« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

mardi 28 juillet 2015

Ne laissez pas le champ libre à la propagande pro-radars


Le gouvernement en train d'installer partout des radars double-face pour vous piéger deux fois plus, dans les deux sens de la route, il expérimente les routes limitées à 80 km/h, et installe des radars dit "de chantier" là où les limitations sont temporairement abaissées, qui flashent 2500 personnes par jour !...
… Et avec, bien sûr, il nous ressort la même litanie : "c'est pour sauver des vies".
Vous faites partie des citoyens qui se tiennent informés et s'engagent. Vous savez donc que tout ça n'est qu'une sinistre propagande destinée à cacher la vérité aux gens, et à leur faire accepter cette répression acharnée de la vitesse.
Et il faut se rendre à l'évidence : cette propagande bénéficie de moyens tellement énormes, elle est a été menée à une telle échelle, depuis tant d'années, que des millions de personnes croient encore, en toute bonne foi, les discours enjoliveurs sur la sécurité routière.
En face, nous mettons toutes nos forces pour démolir le mythe des radars sauveurs de vie. Et la Ligue de Défense des Conducteurs a besoin de vous aujourd'hui et de votre soutien financier pour gagner cette bataille de l'information, cruciale pour en finir avec la répression anti-vitesse de masse, stérile mais rentable, qu'on nous inflige, à vous, à moi, et à des millions de conducteurs qui n'ont pas une conduite dangereuse.
Si vous acceptez de faire un don à la Ligue de Défense des Conducteurs pour nous permettre d'intensifier nos campagnes de contre-information, cliquez ici.
Ce sera une aide déterminante pour combattre la propagande pro-radars et exiger une politique de sécurité routière digne de ce nom, vraiment destinée à sauver des vies.
Depuis le début du mois, nous avons déjà informé 550.000 personnes, en :

- démarrant la campagne #StopRépressionRoutière sur Facebook pour diffuser quelques vérités sur la politique de sécurité routière que le gouvernement se garde bien de dire.
La première, " L'infrastructure routière est impliquée dans 40 % des accidents mortels", a été vue par 277.000 personnes.

Déjà 151.000 personnes l'ont regardée, et savent maintenant comment radars et sécurité routière sont devenus un incroyable business qui profite à de grandes entreprises, à l'Etat et aux dirigeants politiques.

- postant à travers toute la France des messages contenant notre Enquête sur les radars et la sécurité routière, pour informer et rallier des dizaines de milliers de personnes à notre combat.
122.000 lettres ont été expédiées, rappelant entre autres que l'instauration des radars fin 2003 n'a pas amélioré la sécurité routière. Au  contraire : 326 vies épargnées par an, en moyenne, de 1992 à 2003, 249 seulement depuis 2003.
L'enjeu est primordial :
Faire éclater la vérité sur la sécurité routière…
Lutter contre la répression anti-vitesse qu'on inflige à des millions de conducteurs qui n'ont pas une conduite dangereuse…
Exiger que les pouvoirs publics reviennent à un politique humaine et mesurée, réellement destinée à sauver des vies, et à tout ce qui avait permis de diviser la mortalité routière par 3 depuis les années 70 : aménagements routiers, prévention, répression ciblée…




Aucun commentaire: