  excède nos concitoyens qui voient bouleverser  leurs référence et modes de vie dans les aspects quotidiens les plus triviales. Ce qui les énerve au plus haut point étant la négation de cet état de chose par les dirigeants et les médias.  La conviction domine que les dirigeants de toute nature ne sont intéressés que par leur carrière et ses avantages financiers et non par le règlement des problèmes des gens.  

L'action de Nicolas Sarkozy au pouvoir entre 2007 et 2012 a déçu sur presque tous ces points. Il lui faudra montrer non seulement qu'il l'a compris et reconnaître des erreurs mais avertir aussi  des difficultés du redressement et comment il compte s'y prendre compte tenu de l'UE. Il lui faut dire clairement qu'il reviendra sur des dispositions prises par les socialistes.   
Notre mouvement devrait  annoncer  les catégories socio-professionnelles qu'il veut représenter!
Ici à Saint-Nazaire  dans les 2 circonscriptions du bassin de vie, 2 mesures s'imposent : l'exonération des heures supplémentaires doit être rétablie,  un régime de paiement des cotisations salariales* qui suppriment celles-ci dès lors que le bien ou le service est exportée en dehors de l'UE doit être mis en place. Ce second point ne changera rien à la concurrence avec  Fincantieri ou Meyerwerft qui pourront profiter de la même disposition mais elle supprimera l'avantage des ouvriers polonais, lituaniens et autres sur nos gars!  

Jean-Louis Garnier

* salariales au sens de sur les salaires que ce soient des charges dites patronales ou dites ouvrières ! Dans tous les cas, c'est le client final qui les finance par le prix payé.

2 commentaires:

JCA a dit…

Pour moi l' UMP a vécu il est temps de penser à autres choses, trop
d'erreur et de querelles internes qui continuent actuellement, alors à
quoi bon maintenir un parti qui part à la dérive, comme la France, il
faut ouvrir les yeux et comprendre que tous ca s'est fini.
Les bases ne sont pas saines et les Français ne leurs feront pas
confiance une nouvelle fois, à ces hommes politiques qui n'ont qu' une
seule ambition le pouvoir, à réfléchir!!!!.

Drl a dit…

Merci Jean Louis pour cet excellent exposé. Je suis d'accord sur l' ensemble du passif auquel j' ajouterais le mépris depuis la dernière guerre,mais surtout depuis 68 de la droite pour tout ce qui concerne l' éducation. Quant à. Sarko,pitié ça suffit...Il n' a eu le courage d'aucune reforme essentielle (territoriale,fiscale,éducative, 35h...), ne s'est même pas donné les moyens d'une vraie politique de sécurité, a continué à vider les caisses pour acheter la paix sociale et a lancé cette absurde expédition en Lybie. Si les militants l' ont oublié, je pense que ce n' est pas le cas de la majorité des Français!on pourrait quand même donner ses chances à la nouvelle génération !