« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

samedi 28 septembre 2013

Sortie du conseil 27 09 13 (suite)

En début de conseil au prétexte de la délibération N°11 qui crée un temps de garderie entre 12 h et 12 h 30  et donc instituait un tarif pour ce faire, nous eûmes droit à un exercice d’autosatisfaction du directeur du service, M. Bureau, sur la mise en place des nouveaux horaires de l'école primaire, suivi d'un éloge de la même mesure par M. Grange adjoint en charge, puis d'un panégyrique des actions gouvernementales, locales et spécialement de l'OMJ dont il est président par l'inénarrable président du groupe socialiste M. Cotta senior.
Ce dernier nous parla même de révolution culturelle pour la réforme des rythmes scolaires! L'imbécile : ignore-t-il à ce point quelle période de misére et de recul celle-ci fût pour la population chinoise ? entre autres exemples : on aurait aussi pu parler du Kulturkampf!

J'intervins en dernier pour dire 4 choses :
1) que les expressions des divers orateurs avaient transformés la délibération en manifeste en faveur de la politique gouvernementale et que nous nous abstiendrons y étant totalement opposé
2) que nos adversaires se payaient de mots et nous développaient des discours sans rapport avec la réalité; car dans la vraie vie, il s'agissait tout simplement de l'institution de temps supplémentaires de présence dans les bâtiments scolaires ; en quelque sorte les enfants étaient à l'école sans y être!
3) qu'à Saint-Nazaire, malgré quelques problèmes, l’administration municipale avait réussi presque partout à encadrer les enfants confiés ce qui était loin d'être le cas ailleurs
4) qu'alors que nos socialistes se révoltaient sous les gouvernements de droite dés lors qu'un transfert de compétence ou la création d'activités par l'état n'était pas couvert intégralement par des ressources nouvelles, ils acceptaient sans mots dire de prendre à la charge du contribuable locale une dépense nouvelle qui représenterait en année pleine prés de 1,5% des dépenses réelles de fonctionnement et donc une augmentation d'impôt local
Sur ce dernier point, Batteux devait d'ailleurs se déclarer d'accord avec moi!

Aucun commentaire: