« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

samedi 4 octobre 2014

L'autre mobilisation pour la filiation bio,







propose aux élus une Charte de Réforme de la loi Taubira qui inscrit PAR REFERENDUM la valeur de l'identité humaine Homme-Femme comme principe universel, dans les chartes internationales des Droits de l'Homme et de l'Enfant, et dans notre Constitution, par la mention de l'union homme-femme (le mariage) comme garant de la seule filiation biologique de l'enfant à l'égard de son père et de sa mère géniteurs. 
Ainsi seront protégés les principes inaliénables de connaissance des origines biologiques et de non-marchandisation de l'Humain.
Cette proposition n'est pas discriminatoire pour les couples homosexuels élevant des enfants, car elle s'accompagne simultanément de dispositifs assurant les droits d'éducation des parents sociaux dans le cadre d'une union civile égale en mairie. Il s'agit du mandat ou de la délégation automatique d'autorité parentale pour le conjoint uni, à l'image d'une famille recomposée.
Par ce REFERENDUM s'établit une novation de la loi Taubira en un Contrat d'Union Civile donnant aux couples de personnes de même sexe unis (ceux qui ont été 'mariés' restent mariés) les mêmes droits que les couples mariés sauf la filiation. Cette proposition de loi existe déjà, c'est l'«Alliance civile», proposée en janvier 2013 et votée par l'Entente parlementaire pour la Famille. Elle est le rempart au basculement de la filiation. Tout l'enjeu pour notre grand Mouvement des Consciences est bien que le changement de majorité présidentielle de 2017 aboutisse à cette réforme. L'Avenir pour Tous, en convergence d'objectifs avec d'autres associations, a pour mission d'y veiller dans le respect du pluralisme et le fera toujours par le débat et le dialogue qui garantissent, avec le respect de la filiation biologique et de l'union égale des couples homosexuels, l'apaisement et le renouveau de notre démocratie.

voir ici la lettre de virginie Tellenne (Frigide Barjot) à Ludovine de la R.

Aucun commentaire: