« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

samedi 1 décembre 2007

Sous-préfet, Louis-Michel Bonté

déclare , Ouest France de samedi :

"On ne peut pas comparer une grande agglomération comme Nantes avec sa vie sociale et Saint-Nazaire. "

Faut savoir ce que parler veut dire :

1) Si la vie sociale consiste en la fréquentation des bistrots, il semble qu'il y en ait une à SN !
2) Si la vie sociale consiste en autre chose, ne serait-ce pas légèrement méprisant envers la population de l'arrondissement ?

Notons que, sans sous-estimer le problème de l'alcoolisme dans le ressort du tribunal de SN, auquel d'ailleurs contribuent Nantais et Parigots, les dernières manifestations mortelles rapportées par la presse étaient nantaises.

2 commentaires:

Anne a dit…

que vont faire les gens qui voudront vraiment boire: ils achéteront l'alcool dans la grande surface du coin ,et ils "se pinteront" de la même façon ,et prendront aussi le volant aprés....c'est une loi qui ne sert à rien ,sinon..."emmerder" les patrons de bars....il y a toujours 2 poids...2 mesures ! que l'état s'intéresse d'un peu plus près aux motivations qui poussent jeunes et moins jeunes au suicide ( 30000 par an + les tentatives ! ) et que la police surveille un peu plus les entrées de boites de nuit ( dans le coin ,on peut y entrer à 15 ans ,alors que la loi dit 18 ans ! et la police ne vient jamais "faire des rondes" du côté de "la grange" à la Baule ou autres boites !

Bon ,salut ,je suis toujours effrayée que l'on grossisse certains évênements .....sans doute pour masquer les vrais problêmes.

Anonyme a dit…

Ce qui se passe pour "les bistrots" est scandaleux. Imaginer que le "bar du coin", qui est lieu où les gens aiment se voir, discuter etc... est assimilé au hangar à bananes est une grave méprise. De plus c'est stigmatiser une profession déjà durement touché par toutes ces "règles", et je ne parle pas des charges...Je regrette amèrement que sur St Nazaire, qui est déjà "pauvre" en lieu de rencontres, on assassine encore des "institutions" comme le trou du fut et d'autres encore qui seront touchés de la même manière. Si l'excuse de fond est l'alcool, alors commençons déja par faire appliquer les interdictions déjà existantes ( alcool aux moins de 16 ans dans les grandes surfaces, prévention dans les lycées...). L'alcolisme se déplacera dans des soirées privées, ce qui n'empêchera pas les jeunes de prendre le volant pour aller en boite après!!! Mettre à disposition des systemes de prise en charge serait plus judicieux, et mieux contrôlé que d'avoir des jeunes alcolisés en "no limit" chez eux !!! Mettez vous messieurs en face des réalités et ne vous trompez pas de combat.