« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

vendredi 13 septembre 2013

Bulletin municipal d'octobre

Comme d'habitude je porte à la connaissance de ceux que cela intéresse le contenu de notre expression dans le prochain bulletin d'information.
Le thème a été proposé par notre ami J.C. Diat dont j'ai du reprendre la rédaction pour la faire rentrer dans le cadre fixé (1605 signes espaces compris) vous trouverez en dessous sa contribution telle qu'il me l'a transmise
"

Changement Radical

Filles et garçons, une illusion sociale ?!

L'éducation à l’égalité des genres imposé à l'école est un projet politique selon lequel les différences entre les 2 sexes n'ont aucun support réel, naturel et ne sont que des inventions de la société. Ce serait un progrès censé éradiquer les discriminations entre sexes et envers les homosexuels!
"L'ABCD de l'égalité", programme mis en place sous l'égide des ministères du droit des femmes et de l'éducation nationale qui sera étendu à la rentrée 2014 à l'ensemble des écoles primaires, vise à endoctriner dès leur plus jeune âge les enfants. Lutter contre les stéréotypes sexistes est le prétexte d'un lavage de cerveau des enfants qui suit la fin du droit de l'enfant à un père et une mère.
Nous sommes en face du plus vaste projet d'endoctrinement totalitaire jamais conçu, parce que prémédité et rationnel.
Par acharnement idéologique face aux lois naturelles, un processus de perversion politique s'annonce dans le prolongement malfaisant et morbide de ce qu'ont été le nazisme et le stalinisme. Les socialistes présents dans l'Allemagne nationale socialiste, dans le stalinisme, sont à nouveau les plus virulents à voter toutes ces lois qui visent à la destruction de l'homme par l'homme. Les français ont cru élire en 2012 de tranquilles sociaux-démocrates; ils ont mis au pouvoir des révolutionnaires sectaires qui veulent effacer notre nation, notre peuple et nos libertés! Mettre fin en 2014 à 89 ans d’emprise socialiste sur notre ville sera nécessaire mais pas suffisant pour faire cesser leur œuvres destructrices !

J.L. Garnier" 

 Texte initial :

"Le projet du genre qui vise à être enseigné de façon obligatoire à l école est un projet politique nocif d endoctrinement des jeunesses. Censé éradiquer les discriminations entre sexes et envers les homosexuels, en soi, se serait un progrès ! Sauf que le principe, qui en plus est totalement expérimental, consisté à opérer sur les enfants un lavage de cerveau, afin de briser leur carapace caractérielle de défense, de déprogrammer tous les déterministes du passé, mais, pour aliéner ces mêmes enfants à un ordre idéologique nouveau, les obligeant à accepter le néolibéralisme et la mondialisation menée par les puissances de l argent comme le meilleur des mondes. Ce dont a besoin le système néolibéral, c est simplement des travailleurs exploitables et des consommateurs gais, tranquilles et malléables à souhait. Pour cela l idéologie de genre vise à endoctriner des leur plus jeune âge les enfants, afin qu ils se replient sur une identité de consommateur cool, aliéné au monde qui satisfait ses besoins primaires. Pour le système, le bénéfice est double, car cela fait tourner à plein les usines de production et cela évite toute révolte de fond. On perçoit la nature idéologique et  politique de cette doctrine du genre, complétée par celles du spécisme et de l'antispecisme, corps de doctrines plus radicales encore que le communisme ou le nazisme. Tout montre donc que le néolibéralisme qui prône la marchandisation de l être humain est affecté d une déviance irréversible. E n ce sens, le néolibéralisme qui brasse beaucoup d argent porte une idéologie mortifère d élimination et d asservissement. On est bien dans un processus de perversion politique qui s annonce dans le prolongement malfaisant et morbide de ce qu ont été le nazisme et le stalinisme, mais en pire. Car institue par la nature même du matérialisme marchand le plus débridé, nous sommes en face du plus vaste projet d endoctrinement totalitaire jamais conçu, parce que prémédité, scientifique et rationnel. Les socialistes étaient présents dans l Allemagne nazie nationale socialiste. Ils étaient présents dans le stalinisme et le goulag. Ils sont à nouveau les plus virulents à voter toutes ces lois qui visent, par la propagation de la guerre et du chaos, à la destruction de l'homme par l'homme.
J.C. Diat "

Article de presse ici sur ce même théme

2 commentaires:

Boulvert a dit…

Monsieur Garnier,

J'ai toujours plaisir à vous lire lorsque vos propos portent sur notre espérance d'un changement l'an prochain au niveau des élections municipales. Vous êtes souvent pertinents et vous rejoignez les sentiments de beaucoup de Nazairiens sur les critiques apportées aux décisions prises lors de cette mandature arrivant au terme, à bout de souffle.

En revanche, et nous avions eu l'occasion d'échanger, vous êtes moins inspiré lorsque vous vous faites l'écho d'inepties portées sur certaines communautés, en particulier celle des Musulmans où l'ignorance permet parfois des dérives.

Dieu merci, si j'ose dire, le texte que vous nous soumettez n'est pas de vous mais de votre ami J.C .Diat. Bien évidemment, il est libre d'exprimer son opinion. La règle qui prévaut est d'abord de conserver la liberté, de ne pas la partager, mais aussi de le faire savoir. Il faudrait aussi connaître l'ensemble du programme mais vous n'en reprenez qu'une partie, celle prévoyant de lutter contre les stéréotypes sexistes.

Pour la critiquer, les mots employés relèvent de l'artillerie lourde. Je les reprends: ''ce programme vise à endoctriner..les enfants. Lutter contre les stéréotypes sexistes, prétexte d'un lavage de cerveau. (..) vaste projet d'endoctrinement totalitaire... PROCESSUS de perversion politique..prolongement malfaisant et morbide de ce qu'ont été le nazisme et le stalinisme. Les Français ont cru élire de tranquilles sociaux-démocrates, ils ont mis au pouvoir des revolutionnaires sectaires qui veulent effacer notre nation, notre peuple et nos libertés."

Trop c'est trop! Je conçois qu'on puisse ne pas être d'accord sur un programme, mais de là à prévoir la volonté de détruire la nation, notre peuple et nos libertés, c'est vraiment du mauvais roman. C'est même pathétique!

J'attendais plutôt une interrogation, voire une critique sur la réforme des programmes, notamment celle concernant l'Histoire.

J'espère que vous me saurez gré de m'exprimer. Et je formule dés maintenant mes vœux de mener le combat, dans l'esprit le plus constructif et démocratique pour la campagne des municipales qui va s'ouvrir, avec des arguments attractifs qui feront mouche.

Cordialement,

M.BOULVERT

SNalternance a dit…

Cher M. Boulvert en ce qui concerne l'Islam, je ne crois pas que l'ignorance soit de mon coté!
Quant à l'application de la théorie de l’égalité des genres par les socialistes, je crains effectivement le pire comme je l'ai écris.