« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

dimanche 8 juin 2014

Bretagne pays de la Loire

Refuser, au nom de je ne sais quelle réparation, de voir que la Mayenne d'une part avec Rennes et la Vendée avec Nantes ont actuellement des liens économiques et humains, qui font suite à une histoire commune depuis 200 ans au moins, montre autant l'ignorance de la géographie que celle de histoire!
Bretagne ducale, Mayenne, Vendée et Anjou eurent toutes autant à souffrir de la répression révolutionnaire que d'un maintien à l'écart du développement de l'industrie et de l'éducation jusqu'aux années 1960 victimes d'une mise à l'index similaire car catho et d’extrême droite (monarchiste alors) , sauf Nantes, Saint-Nazaire, et encore*.
L'union demain de ces territoires n'affaiblira pas le maintien voir le retour d'un caractére ou d'une identité bretonne aussi menacée que l'identité française par la politique en cours!

Le débat actuel pour ou contre la nouvelle découpe jacobine et parisienne des provinces de la république n'est qu'un divertissement qui laisse de coté les sujets importants d'une réforme des collectivités tel le regroupement nécessaire des 19996 communes de moins de 500 habitants en nouvelles communes d'au moins 2000h*² ou bien la soumission des décisions de nos élus à la votation populaire sur initiative des citoyens. Toutes les études mondiales montrent que le citoyen paye moins d'impôts dans les territoires où il a ce pouvoir que l’oligarchie française refuse de lui accorder.

*Rappelons nous que Bonaparte oublia Nantes lors de la création des universités et qu'il fallu attendre 1961 pour voir créer une université à Nantes !

*² s'il n'y avait que des communes de plus de 2000 h, la France n'en compteraient qu'un peu plus de 5000.

Lire aussi ici

2 commentaires:

Anonyme a dit…

1581à ne pas diffuser

*² s'il n'y avait que des communes de plus de 2000 h, la France n'en compteraient qu'un plus de 5000.

hab. pour habitant et h pour heures
et qu'un*** peu *** plus ?

cordialement

SNalternance a dit…

Mort aux cons qui n'ont rien à dire sur le fonds ! Désolé mais les abréviations se comprennent selon le contexte !