« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 21 mai 2011

Saint-Nazaire : ordre du jour du conseil du 27 mai

Ordre du jour (cliquez dessus pour en prendre connaissance) assez léger sans grandes décisions d'orientation ; parmi les sujets d'intérêts on notera la délibération n°2 sur l'avenir du secteur du Moulin du Pé qui sera libéré l'an prochain par le départ de l’hôpital.
Le cabinet, choisi par la commission ad hoc dont j'étais, viendra se présenter au conseil municipal ainsi que nous éclairer probablement sur quelques orientations de ses travaux ; rappelons que les terrains concernés sont propriété de l’hôpital et que leur revente dans de bonnes conditions financières ne peut que lui être propice.
Une stratégie urbaine susceptible d’attirer  des investisseurs devrait donc contribuer tant à embellir notre cité qu'aux comptes de notre nouvelle cité hospitalière.

Malgré notre insistance, la majorité se refuse d'accorder à une voie nouvelle la dénomination " Étienne Garnier" député de St-Nazaire"!

2 commentaires:

Adhoc a dit…

Adhoc is back après un break de quelques mois et un jet lag assez considérable !(non non, malgré les apparences que laisseraient penser ces anglicismes, je n'arrive pas d'un séjour au Sofitel de New York!) Et pour ce retour, il me semblait normal et évident de tremper à nouveau ma plume dans l'encre cybernétique de votre blog !
En tout cas, je vous remercie infiniment de parler de la commission Adhoc puisque, comme son nom l'indique, c'est moi qui la préside !
Plus sérieusement, je m'interroge quand même sur l'avenir de tout cet espace libéré par le futur ancien hôpital. Car vous m'avez l'air très optimiste... à moins que votre propos soit ironique quand vous parlez "d'embellir notre cité"...
Quant à Etienne Garnier, je suis d'accord avec vous et je n'hésite pas à dire que le refus de la majorité municipale est proprement scandaleux ! Ce serait, je crois, pourtant tout à l'honneur de M. Batteux d'accepter cette proposition avant de rendre son écharpe de maire...

SNalternance a dit…

Cher Adhoc votre excuse pour votre absence sur ce blog n'est pas recevable ; on peut y accéder du monde entier, mais elle est volontiers acceptée, le web étant aussi un grand théâtre.
Vous avez effectivement bien compris la portée que l'on peut craindre de l'embellissement qui nous sera peut être proposé ; néanmoins il y a, à SN, une exception qui, espérons-le ne sera pas la seule, celle de l'aménagement du front de mer qui est une parfaite réussite de mon point de vue et de celui des milliers de nazairiens qui à partir de là se réapproprie leur littoral, en redécouvre la beauté!

Il se murmure, mon cher adhoc, que la conception, l'idée génial de refondre ce bord de mer, ne serait pas apparu chez nos socialos mais ailleurs!
Quelqu'un d'extérieur aux cercles des représentants locaux du bien et du beau aurait suggéré la première tranche dont l’accueil émerveillé par le public devait entraîner l'extension au reste du rivage.